Cascades et gaufres à gogo

Cascades et gaufres à gogo, de Maria Parr, ed. Thierry Magnier.

Voici un livre qui aura longtemps traîné sur ma sinueuse pile de romans à lire d’ici pas trop longtemps. Et puis une rencontre avec l’auteure au Salon du livre a réactivé l’envie.
D’abord, un livre qui nous propose d’entrée des cascades et des gaufres ne peut pas être mauvais, au pire on peut frôler l’indigestion. Tout est question d’équilibre, comme dans la relation qui unit le petit Trille un gamin sensible à la virevoltante Léna. Dans cette histoire c’est sûr, c’est la fille qui porte la culotte ! Pauvre Trille, toujours fourré dans les pattes de l’incorrigible Léna, celui-ci attend désespérément de sa part un signe qui lui dirait que lui aussi est son meilleur ami. Car ils sont inséparables dans les bons comme dans les mauvais coups, comme lors de la mort de Mamie bis, la mamie des gaufres qui sentent bon.
Ce petit roman passe vite, il n’est pas qu’une succession de gaffes et de bêtises, il est aussi par moment lumineux et grave. Et ça fait du bien. Dès 9/10 ans.

Publié aux éditions Thierry Magnier.

Gaëlle

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s