Asfour le devin de Boubaker Ayadi

Et voilà que les jours raccourcissent, les feuilles se mettent à tomber des arbres et surtout, il fait de plus en plus froid. Dans ces conditions extrêmes, rien de mieux qu’un bon petit bouquin réjouissant et ensoleillé. Nous sommes en Tunisie et le narrateur nous entraîne dans les fabuleuses aventures d’Asfour. Ce jeune homme qui accumule la malchance va faire la rencontre de sa vie : sa femme. C’est elle qui lui conseille de s’improviser devin et cette décision initiera une ascension sociale irrésistible. Et cela confirme l’idée que derrière chacun homme très influent, il y a une femme très intelligente (réflexion très personnelle). Asfour va se sortir de la misère grâce à sa malice, son audace et beaucoup de chance (et aussi grâce à sa femme, ne l’oublions pas!). C’est amusant, léger, dépaysant et tonique.

Adapté d’un conte des Mille et une nuits, ce petit livre vert est une merveille à lire au coin du feu.

Seuil, 2010. 170 p. 9€

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s