Naufrage en mer de Chine d’Anne de Preux

Une fois passée la manque d’attractivité de la couverture (oui, ça compte un peu quand même), j’ai dévoré ce roman historico-d’aventures maritimes.

Jan est un ado hollandais du XVIIIè siècle, déboussolé par la mort de son père et qui est en train de mal tourner… Son oncle, qu’il connait à peine, l’embarqaue sur son bateau de commerce direction le Cap de Bonne Espérance, l’Océan Indien puis la Chine. La vie à bord est harassante, périlleuse et très contraignante surtout pour le jeune homme épris d’indépendance et qui se soumet mal à l’autorité.

Ce récit est inspiré d’une histoire vraie et on le lit de babord à tribord, comme si on y était. Mais rassurez-vous, nul besoin d’avoir le pied marin pour apprécier cette aventure captivante! A conseiller à partir de 12 ans. Contient un glossaire du vocabulaire maritime.

Gallimard jeunesse, 2010. 300 p. 11€

Publicités

3 réflexions sur “Naufrage en mer de Chine d’Anne de Preux

  1. Gaëlle dit :

    Contente que tu parles de cette collection « hors-piste » complètement out de nos jours et en voie de disparition chez Gallimard. Il faut dire qu’on n’a jamais trop su pourquoi il y a un trou dans la couverture ! Eux non plus apparemment, donc régulièrement ces titres ont une seconde vie en Folio Junior. Et c’est tant mieux car l’un de mes chouchous est issu de cette collection mourante : La ballade de Cornebique de JC Mourlevat.
    Et pis, t’as raison, on l’a déjà dit mais une vilaine couverture peut cacher un très bon livre. Et si on lançait un concours des vilaines couvertures qui empêchent les lecteurs de découvrir des supers romans ? Je commencerais par MON Kurt, mon sujet de mémoire : la série des Kurt d’Erlend Loe à La Joie de lire, dont les illustrations de Kim Hiorthoy font fuir tous les gamins ! A chaque fois je suis obligée de lire les premières pages pour qu’ils embarquent le bouquin…

    • sylvie goyon dit :

      Gaëlle, la prochaine fois que je passe à la librairie, tu me montres Kurt et tu me fais la lecture, d’acc ? ! Sylvie

      • Gaëlle dit :

        Il va sans dire chère Sylvie, que je te ferais la lecture de Kurt avec grand plaisir ! Surtout que je le connais bientôt par coeur, « de mémoire » si je peux me permettre un jeu de mots à deux francs six sous. Par ailleurs je t’informe que j’ai encore converti deux dames hier à Catharina Valckx en leur « jouant » un bout de Ma Collection, tu sais la partie où il y a ma réplique « ça remonte drôlement ta collection ! »… Et hop, emballé c’est pesé, mon tonton Valdo est reparti dans les cadeaux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s