A la mode…

S’il est un sujet à la mode dans le monde du livre, c’est celui du livre numérique. Rien de révolutionnaire en ce qui concerne la littérature générale, encyclopédique ou scientifique… Mais qu’en est-il des livres numériques pour la jeunesse ? Tout le monde en parle : AROLE (l’antenne francophone de l’Institut suisse jeunesse et média) en a fait le thème de ses journées d’études biennales sous le titre de « L’avenir du lire », le salon du livre et de la presse jeunesse à Montreuil, ne manquera pas d’en traiter, présentant un hit-parade de créations numériques (voir ici 🙂 et programmant des interventions d’éditeurs actifs dans le développement de telles applications comme Gallimard, France Télévision, Europa Apps, etc.

Le livre numérique, disponible sur Ipad, smartphone ou autre tablette est un objet très séduisant pour petits et grands. Je ne vous citerai pas tous les auteurs et illustrateurs pour la jeunesse qui se sont lancés dans l’aventure (à découvrir ici) qui n’en est encore qu’à ses débuts : bien des questions restent en suspend, notamment la gestion des droits, l’évolution des standards, etc. ; de tout cela monsieur Frédéric Kaplan en parle beaucoup mieux que moi ici.

Si les choix liés à la mise en place de prêt de liseuses sont déjà un casse-tête pour les bibliothèques, les livres numériques pour enfants ne sont – à ma connaissance – pas encore dans les bibliothèques d’aujourd’hui, même s’ils semblent avoir déjà conquis les écoles par leur potentiel pédagogique. En effet, la lecture interactive proposée par ce nouveau support et qui n’est plus nécessairement celle d’une narration linéaire agit différemment sur le cerveau (lire : Transmedia storytelling de Pamela Rutledge)

Les problématiques liées au livre numérique destiné à la jeunesse sont encore nombreuses, mais les productions dans ce domaine sont créatives et prometteuses, l’attente est là, c’est donc une affaire à suivre… de près !

Au risque de paraître rétro, je conclurai sur cette petite animation d’un livre de Lane Smith.

Publicités

Une réflexion sur “A la mode…

  1. Sandie dit :

    Merci Marion pour cet article ponctué de nombreuses références, qui nous propose déjà un avis bien documenté sur le sujet. En ce qui concerne les bibliothèques, il me semble que les tablettes ont déjà fait leur entrée dans certaines. J’ai découvert cela à Troyes par exemple, où l’on en prête déjà, et je pense que les Pays-Bas ont déjà étudié la question également. Pour les enfants, il faudra peut être attendre encore un peu. La petite vidéo que tu nous conseilles à la fin à propos de l’album « C’est un livre » de Lane Smith m’avait beaucoup plu également et je suis d’accord pour conseiller ce petit livre à tout le monde! Je pense que le livre numérique a d’autres choses à apporter que le livre papier (le son, d’autres formes d’images, une diffusion plus large…). Plutôt que le rapport de concurrence, j’aime insister sur le rapport de complémentarité qui peut se jouer entre ces deux formes. Pour moi, le livre papier reste incontournable! La version numérique se développe sur un autre registre. Encore une nouveauté à apprivoiser et à observer de près! Tu as bien raison.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s