Colloque CRILJ : « Et voilà l’travail ! » Les représentations du monde du travail dans la littérature pour la jeunesse

Le Centre de recherche et d’Information sur la Littérature pour la Jeunesse organise les vendredi 3 et samedi 4 février 2012, au Conservatoire national des arts et métiers, un colloque pluridisciplinaire :

Et voilà l’travail !

consacré aux représentations du monde du travail dans la littérature pour la jeunesse.

Des universitaires, libraires, bibliothécaires, plasticiens ou encore pédopsychiatres s’intéresseront aux représentations du monde du travail dans la littérature pour la jeunesse, des romans du XIXe siècle aux œuvres de fiction contemporaine, en passant par les albums constructivistes russes.

Programme

VENDREDI ( dans l’amphithéâtre C )
. 12 heures 30 : accueil des participants
. 13 heures 30 : ouverture et remerciements par Denise Barriolade, inspectrice principale de la jeunesse et des sports honoraire, présidente du CRILJ, Centre de recherche et d’information sur la littérature pour la jeunesse.
. 13 heures 45 : introduction au colloque par Francis Marcoin, université d’Artois, Centre Robinson, laboratoire « Textes & Cultures », directeur de publication des Cahiers Robinson.
. 14 heures :
— Les propositions de la libraire par Laurence Tutello, libraire à la librairie Le Chat Pitre à Paris, présidente de l’Association des Librairies spécialisées pour la Jeunesse.
. 14 heures 30 :
— L’apprentissage des métiers dans quelques romans pour la jeunesse du XIXème siècle par Christa Delahaye, université d’Artois, Centre Robinson, laboratoire « Textes & Cultures », et Régis Ouvrier-Bonnaz, Groupe de recherche et d’étude sur l’histoire du travail et de l’orientation, Centre de recherche sur le travail et le développement, Institut national d’étude du travail et d’orientation professionnelle, Conservatoire national des arts et métiers.
— Comme ils sont courageux ! Les enfants au travail vus par les auteurs pour la jeunesse au XIXe siècle par Guillemette Tison, université d’Artois, Centre Robinson, laboratoire « Textes & Cultures », secrétaire de rédaction des Cahiers Robinson.
. 15 heures 30 :
— Travailler, c’est trop dur : les représentations du monde du travail dans Malo de Lange, fils de voleur de Marie-Aude Murail par Bertrand Ferrier, maître de conférences associé à l’université du Maine, responsable du master 2 professionnel de littérature pour la jeunesse.
— Ce que disent du travail les albums constructivistes russes par Béatrice Michielsen, créatrice de jouets, commissaire d’expositions [Azbouka, voyages en alphabet russe à l’Heure Joyeuse, Libros de futuro au musée Picasso de Malaga], grande amatrice de l’avant-garde russe, membre fondateur de l’Association des amis d’André Hellé.
— Images du travail dans l’oeuvre romanesque pour la jeunesse de Charles Vildrac par Claude André, longtemps bibliothécaire, actuellement libraire spécialisée jeunesse à la librairie L’Autre Rive à Nancy, enseignante vacataire à l’université Nancy 2.
. 17 heures : présentation et projection de
— Les enfants au travail : des ateliers de productions plastiques
Réalisation : Catherine Binon. Montage : Alice Flinois. Narratrice : Diotima Schuck.
La question de l’organisation d’un atelier de productions plastiques renvoie à la difficulté de
retransmettre des techniques, anciennes parfois, comme la gravure. C’est bien de travail dont il
s’agit quand au détour d’une évocation graphique et singulière, l’enfant a dû identifier un ensemble
d’étapes pour aboutir à un résultat. Double enjeu : reconstituer une chaîne opératoire efficace et travailler avec les autres. Catherine Binon est plasticienne. Elle travaille volontiers avec les enfants à qui elle propose des situations pouvant inclure la fabrication de livres à tirage limité, « patrimoine dont les premiers héritiers sont ceux là même qui les fabriquent ».
. 17 heures 30 :
— Moment de contes en compagnie de Laurence Benedetti. Après avoir été bibliothécaire, Laurence Benedetti a suivi une formation théâtrale qui l’a amenée à raconter, aux enfants et aux adultes, avec le livre puis sans le livre, « dans tous les lieux où on trouve des oreilles pour écouter et des yeux pour regarder. » Nous lui avons demandé de rechercher pour nous des contes qui parlent du travail.

SAMEDI ( dans l’amphithéâtre PP )
. 9 heures 30 : table ronde
— Petites et grandes histoires de métiers dans la littérature pour la jeunesse contemporaine : enseignants, bibliothécaires, facteurs et infirmières, entre clichés et invention avec Anne Rabany, inspectrice d’académie, formatrice pour les masters 1 et 2 d’édition à Montauban, université Toulouse-II-Le Mirail, et au Pôle Métiers du livre de Saint-Cloud, université Paris-X, Pierre Bessagnet, professeur agrégé de lettres classiques, formateur à l’IUFM, école
interne de l’Université de la Polynésie française, fondateur à Toulouse du Printemps de la littérature de jeunesse, Amélie Jehan, bibliothécaire, intervenante au pôle Métiers du livre de Saint-Cloud auprès des étudiants du master 1 d’édition et du diplôme universitaire, et Soizik Jouin, bibliothécaire, formatrice pour les bibliothèques de la Ville de Paris et à l’université du Maine.
Modérateur : Patrice Wolf. Directeur de Fil Bleu, réseau de transport public de l’agglomération tourangelle, jusqu’en 2010, Patrice Wolf eut une première vie du côté de l’enfance avec notamment La Lettre d’Astéroîde, bulletin d’informations culturelles, et L’as-tu mon p’tit Loup ? émission de France Inter consacrée aux livres pour les enfants.
. 11 heures : pause
. 11 heures 15 :
— Le monde du travail représenté dans les collections Bibliothèque du Travail, publications documentaires du mouvement Freinet par Claude Dumond, agrégé de géographie, auteur de nombreuses BT2 et professeur en « classes lectrices », collaborateur de Pierre Guérin dans le cadre du « Chantier Son ».
— Les différents masques de Mr et Ms Rabbit par Bénédicte Parmentier, formatrice à l’IUFM Midi-Pyrénées, école interne de l’université Toulouse II-le Mirail.
. 12 heures 15 : présentation par Catherine Binon de l’exposition
— Vers le travail : des images sous l’oeil de l’ergonome
L’exposition aborde en trente panneaux accompagnées d’un outil d’exploitation pédagogique cinq aspects du travail : la représentation du travail, les représentations des situations de travail, la représentation des métiers, les enfants au travail, le travail des enfants.
. 12 heures 30 : déjeuner
. 14 heures
— Travail et métiers : entre curiosités et préoccupations par Jean Pachot, administrateur civil de l’Education honoraire, ancien président du CRILJ, des résultats de l’enquête réalisée en octobre 2011 par les sections régionales du Centre de recherche et d’information sur la littérature pour la jeunesse auprès de jeunes de 10 à 14 ans.
. 14 heures 30 :
— Mondes futuristes : quels métiers d’avenir ? par Laurence Allain Le Forestier, professeure de lettres affectée à l’IUFM, école interne de l’université de Bretagne Ouest, site de Vannes, et Anne-Rozenn Morel, professeure certifiée affectée à l’IUFM, école interne de l’université de Bretagne Ouest.
— La question de la perte du travail dans la littérature pour la jeunesse par Muriel Tiberghien, critique et formatrice en littérature pour la jeunesse, collaboratrice de la revue Livres Jeunes Aujourd’hui publié par Culture et Bibliothèques pour tous.
— Ce que disent du travail les enfants que rencontre le psychanalyste par Patrick Ben Soussan, pédopsychiatre, responsable du département de psychologie clinique de l’institut Paoli Calmettes [Marseille], Centre régional de lutte contre le cancer Provence-Alpes- Côte d’Azur, président de l’Agence nationale des pratiques culturelles autour de la littérature jeunesse Quand les livres relient.
. 16 heures
— Les représentations du travail dans la fiction contemporaine : du roman social au récit distancié par Fabrice Thumerel, université d’Artois, Centre Robinson, laboratoire « Textes & Cultures ».
. 16 heures 30 : synthèse par Sophie Béroud, « grand témoin » du colloque. Sophie Béroud est maître de conférences en science politique à l’université Lumière Lyon 2, ses domaines de recherche couvrant la sociologie du syndicalisme et des mouvements sociaux et l’analyse du discours syndical. Elle a coordonné, avec Tania Régin, l’ouvrage Le Roman social : littérature, histoire et mouvement ouvrier publié en 2002 aux Editions de l’Atelier.
. 17 heures : fin du colloque

Lieu :

Conservatoire National des Arts et Métiers, 75003 – Paris, France

Comité de pilotage

. Denise Barriolade (CRILJ)

. Rolande Causse (CRILJ)

. André Delobel (CRILJ)

. Yvanne Chenouf (Association française pour la lecture)

. Viviane Ezratty (bibliothèque l’Heure Joyeuse, Paris)

. Francis Marcoin (université d’Artois, Centre Robinson)

J’y serai, bien évidemment !

Isabelle

Publicités

Une réflexion sur “Colloque CRILJ : « Et voilà l’travail ! » Les représentations du monde du travail dans la littérature pour la jeunesse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s