Emile et Angèle… en scène !

Je n’avais encore jamais rien lu des éditions Théâtrales Jeunesse. Un grand tort, et je m’en rends compte aujourd’hui. Ce n’est pas que je n’aime pas le théâtre, bien au contraire, mais le lire ne m’attire pas. C’est comme ça. Mea culpa ! Alors pour un projet professionnel, je commande et je lis « Emile et Angèle, correspondance » de Françoise Pillet et Joël da Silva.

Les personnages principaux ont 11 ans, l’un vit au Québec et l’autre à Paris. Nombre de choses opposent ces deux enfants : garçon et fille, autre culture et autre contexte familial. Alors comment communiquer ? Que peut-on se dire quand on y est obligés mais pas très inspirés ? Et pourtant, Emile et Angèle savent tout de suite. L’exercice de correspondance imposé par l’école devient vite un véritable échange, une « fenêtre » ouverte sur le monde de l’autre. Entre curiosité et dévoilement, une réelle relation, au-delà de l’éloignement géographique, s’installe.

Avec sensibilité et humour, les deux auteurs nous proposent un récit accessible, dynamique, contemporain. Emile et Angèle utilisent le papier, le fax, le courriel pour se parler de leur quotidien, presque se confier, se dire que ce n’est pas facile d’être garçon ou fille et qu’il faut accepter de grandir. Il y a les échanges brefs, simples ou détaillés, voire décalés. Et il y a aussi les blagues, les mensonges, les pannes d’écriture. C’est un texte « frais », un réel moment de détente et d’émotions. Pour ma part, je ne dirai plus « théâtre, je ne lirai pas de tes mots » et pour les autres, je leur glisserai rapidement ce « petit » livre entre les mains. Un bon remède contre la morosité, avec un bonus (pour moi en tout cas) : renouer avec le théâtre lu…

Emile et Angèle, correspondance de Françoise Pillet et Joël da Silva, Editions théâtrales, 2005.

Sandrine msz

Publicités

2 réflexions sur “Emile et Angèle… en scène !

  1. Allo Marion dit :

    Quelle joli billet Mme Msz, j’ai moi aussi beaucoup aimé cette lecture, ces mots échangés entre deux enfants, d’abord contraints puis attendus…Les deux personnages se révèlent au fur et à mesure des échanges et c’est une belle façon de les connaître!
    Merci de me l’avoir mis entre les mains!

    • sandrinemz dit :

      De rien Mme Allo ! C’est bien ce partage qui est appréciable. Merci aussi pour vos chouettes découvertes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s