Terrienne de Jean-Claude Mourlevat

Terrienne-MourlevatCe roman n’est pas une actualité brûlante, on est d’accord (même si c’est un bébé qui n’a pas encore 2 ans). Mais il mérite laaaaaargement un article. Attention, énooooorme coup de cœur!

L’histoire : Anne, une jeune fille de 17 ans, est à la recherche de sa sœur Gabrielle, disparue juste après son mariage. Elle reçoit d’elle un curieux message sur les ondes radio qui va la mettre sur sa piste. Sa sœur est en danger et elle l’appelle à l’aide. Dans sa quête, Anne accède à un univers parallèle menaçant, peuplé de créatures à forme humaine mais qui ne respirent pas (ne rient pas, n’éternuent pas, etc.) et n’ont pas de sentiment. Brrrrr… Va-t-elle réussir à sauver sa sœur et à retourner vivante sur Terre ? Vous le saurez en lisant Terrienne

Jean-Claude Mourlevat a le don pour nous happer dans des univers fabuleusement inquiétants (Le chagrin du roi mort, Le combat d’hiver, La rivière à l’envers). Dans Terrienne, le passage d’un monde à l’autre – de la campagne proche de Rive-de-Giers (la région de l’auteur) à cet univers brutal et glacial où vivent Madame Stormiwell, Bran ou Torkensen – provoque chez le lecteur une appétence extraordinaire pour la vie sur Terre.

Un conseil donc, lisez-le au début des vacances et allez vous isoler dans un lieu connu par vous seul (avec quelques amis bien choisis) – sans nouvelles du monde extérieur. Vous garderez ainsi plusieurs jours ce goût si agréable que laisse ce magnifique roman.

A recommander à partir de 13-14 ans à tous les gens à qui vous voulez du bien.

Gallimard, 2011. 16,25€

Publicités

Une réflexion sur “Terrienne de Jean-Claude Mourlevat

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s