Belles dans la jungle, Libba Bray, ed. Gallimard.

bellesJ´ai pensé intituler cet article Miss Trans. Comme un test voué à déterminer si vous êtes aptes ou non à lire ce livre. Si ça vous fait rire, vous pouvez vous lancer dans la lecture de ce roman. Sinon réfléchissez-y. En même temps j’ai renoncé à mon jeu de mots car on ne peut trop le comprendre avant d’avoir lu le livre, il y a donc peu de chance que ça ait quelque succès.

Oui, avant de le lire, tout le monde le sait, il faut l’ouvrir. Ça c’est le boulot de vos mains et aussi en grosse partie de la couverture. J’ai lu que certains la trouvent horrible, moi je trouve qu’elle est parfaite et, quand on a lu le roman, on l’aime encore plus parce qu’elle incarne vraiment le contenu.
Dans Belles dans la jungle, il y a de belles filles dans la jungle. Mais qu’est-ce qu’elles y font ? Et bien l’avion qui devait les mener au concours Miss Fleurs de beauté a eu un gros problème… Du genre, elles partirent 50, elles revinrent 12. Une hécatombe de Miss. Et encore sur les 12 restantes, il y en a une qui a un plateau repas fiché dans le front.
Allez savoir pourquoi, on n’aime pas trop les Miss de prime abord. Elles sont méchantes, jalouses, belles et minces. Pas trop bronzées au début de l’histoire mais ça viendra. D’abord, s’organiser, élire une chef. Miss Texas qui prône de poursuivre l’entraînement au concours de beauté, persuadée que les secours accourent ou Miss New Hampshire qui aimerait mieux réfléchir aux moyens de survie. And the winner is … Miss Texas, AKA Taylor Rene Krystal Hawkins. Elles sont bêtes, hein ? Il est donc décidé de former deux groupes afin de soigner, ce sera l’apanage des filles Petits Poneys, et de retrouver des survivantes, ce sera le rôle des Filles Perdues.
Celebrities My Little PonySeules sur cette île, les filles vont avoir bien du souci à se faire (et je ne parle pas là de poils qui repoussent). Car elles ne sont pas sur n’importe quelle île (et là on bascule dans du James Bond/Austin Powers/OSS 117 : au choix).
À un moment, les filles sont rejointes par des pirates, enfin pas vraiment. On croit que mais ce sont des acteurs qui fuient un tournage. Les filles n’ont pas vu un bonhomme depuis des semaines, les pirates-acteurs n’ont pas vu de jeunes filles depuis… Ça leur donne très chaud. Les couples se forment. Des couples hétéros, des couples homos et même Miss Nebraska qui est un ex membre de boys band trouve l’amour auprès du chef pirate. D’où le titre Miss Trans. J’en ris encore du passage où Miss Nebraska se baigne nue et se retourne face à une autre Miss qui n’en croit pas ses yeux. Et puis j’allais oublier Mary Lou qui, sans sa bague de chasteté, se transforme en une bête en rut.
Mais ce n’est pas tout, il y a tout un complot, il y a des magouilles politico-financières, du trafic d’armes, une Miss qui disjoncte et part vivre seule dans la jungle.
Surtout, ce que j’ai aimé, c’est que ces Miss sont adorables. On pense qu’on va avoir envie de les gifler mais toutes s’épanouissent comme des fleurs de beauté dans cette jungle hostile. Elles étaient toutes sous le joug de concours, de parents, de coach qui les harcelaient. Elles ne mangeaient plus rien, se blanchissaient les dents, prenaient la pose. Les voilà libres de gambader comme des poneys, d’être crados, vulgaires, bestiales.
En prime, un humour décapant qui se moque de la société de consommation, de la publicité. Les fausses pubs, fausses émissions, les fiches de présentation des Miss ne sont pas qu’un gadget mais un vrai plus qui vitamine le tout. Il y est aussi pas mal question de couleur de peau et ça se bagarre pas mal au début entre Miss Californie d’origine indienne et Miss Colorado, l’afro-américaine du groupe, toutes deux persuadées qu’il ne peut pas y avoir plus d’une fille « colorée » sur le podium.
Ces Miss m’ont complètement séduite. Un roman aussi déjanté, on en voit peu. Je ne voulais pas le lire, j’aurais vraiment raté un excellent moment de lecture. Ze perfect book à lire on ze beach. J’ai bien dit « beach ».

Pour l’âge, je dirais dans les 14/15 ans.
Pour lire le début : c’est ici.

Publicités

2 réflexions sur “Belles dans la jungle, Libba Bray, ed. Gallimard.

  1. Hélène M'Lire dit :

    Chronique très drôle qui redonne le sourire quand on est coincée dans une chambre (without view) à Barcelone, qu’il pleut comme vache (espagnole) qui pisse, qu’on s’est fait casser sa voiture pour prendre tout ce qu’il y avait dedans (sauf les livres, ouf!), que son mari est depuis des heures au commissariat, que sa fille (du coup) ne veut plus faire espagnol l’an prochain (alors que tous les papiers ont été envoyés au collège)… Bref, on se dit « ça pourrait pire »: je pourrai être coincée dans une jungle avec mari et enfants !
    Je divague mais j’ai vraiment beaucoup aimé cet article qui donne envie d’offrir ce roman à une jeune fille de 14/15ans (tiens pourquoi jeune fille d’ailleurs? Tu crois qu’un tel roman pourrait plaire à UN jeune ado?) et puis tiens, qui donne envie de le lire pour soi aussi.

  2. 4 mois plus tard, je lis enfin ce roman dont la couverture criarde m’attirait ! Belle surprise, nombreux rires, j’approuve complètement l’avis de Gaëlle !
    Mais j’y ai aussi vu un livre résolument féministe sous son aspect léger et pailleté. J’ai aimé ces filles qu’on avait formaté à être belles et à tenir un discours fait pour entretenir notre société de consommation (et de consommation de l’image). Ces filles se révèlent à elles-même – parfois avec douleur, même si l’humour prédomine le récit ! Il aura fallu toute la dose d’humour de Libba Bray pour oser dire aux filles : oui, soyez-vous même, osez dire « pénis » quand on parle de pénis (car la libération sexuelle n’est jamais anodine et encore moins dans certains milieu de l’Amérique puritaine), et osez dire vos envies (oui, oui, toujours sexuelles) sans en avoir honte, sans demander sans cesse « pardon ». Je recommande à TOUTES les ados.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s