Ma mère est un gorille (et alors?)

MA-MERE-EST-UN-GORILLE-ET-ALORSC’est vrai ça, et alors? Qu’est-ce que vous avez à me regarder comme ça?

Jonna a 9 ans et elle est orpheline. Elle réside, avec 50 autres enfants à l’orphelinat des Mimosas, tenu d’une main de maître par la sévère Gerd. La vieille femme est très à cheval sur la propreté et l’ordre et elle n’aime pas trop Jonna, un peu trop sale et retors à son goût. Alors que l’orphelinat, qui accueille plus d’enfants qu’il ne devrait, est menacé par la visite d’inspection de Tord Fjordmark – un agent municipal zélé – un curieux personnage franchit les grilles des Mimosas pour adopter un enfant : une gorille! [Vous avez le droit de trouver cette phrase trop longue].

Son choix se porte sur Jonna, persuadée qu’elle sera le prochain repas de l’animal. Au contraire, la gorille est très gentille avec elle. Elle lui fait une petite place dans sa maison-pièce-unique et l’initie à la vente d’objets en tout genre. Jonna s’habitue à cette maman insolite qui la comprend si bien. Elle découvre des plaisirs simples dont elle avait privée jusque là : avoir son propre vélo, aller au restaurant, faire du camping et surtout ne pas être obligée de se laver!

Oui mais voilà, l’insouciance de cette nouvelle vie ne va pas durer. Notamment à cause de Tord qui voudrait racheter le terrain sur lequel sont installées la gorille et Jonna pour y construire une piscine… La gorille refuse de partir. Mais réussira-t-elle à sauver sa maison et son commerce? Joanna et la gorille parviendront-elles à être heureuses ensembles?

Vous le saurez en lisant Ma mère est un gorille (et alors?) de la suédoise Frida Nilsson,dont c’est le premier livre traduit en français et publié chez Bayard jeunesse et qui coûte le prix modique de 12,50€.

Ce livre est frais, drôle et offre un regard intéressant sur l’altérité : comment faire quand on est différent et comment vivre avec quelqu’un de différent? Je le recommande à partir de 8-9 ans.

Publicités

3 réflexions sur “Ma mère est un gorille (et alors?)

  1. sandrinemz dit :

    Merci Elsa pour cette découverte. Je craque déjà… C’est bizarre des fois comment certains livres vous font de l’effet… 😉

  2. Hélène M'Lire dit :

    L’altérité, la différence: cela me parle et me plaît. Voilà comment la lije peut éveiller des consciences, apprendre à être plus juste et plus ouvert.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s