Depuis 20 ans, le Rouergue s’est branché !

Bon je dois avouer que mon titre – jeu de mot est un peu « flop ! flop ! », sans une petite explication. Tout le monde connaît les fameuses éditions du Rouergue, qui ouvraient en 1993 (mince j’étais jeune moi à ce moment là…) leur super département jeunesse, avec ces petits albums qui en ont fait sa renommée. Depuis, cet éditeur qui avait semé quelques graines, bien bonifié ses premières pousses, a pris racine – fortement, fermement – dans le paysage de la littérature pour la jeunesse française. Le Rouergue s’est logé, perché, sur les plus hautes branches de ce qui fait aujourd’hui notre passion, avec des ouvrages destinés aux petits, tout-petits, et ados. Bref, « le Rouergue s’est branché… » Comprendo, maintenant, mon jeu de mots ?

Pour fêter tout cela, comme il se doit, c’est donc avec l’image de l’arbre que les éditions du Rouergue ont décidé de marquer cet anniversaire et de continuer à nous surprendre, nous enchanter (forêt enchantée…). Bien que je sois persuadée que le choix de ce symbole fort que soit l’arbre n’ait absolument rien à voir avec ma démonstration alambiquée, quoi que… ?

Pour l’occasion, c’est Olivier Douzou (ne me dites pas que ce nom vous est inconnu, je me fâche !) et José Parrondo qui ont concocté un superbe album : Forêt-Wood ! Dans cet album, inutile d’espérer y découvrir notre grandes essences forestières françaises. Les arbres y sont peu communs, imaginaires et poétiques.

foret-wood

1ère de couverture de « forêt-wood »

Mais là où Le Rouergue continue (selon moi) à demeurer une pétillante, et revivifiante maison d’édition, c’est par cette idée de proposer aux jeunes lecteurs de dessiner – à leur tour – leur arbre imaginaire (ce qui ne cache en rien la forêt !). Ainsi, depuis octobre 2012, des arbres les plus étonnants, drôles, sympathiques qui soient sont postés sur ce site : http://foretwood.tumblr.com/

Ce qui devient, au fur et à mesure et pour reprendre les termes exacts de l’éditeur, « une forêt virtuelle de zéro hectare mais un espace infini, comme l’imaginaire des enfants et des créateurs ».

Le Rouergue, un arbre Remarquable… qui reste « branché » ! (la boucle est bouclée, et TOC !)

Forêt-wood, de Olivier Douzou et José Parrondo, Editions Du Rouergue, mars 2013, 17 €

Publicités

Une réflexion sur “Depuis 20 ans, le Rouergue s’est branché !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s