Le bon Antoine de Marie Desplechin

9782070642069_1_75Après La belle Adèle, Marie Desplechin met en scène Antoine, un jeune ado qui conjugue l’art d’avoir des problèmes. Mais pas les petits soucis de tout un chacun. Non. Des problèmes très très sérieux.
Tout commence par un cartable oublié chez son copain Thomas Grandjean, la veille des vacances de Toussaint. Victime de la loi de Murphy, Antoine est entraîné bien malgré lui dans une série de galères incroyables.
Ce roman est à mourir de rire tellement l’enchainement des catastrophes est surréaliste.
Je le conseille chaudement aux lecteurs à partir de 11-12 ans.

Gallimard jeunesse, 2013. 12,50€

Publicités

Une réflexion sur “Le bon Antoine de Marie Desplechin

  1. Gaëlle dit :

    Léger, enlevé, drôle, grave, j’entends parfois dire que cette « série » de Marie Desplechin ne vaut pas le reste de ses écrits… Je pense que nous sommes souvent trop exigeants envers les grands auteurs. Marie Desplechin ou Malika Ferdjoukh sont pour moi deux très bons exemples excellentes auteures à qui l’on demande la lune à chaque parution. J’aime Le bon Antoine, j’aime les romans faciles à lire qu’on peut remettre entre les mains de n’importe quel lecteur, particulièrement ceux qui rechignent. Un roman « léger » n’est pas un mauvais roman, il ne manquerait plus que tout soit cérébral ! Je déteste lorsqu’on me demande à la librairie des conseils et qu’on me précise : »donnez-moi un roman intelligent, dans lequel on apprend des choses ». Ça me fait dresser les poils, j’ai envie de dire « prenez-donc un documentaire ! ». Ces gens là, tu as beau leur montrer tout un tas de choses que tu penses « intelligentes », c’est fini pour tes argumentaires… A peine tu as commencé tu sais comment ça va se terminer : »Vous avez du Jules Verne ? »
    (variante A : Comtesse de Ségur, variante B : Stevenson, variante C : Dickens etc… Et je n’ai rien contre ces auteurs, je précise…)

    Relier la lecture à l’apprentissage et la déconnecter du plaisir est pour moi une grosse grosse grosse erreur. Le meilleur moyen de dégoûter un ado de mettre le nez dans un bouquin.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s