Super Menteur… vraiment?

Sympathique petit roman qui nous raconte l’histoire d’Aristide. Tout nouveau dans sa nouvelle école, tout juste équipé d’une paire de lunettes flambant neuves, il s’invente un énorme chien justicier, Brutus, pour éviter les moqueries sur ses grandes oreilles et ses lunettes. Mais les aventures de Brutus passionnent les camarades pendant la récré, ils ne souhaitent qu’une chose… le rencontrer! Comment sortir du mensonge sans perdre la face devant la jolie voisine Mélusine? Surtout quand les parents offrent… un perroquet! Alors un perroquet qui aboie est-ce suffisant?

Super menteur est un roman qui se lit facilement (7-8 ans), Aristide est un personnage drôle et attachant… face à des soucis récurrents d’écoliers : le regard des autres.

On y parle de Prévert, d’Henri IV et de Dark Vador et de taupes aussi… ( croix de bois, croix de fer)!

Super menteur, Cécile Alix, Magnard jeunesse, 2015. 9€90.

Publicités

Une réflexion sur “Super Menteur… vraiment?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s