Harry c’est pas fini… Ou ma nuit avec Harry !

Excusez mon humeur guillerette, faut dire que je n’ai pas beaucoup dormi. La faute à Harry !

dscn5372

Quelle idée de sortir un 8ème tome, de traverser un bourg tout endormi, d’apercevoir quelques lumières à peine allumées et des bougies brûler dans son habituel librairie, de déguster une soupe délicieuse et bien chaude, de se retrouver dans un univers de mystère et tellement particulier, d’attendre minuit et de tenir enfin dans ses mains la suite de ta vie. Quelle idée Harry !?

Du plus loin que je me souvienne, j’ai commencé à participer à cet événement si singulier, depuis ton 6ème tome. Me retrouver dans une librairie, nuit fraîche et obscurité dehors, chaleur et ambiance Potter à l’intérieur. Et pourtant, je te connais à peine Harry. Oui, oui j’avoue. Je fais encore partie de ces quelques curieux qui vivent tes histoires et tes exploits par procuration. Je surprends des conversations, je capture des images, je pêche des informations, j’écoute juste et j’enregistre. Il faut croire que nous avons une relation très platonique, si je puis dire.

Harry, j’ai pourtant l’impression de te connaître, tellement j’ai entendu parler de toi. Harry, je te le demande aujourd’hui solennellement : qu’est-ce que tu as de si extraordinaire que ça ? En effet, hier encore, j’ai eu ce ressenti déjà vécu précédemment. Celui de ne pas faire partie d’une communauté, d’un univers HP. En marge de la Pottermania. Je dois être complétement Moldu pour ne pas voir toute cette magie qui émane de toi.

dscn5368

Car hier encore, je m’en suis aperçue. Ce pouvoir de rassembler, tout âge confondu. Ce pouvoir de transformer, mimétisme et déguisements. Ce pouvoir de transcender, échanges et vocabulaire réservés. Ce pouvoir de vendre, succès de nouveau assuré*. Ce pouvoir d’animer, milieu rural en particulier (Astrid d’une « Histoire de papier »** te remercie aussi). Ce pouvoir de faire rêver, ambiance « Rowlinguée ». Ce pouvoir de faire lire, 00h01, silence assuré, pages tournées, lecteurs en apnée.

Hier soir encore, quand je me suis couchée, j’étais résignée. Aucune stratégie possible à imaginer, aucun autre argument à aligner, aucun combat à mener. Tu as encore gagné Harry. Sacré sorcier, une maîtrise absolue de la magie, quel sortilège : celui de faire LIRE, LIRE, LIRE, LIRE, LIRE, LIRE, LIRE, LIRE !

Ce matin, encore endormie, je me dis. Je vais peut-être m’y mettre aussi…?

dscn5369

« Harry Potter et l’enfant maudit ». J.-K. Rowling. Gallimard, 2016. 21€ – 341p. (une broutille pour Harry)

img_20161014_113243

Harry et moi 😉

* Nous pourrons rediscuter plus tard de l’enjeu commercial de cette nouvelle pierre de l’empire  JK. Rowling (je ne suis pas dupe ;-))
** Librairie – Potterisée – « Une histoire de papier » à Neufchâtel en Bray
Publicités

2 réflexions sur “Harry c’est pas fini… Ou ma nuit avec Harry !

  1. Je n’ai pas eu le courage de rester éveillée comme toi Sandrine! Mais oui, Harry est de retour et quand on a lu tous les tomes précédents, on ne peut pas, même à mon âge de vieille maitresse, ne pas y retourner! Bon voyage à tous!

  2. sandrinemz dit :

    Je t’avoue que je n’étais pas fraîche, fraîche le lendemain Cricri. 😉 mais j’ai passé un super moment.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s