La Passe-miroir – série *COUP DE COEUR*

                        

C’est grâce à la parution du tome 3 « La mémoire de Babel » chez Gallimard en juin 2017 ainsi qu’à l’enthousiasme d’une ouvre-livreuse lors d’une conversation que j’ai plongé dans l’univers de la saga

LA PASSE-MIROIR de Christelle Dabos.

***COUP DE COEUR***

 

 

« Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la citadelle, capitale flottante du Pôle. A quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel. » tome 1

Je vous invite à mettre cette série dans toutes les mains de vos ados! Et vous aussi adultes,  laissez trainer votre curiosité. La Passe-Miroir est un savant mélange d’aventure, de lutte de pouvoirs, mondes imaginaires flottants, histoires d’amour, amitiés  et énigmes à tiroirs…!

L’Univers fantasy à l’imaginaire singulier, mélange de Belle Epoque et mythologie, me rappelle avec délice les mondes dessinés par Jean-Claude Mourlevat, Myazaki ou Yves Grevet.

En plus de l’intrigue originale, complexe et au rythme enlevé c’est la singularité de la plume de Christelle Dabos qui m’a interpellée.

La psychologie des personnages -même secondaires- est développée avec finesse, les mondes et les familles des personnages sont décrits avec une précision cinématographique et même les objets sont introduits avec des anecdotes détaillés…  Au fil des pages, on voyage dans un univers imaginaire déboussolant où les secrets mènent une aventure palpitante. Au fil des pages, on rencontre également des personnages attachants, sensibles, un peu cassés, réservés, maladroits: des anti-héros réalistes.

Pour moi, c’est la recette idéale pour tomber accro.

Je suis ravie que cette série soit née d’une auteure française, cela change dans ce genre littéraire – et cela nous permet d’apprécier la subtilité et l’authenticité des mots choisis (pas comme certaines malheureuses traductions…). Christelle Dabos nous offre avec La Passe-Miroir son 1er roman (!!), un ouvrage brodé de motifs conséquents puisqu’il est déjà riche de 3 x 500 pages. Pas étonnant qu’avec cela, Christelle Dabos ait été lauréate du concours du premier roman jeunesse organisé par Gallimard jeunesse, RTL et Télérama en 2014!

En fermant la dernière page du 3ème tome, j’ai eu le même pincement au cœur qu’en quittant l’univers d’Harry Potter… et depuis ce jour, je ne fais que trépigner d’impatience en attendant que le tome 4 se dessine sous la plume de l’auteure… Je ne crois pas être la seule dans ce cas, puisque sur les réseaux sociaux et Internet, on peut trouver des communautés de Liseurs, Liseuses (en référence au don d’Ophélie) qui s’amusent à enrichir l’univers littéraire de dessins, anecdotes, foire aux questions (FAQ).

 

La-Passe-miroir_gj_news_home

D’autres ouvre-livreuses ont avant moi succombé aux charmes de la série de Christelle Dabos notamment Emilit qui nous parlait déjà avec passion du Tome 1 dans cet article d’il y a déjà 4 ans! Je vous invite à poursuivre votre immersion dans cet univers avec le travail graphique de l’illustrateur des couvertures, Laurent Gapaillard et également sur le site de la passe-miroir où Christelle Dabos accueille les réflexions/questions des Liseurs, liseuses et glissera -jespère- des indices quant à ses inspiration du dernier tome à paraître.

 

J’espère vous avoir donné envie de plonger dans la série.

Je vous promets de belles heures de lecture et d’évasion.

 

La Passe-Miroir

« Les fiancées de l’hiver », « Les disparus de Clairdelune », « La mémoire de Babel » 

Christelle Dabos /// Gallimard Jeunesse,  18 € – Tome1 et Tome 2  disponible en poche jeunesse et Folio

 

 

 

Publicités

Une réflexion sur “La Passe-miroir – série *COUP DE COEUR*

  1. J’ai beau détester la Sf, l’héroïc-fantasy et tout ce qui ne se passe pas chez nous à notre époque, je survalide cette critique car j’ai dévoré La passe miroir !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s