Chez les Indiens d’Amérique

Retour sur l’un des accueils de classe niveau maternelle fait au cours de ce mois de mars. Nous sommes ainsi partis à la rencontre des Indiens d’Amérique. En guise d’initiation à la culture indienne, histoires, chansons et autres jeux de doigts ont été proposés aux petits élèves. Nous avons construit le totem de la classe au fil de la racontée. Petite précision à l’attention des adultes quant à l’origine du totem, il s’agit d’un objet propre aux tribus amérindiennes de la côte nord-ouest de l’Amérique du nord qui nous semblait pertinent pour rendre ludique et attrayante la découverte de la culture autochtone en général. De même, nous avons mis en scène la séance autour de notre feu de camp en papier (déjà présenté ici) pour figurer une veillée telle qu’elle se pratiquait là-bas à l’époque.

Intro : Berceuse « Ani couni » à écouter

Ani couni chaouani (joindre les mains en prière les baisser puis les ouvrir)
Ani couni chaouani
Awawa bikana caïna (tourner les mains & poignets)
Awawa bikana caïna (moulinets)
E aouni bissini (faire les essuie-glaces avec les mains)
E aouni bissini

Donner la traduction aux enfants (2 variantes circulent, celle-ci correspondant bien au projet « veillée » a été privilégiée):

Tous les soirs les indiens sont autour du feu x2
Ils écoutent la chanson de la nuit x2
Pour aller coucher leurs petits x2

La gestuelle est inspirée de cette vidéo:

Aujourd’hui, on va construire ensemble le totem des « Moyenne section ». Vous savez ce qu’est un totem chez les indiens ? Montrer quelques images en exemple.

Totem des moyenne section

Un totem est un poteau en bois chez les indiens. Chaque tribu a son propre totem. Les totems représentent des animaux qui ont toujours eu une place très importante dans la vie des indiens. Tous les animaux du plus petit papillon jusqu’au grand bison possédaient des pouvoirs précieux qui pouvaient être transmis aux hommes. Quels animaux vont apparaître sur votre totem ?!

Pour fabriquer ce « totem », il a fallu mettre de côté diverses boîtes de lait en poudre, décorées de papiers colorés aux motifs variables. Les masques accolés ont été chinés sur le net, avec un graphisme dans l’esprit des Indiens d’Amérique.

Renard= la ruse

 

La petite boule blanche part à l’aventure, Christophe Loupy, Isabelle Dohin, Gildas Chéné, Belin, 2010

Loup= l’apprentissage

Chanson « Les indiens de Malicoco »

Les Indiens de Malicoco,

S’en vont à la chasse (bis) (mimer le fusil)

Les Indiens de Malicoco,

S’en vont à la chasse  (mimer le fusil)

Et reviendront bientôt !

Houhou Houhou Hug ! (mimer)

Une main derrière la tête, une main derrière le dos

 

Les Indiens de Malicoco,

S’en vont à la pêche (bis) (mimer la canne)

Les Indiens de Malicoco

S’en vont à la pêche (mimer la canne)

Et reviendront bientôt !

Houhou Houhou Hug ! (mimer)

Une main derrière la tête, une main derrière le dos

 

Les Indiens de Malicoco,

S’en vont faire la fête (bis)

Les Indiens de Malicoco,

S’en vont faire la fête

Et reviendront bientôt

Houhou Houhou Hug !!! (mimer)

Une main derrière la tête, une main derrière le dos

 

Raton laveur= le talent

Méli-mélo chez les indiens, Martine Perrin, Milan, 2005

 

Ours= la force

Petit sioux, Patricia Geis, Mango Jeunesse, 2003

 

Hibou= la sagesse

Chanson « Nagawika » (les mots soulignés ont été proposés en langue des signes pour faire le parallèle avec la langue des signes que les indiens utilisaient entre différentes tribus)

Un petit indien, un petit indien
Nagawika, Nagawika

Chantait gaiement sur le chemin
Nagawika, Nagawika (bis)

Quand je serai grand, Quand je serai grand
Nagawika, Nagawika

J’aurai un arc et un carquois
Nagawika, Nagawika (bis)

Avec mes flèches, avec mes flèches
Nagawika, Nagawika

Je chasserai le grand bison
Nagawika, Nagawika (bis)

Sur mon cheval, sur mon cheval
Nagawika, Nagawika

J’irai plus vite que le vent
Nagawika, Nagawika (bis)

Autour du feu, autour du feu
Nagawika, Nagawika

Je danserai toute la nuit
Nagawika, Nagawika (bis)

Un petit indien, un petit indien
Nagawika, Nagawika

Chantait gaiement sur le chemin
Nagawika, Nagawika (bis)

 

Cerf= la fierté

Fleur-de-Cactus et Castor-Têtu, Jean Leroy, Audrey Poussier, L’école des loisirs, 2017

 

Conclusion : Berceuse de « Chenoa » à écouter en distribuant des plumes multicolores à l’assemblée

Les enfants ont été invités à se passer la plume d’indien sur le visage, sur les bras, sur les pieds, sur les mains pour finir la séance tout en tranquillité…

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.