Sauveur & fils – saisons 1 à 3

❤ ATTENTION Coup de coeur VIRAL ❤

Nous sommes nombreuses à l’Ouvre-Livres à avoir succombé aux charmes du psychologue Sauveur Saint-Yves et de son fils Lazare, 8ans. Certes, ce n’est pas la trilogie la plus légère -question volume physique- à emporter dans son sac de plage 2017 mais les chroniques pyscho-sociales et familiales des trois saisons de « Sauveur & fils » écrites par Marie-Aude Murail passionneront pour sûr vos ados et vous également, les adultes ! 

                                                                                

 

Sauveur Saint-Yves est psychologue clinicien. Et quand on s’appelle Sauveur, comment ne pas se sentir prédisposé à sauver le monde entier ? Sauveur Saint-Yves, 1,90 mètre pour 80 kg de muscles, voudrait tirer d’affaire Margaux Carré, 14 ans, qui se taillade les bras, Ella Kuypens, 12 ans, qui s’évanouit de frayeur devant sa prof de latin, Cyrille Courtois, 9 ans, qui fait encore pipi au lit, Gabin Poupard, 16 ans, qui joue toute la nuit à World of Warcraft et ne va plus en cours le matin, les trois soeurs Augagneur, 5, 14 et 16 ans, dont la mère vient de se remettre en ménage avec une jeune femme…  Mais à toujours s’occuper des problèmes des autres, Sauveur oublie le sien : Pourquoi ne peut-il pas parler à son fils Lazare, 8 ans, de sa maman morte dans un accident ? Pourquoi ne lui a-t-il jamais montré la photo de son mariage ? Et pourquoi y a-t-il un hamster sur la couverture ? L’irruption de secrets familiaux martiniquais dans la vie privée de Saint-Yves, le pousse à emmener son fils sur sa terre natale dès le 1er tome. Grâce aux confidences avec accent créole de son père, grâce aux maux et jargon médical qu’il espionne et  grâce à son meilleur ami, Lazare construit le véritable puzzle de sa vie qui aurait, d’après lui,  bien besoin d’être sauvée.

 

Chaque chapitre est le récit d’une semaine de consultations de Sauveur Saint-Yves et ses patients avec un double point de vue : celui du psychologue mais également celui de Lazare, le fils bien curieux qui écoute aux portes toutes ses consultations sans comprendre tout du jargon médical!  Chacun des chapitres nous tient en haleine par les maux divers et variés et plutôt chargés en émotions des protagonistes (autodestruction, quête d’identité, folie, filiation, racisme, suicide…), mais ceux-ci sont relatés avec tellement d’humanité et d’humour qu’ils en deviennent acceptables. Là est la grande force et la qualité d’écriture de Marie-Aude Murail – je ne vous apprends rien de nouveau hein- puisqu’elle arrive comme jadis dans »Oh boy » à briser les tabous et parler de tout avec bienveillance et sensibilité. 

Il est à noté également qu’il y a un peu deux histoires en une puisqu’en plus de suivre les méandres des patients, nous assistons également à la relation entre Lazare et son père, remplie d’organisation chaotique d’emplois du temps et de  secrets de filiation . Finalement, être fils de psy ne dispense pas de son lot de problèmes! Véritable miroir de la société lié à des évènements marquants de notre actualité contemporaine, on suit pendant 3 saisons soit 3 ans l’évolution de ce duo père/fils attachant, véritable et humaniste.

 

Pour vous donner envie de plonger dans ce triptyque, qui de mieux placer que son auteur même qui en lit quelques passages?

« Sauveur & Fils » Saison 1 à 3 de Marie-Aude MURAIL

Ecole des Loisirs, coll. MEDIUM

Avril 2016 -17 €

Romans à mettre en toutes les mains dès 13 ans!!!!

Publicités

Les oreilles de Gaëtan Dorémus

oreilles

Deux amis, l’un tout vert, l’un tout orange, l’un aux oreilles rondes et petites,  l’un aux oreilles pointues et allongées surprennent dans le ciel l’envol de Dumbo -oui l’éléphant aux grandes oreilles de Disney- et les voilà tous deux jalousant, s’imaginant des oreilles nouvelles… parfois émouvantes, parfois drôles, parfois profondes!DSC01462

  DSC01465

DSC01466DSC01467

Cet album pour petits et grands m’a beaucoup touchée car les dialogues de ses personnages loufoques révèlent une imagination fantasque,  des vies secrètes et des angoisses intimes. J’adore l’ouverture qu’offre la littérature jeunesse à inventer des explications poétiques aux choses…

Rondes, vallonnées, pendantes, asymétriques, percées un peu, percées beaucoup, sensibles, chatouilleuses, sourdes, à l’affût, curieuses, décollées, petites, bouchées, ou poilues…

Mais c’est vrai ça, à quoi elles pourraient bien nous servir nos oreilles?

 « Mère Grand, que tu as de grandes oreilles….-C’est pour mieux t’écouter mon enfant… »

DSC01468

Les oreilles, Gaëtan DOREMUS, Albin Michel Jeunesse, 2016 – 14.90€ – Dès 3 ans

fdj2017v2_2068

Gaëtan Dorémus et ses oreilles seront d’ailleurs les invités d’honneur de la Fête du Livre Jeunesse de Villeurbanne. Elle se tiendra le weekend des 7, 8 et 9 avril prochain et aura pour thème  « On va se faire entendre! ». Alors, en plus de ses oreilles,  il faudra aussi ouvrir sa bouche pour s’exprimer!

Pour cette édition, Gaëtan a dessiné Trompette,  petit oiseau mais  grande gueule ! Totalement décomplexé, sans filtre, il dit ce qu’il a à dire. Ce personnage et ses pérégrinations dans Villeurbanne seront l’objet d’une exposition du 20 mars au 22 avril à la Maison du livre, de l’image et du son avec des projections, des créations en volume, des dessins à la craie, des planches originales d’albums et des tirages numériques.

18 décembre…

Pour les petits curieux et les scientifiques en herbe :

comment-fabriquer-son-grand-frere

A la parfaite croisée des chemins entre un album délirant sur la fratrie et un documentaire sérieux sur le corps humain, on vous propose pour ce 18 décembre l’ovni grand format, dernier né d’Anaïs Vaugelade. :

« Comment fabriquer son grand frère? »

Un livre d’anatomie et de bricolage par Anaïs Vaugelade

Zouza l’héroïne, que vous avez peut-être déjà rencontrée dans d’autres pages, s’essaye avec son crocodile apprivoisé et les doudous de sa chambre à décortiquer pas après pas l’anatomie telle une grande scientifique afin de fabriquer… son frère ! Os, peau, muscles, cellules, tout est minutieusement expliqué –Anaïs Vaugelade a été secondée par un spécialiste pendant toute la rédaction- et tout est pensé pour bricoler son frère à la maison: des gants pour la peau, une éponge pour la langue, des entonnoirs pour les oreilles et des papiers tissés pour les muscles… Alors qui est prêt à la maison à se lancer dans la conception du frère 2.0.17?

commentfabriquergrandfrere2

Nous sommes persuadées ici que cet album ravira tous les curieuses et curieux dès 7 ans qui aiment poser de fameuses questions !

Mais reste une question en suspend pour Zouza et les scientifiques en herbe: quand ce grand frère sera prêt…  à quoi pourra-t-il servir ?

Ecole des Loisirs – A partir de 7 ans – 19.80€

Visite entre les pages ici sur youtube

❤ ATTENTION COUP DE COEUR ❤

17 décembre, embrassons-nous…

 

a60399-2

D’abord il y a la couverture en noir où des amoureux s’enlacent dans un champ blanc aux adorables fleurs à la pointe dorée, et ce titre si douillet : « Embrasse-moi ! ». Puis on ouvre les pages et là… c’est une avalanche d’amour qui nous enrobe.

img_20161206_173553img_20161206_173603

 

 

Les  jolis mots de Jacques Prévert  sont croqués de manière humoristique et délicate par la plume talentueuse de Ronan Badel, le papa d’Emile.

 

Ensuite, on lit, on relit, encore et encore, avant de fermer les pages de ce bel ouvrage et de glisser à toutes les petites et grandes oreilles qui nous entourent :  « Embrasse-moi ! »

« J’aime mieux tes lèvres que tes livres »

Embrassez-vous, allez-y ! C’est noël, c’est permis !

Prévert/Badel – Gallimard – La poésie a-t-elle un âge ? – 14.90€

16 décembre musical

Pour que les petites et grandes oreilles amatrices de livres-CD se régalent les écoutilles: le dernier né de Gallimard Jeunesse…

« Georgia, tous mes rêves chantent »

7785950892_le-livre-georgia-tous-mes-reves-d-enfant-chantent

L’histoire est le conte doux et mélancolique de Georgia, star de la chanson se remémorant la découverte avec sa voix, avec les chansons sur fond de blessures secrètes liées à son passé.

Écrit par Timothée de Fombelle, délicieusement illustré par Benjamin Chaud, le livre-CD est raconté par Cécile de France. Les chansons font entendre les voix connues d’Alain Chamfort, Emilie Loizeau en passant par Ben Mazué ou Rosemary Standley (deMoriarty!)  Elles sont un régal de qualité, on a envie de les écouter en boucle et on finit par les garder en tête!  Ca fait du beau monde pour ce bel album… et en plus il est à noter qu’il s’agit de la Pépite du meilleur livre jeunesse catégorie moyens lors du dernier Salon du Livre de Montreuil et qu’il est Coup de cœur de l’académie Charles Cros 2016!

Recommandé à tous les amateurs de comédies musicales, aux chanteurs de salle de bain et aux futures rock star! Et mon petit doigt me dit qu’ils sont nombreux autour de vous!

A partir de 7 ans / 24.90 €

 

Attention aux doigts, sortez les mixeurs… et … soupez!

Dehors, les feuilles des arbres rougissent les joues des paysages, les cartables fleurissent sur toutes les épaules, les écharpes s’enroulent autour des cous, les plaids et autres couvertures appellent les genoux, les lèvres se mettent à rêver à la douceur orangées des potimarrons, les narines se gourmandisent du fumet chaud dans les cuisines…

Ça y est, je crois qu’est bientôt venue l’heure de passer…

-ni aux feuilles mortes, à l’automne, à l’heure d’hiver, à Halloween, aux vacances de la Toussaint- mais…  A TABLE!

Attention aux doigts, sortez les mixeurs … et … soupez!! SLURP

4d8f0b25a8b985c458556a9d617f2324

Commençons par un timange-ta-soupe-couvtre qui doit résonner dans toutes les cuisines de France et de Navarre quand les assiettes creuses bien remplies arrivent fumantes… Mange ta soupe! de Zeloot – adaptation française par Vincent Cuvellier

[Ed. Michel Lagarde/2014/16€] Dès 3 ans

Où il est question d’un garçon se léchant les babines à l’idée de manger sa soupe préférée: la soupe aux pois! Mais ils se cachent de nombreux gourmands dans sa cuisine et aucun d’entre n’a l’air décidé à laisser notre héros déguster son souper tranquille. D’abord, une simple mouche qui vient prendre son bain chaud dans son bol, puis c’est l’escalade, de plus en plus gros, velus, à plumes… Les illustrations aux couleurs originales mettent en appétit, la gradation est tordante et la chute en surprendra plus d’un! Un album pour petits et grands gourmands.

Pour celles et ceux qui préfèrent préparer une soupe spéciale Halloween, je vous conseille deux grands classiques:  Ah! Les bonnes soupes de Claude Boujon [EDL/ 2000/11.70 €] et Une soupe 100% sorcière de Quitterie Simon et Magali LeHuche [Glénat/2007/10€].  Dans le premier, on découvre la sorcière Ratatouille feuilletant ses livres à la recherche d’une soupe pouvant la rendre aussi jolie mannequin tandis que dans le second, Kroquela la sorcière virevolte avec son balai dans les placards de ses voisins pour récupérer les ingrédients qu’il lui font défaut. Mais bien sûr, sorcières obligent… la malchance va venir trouver nos héroïnes et rien ne va se passer comme elles l’avient prévu! Tous les deux dès 4 ans, ces albums mélangent vocabulaire culinaire, humour et imaginaire magique.

ah-les-bonnes-soupes81o-lxdwjkl

soupe

Et si je mangeais ma soupe? de Coralie Saudo et Mélanie Grandgirard [Seuil Jeunesse /2013/11.50€ ] Dès 3 ans

Manger sa soupe? Manger sa soupe, mais quelle idée! Cet album au format immensément rectangulaire et allongé raconte l’histoire d’un petit garçon qui imagine les CONSEQUENCES d’un tel repas. Car oui, si il mange sa soupe, il va grandir. Et s’il grandit, il sera obligé d’être au dernier rang lors de la photo de classe, il devra nager dans l’océan pour ne pas se cogner, il devra même attendre les jours de grosse pluie pour se laver!! Résultat, notre astucieux héros décide donc de ne pas toucher sa soupe. Avec son texte simple, percutant et ses illustrations efficacement drôles, cet album est idéal pour dédramatiser la soupe et parler de la peur de grandir de nos plus petits!

img1c1000-9782355043765

Ah quelle soupe les amis! de Judith Gueyfier et Alain Serres  [Rues du Monde/2015/16.50€] Dès 5 ans

Ce jour-là, Lydie veut cuisiner une soupe de potiron au sirop d’érable. Comme il lui manque quelques ingrédients nécessaires, celle-ci s’aventure dans la forêt et commence une surprenante chaîne de troc…panier de myrtilles, saumon, 2 carottes, collier de crottes de lapin (!),  bouton rouge…

L’illustratrice Judith Gueyfier a troqué elle aussi pour une fois sa gouache habituelle pour des crayons de couleurs légers : dans chaque scène, seul s’éclaire à la peinture le troc en cours, tel un spot braqué sur tous ces gestes de convivialité.  La recette prendra-t-elle? Qui sera là pour la déguster?

Humeur joyeuse, rencontres, solidarité et partage sont mis à l’honneur dans ce très beau conte!

9782352891321fsLa soupe de maman baleine de Yana Lee [MeMo/201/15€]

est un album dont la poésie des illustrations impressionnistes à l’aquarelle et celle du texte m’ont beaucoup émue à la lecture!

Ce qu’on sait de la soupe de maman baleine c’est qu’elle contient des poireaux, un ingrédient secret et que c’est la meilleure du monde… Tous les baleineaux grandissent, deviennent adultes, ont des enfants à leur tour et reproduisent cette mystérieuse recette.

Paysages sous-marin délicieusement colorés, poireaux, et festival d’amour dans cet ouvrage tout doux.

51tpbksztxl-_sy300_

La soupe au potiron de Helen Cooper [Kaleidoscope/1999]

Je suis presque certaine que vous tou(te)s par ici, connaissez ce vieux classique de l’Ecole des Loisirs… La soupe au potiron, avez-vous dit ? Il n’y a rien de meilleur qu’une soupe au potiron, surtout lorsqu’elle est préparée de manière très ordonnée par trois amis: le chat, l’oiseau et l’écureuil.  Et si nous l’appelions la soupe de l’amitié ? Mais qu’arrive-t-il à cette merveilleuse soupe quand un jour les amis se brouillent ?

soupe-aux-miettes3

La soupe aux miettes
de Ludovic Flamant et Emile Jadoul
[EDL/2007/ cartonné]

Voici la petite recette tout en rime de la soupe aux miettes idéale pour les tout-tout-petits! Une casserole, une fourchette, une pincée de terre, un peu de croquettes pour chats…

Heureusement maman a des idées pour que cela se termine bien!

Une soupe au caillou d’Anaïs Vaugelade [EDL/2000] Dès 4ans.de-pinterest-com

Quand au milieu de l’hiver, un vieux loup famélique arrive un sac sur le dos. Il entre chez la poule, pour faire une « soupe au caillou » avec de l’eau chaude et un gros caillou. Le cochon, le canard, le cheval… tous les animaux sont curieux de savoir ce que veut ce loup et ils apportent chacun un légume pour agrémenter la soupe… Après dégustation, le loup reprend la route, son sac rempli du caillou toujours à l’épaule. Il existe de nombreuses versions de cette vieille fable française où l’acceptation de tous, la solidarité, la ruse et le partage sont à l’honneur.

Suivant la même recette et les mêmes ingrédients, je vous conseille la délicieuse Soupe à rien Darabuc & Rashin Kheiriyeh (Editions OQO/ 14€/ 2011) . On retrouve Marie Renarde et Jean Chat bien résolus à duper Jean Rat l’avare avec leur soupe à l’ingrédient si spécial qui donne tant de goût… L’histoire est très bien rythmée, avec des personnages tout en symbolique et les dialogues enlevés en font une fable culinaire à l’humour tordant !

9788498712605

En allant fouiller dans le placard des originaux, j’ai trouvé un livre-CD tout en finesse musicale et narrative:

Arthur et la soupe d’étoiles d’Audrey Collomb, Josy et Freddy Zucchet [Ed. Lugdivine/ 2012/16€]

Je n’ai pas eu l’occasion de l’avoir en main, mais les extraits sonores que j’ai trouvé sur internet- Site des éditions Lugdivine ou Youtube – m’ont vraiment mis l’eau à la bouche, à l’œil et à l’oreille! Je vous laisse voir pas vous-mêmes et n’hésitez pas à nous laisser vos commentaires 🙂

illustration-album-jeunesse-arthur-et-la-soupe-d-etoiles

img1c1000-9782355041792Du côté des documentaires, on peut cuisiner façon quatre coins du monde avec le bel ouvrage ci-dessus,

Une cuisine qui sent bon les soupes du monde d’Alain Serres [Rues du Monde/ 2011/23.50€] Dès 8 ans

22 étapes autour du monde et 75 recettes

Du gaspacho andalou au bobo crevettes-coco brésilien, de l’étonnante soupe glacée à l’hibiscus au solide pistou des bords de la méditerranée en passant par le Bortsh russe ou la soupe des pâturages turcs. Quel bonheur de découvrir le monde par le biais d’une spécialité culinaire si populaire… Un festival de couleurs, d’épices, d’odeurs et de de créativité pour booster nos recettes et réveiller les sens durant les longs mois froids qui s’amènent!

Bel automne, bonnes lectures et bon appétit bien sûr!

SLURP

mangetasoupe_extrait1

Mange ta soupe! Zeloot

Un jour il m’arrivera un truc extraordinaire

Il est de ce genre de livre que l’on a envie de recommencer illico presto dès lors qu’on arrive à sa dernière page tellement la chute nous a surpris, bouleversé, émue, choqué ou que sais-je encore…

Un jour il m’arrivera un truc extraordinaire fait partie de ce genre de livre.

https://i2.wp.com/www.lajoiedelire.ch/wp-content/uploads/2016/01/un_jour_il_marrivera_couv-270x398.jpg

Adolescent petit, mince, palot mais à l’humour fin, Élias 13 ans -mais qui en paraît 10-, est persuadé qu’il lui arrivera un jour un truc extraordinaire. En attendant, il passe son temps à vivre ses histoires aventureuses en les griffonnant dans un cahier : traversée de la Manche à la nage, compétitions nationales de judo ou obtention d’un disque de Platine… Depuis la séparation de ses parents, Élias vit avec sa mère et son nouveau compagnon Franck qu’il n’apprécie pas beaucoup. Mais pour faire plaisir à sa mère, l’adolescent est obligé de tisser des liens avec ce nouveau père qu’il trouve irascible via des sorties en plein air, « entre hommes ».

Finalement, les nouvelles aventures sentimentales de sa mère vont passer au second plan quand Élias découvre, à la suite d’une sortie aux trois étangs, qu’il peut VOLER. Ce premier phénomène pour le moins perturbant va ensuite s’accompagner de nouvelles étrangetés: des serres lui poussent, un bec apparaît et des ailes s’extraient de son dos… Élias vit un truc extraordinaire: il se transforme en corbeau!

Essayant en premier lieu de cacher cette métamorphose à son entourage, Élias se confie à ses meilleurs amis Milo et Mathilde, qui vont tant bien que mal essayer de comprendre ce qui arrive à notre héros. Alors, hallucination ou réelle transformation ?

Ce roman est une d’une puissance incroyable où l’ironie et les points de suspension sont lourds de sens… La chute, totalement inattendue, révèle une vérité bouleversante et viendra révolter et faire frissonner tout lecteur. Gilles Abier arrive à nous plonger dans l’univers sensible et le désarroi des pensées d’Élias avec une justesse effroyable puisque c’est submergé par l’émotion, ressentant physiquement les douleurs de la métamorphose en corvidé que nous fermons ces pages.

Un jour il m’arrivera un truc extraordinaire, Gilles Abier, éd. La joie de Lire, Encrage, 2016. 14€ – A partir de 12 ans