Sélection de Noël : les albums

Les conseils de Gaëlle

Delphine Chedru - Chambres avec vues.

Chambres avec vues, de Delphine Chedru, ed. Albin Michel Jeunesse, 19€.

Jeux de lumières et de contrastes composent cet album avec des flaps pour les tout-petits ! La neige y parait plus blanche que jamais et l’hiver sublimé par le travail délicat de Delphine Chedru. Chaque page invite à découvrir un décor caché qui révèle de nouvelles surprises. Un album bien joli à mettre dans les mimines des petits.

Dès 2 ans.

Malika Doray - Le petit homme et la mer.

Le petit homme et la mer, de Malika Doray, ed. MeMo, 13€.

J’aime quand la beauté naît de la simplicité et c’est exactement ce qui se produit avec cet album. Ce qui se passe aussi c’est que ça m’a presque fait pleurer tellement c’est adorable. C’est un livre rigolo avec l’inversion des situations, un livre qui invite à le réflexion et qui dégoûte du poisson pané.

Dès 4 ans.

Bruno Munari - ABC - Une petite leçon d'anglais.

ABC, une petite leçon d’anglais, de Bruno Munari, ed. Les grandes personnes, 18,50€.

Je ne vous promets pas que vos gosses seront bilingues mais je vous assure la magie des couleurs et des formes par le magicien du livre animé : Bruno Munari. Publié en 1960, ce livre revit sous l’impulsion des Grandes Personnes, qui n’éditent que des merveilles comme tout le monde le sait. Les illustrations font saliver, on voudrait croquer chaque page garnie de nourriture. Si ce livre ne possède pas d’animation il n’en est pas pour autant moins subtil que les précédents. Et il y a vraiment de l’anglais dedans…

Je ne recommande pas d’âge pour ce livre, il y a fort à parier que les adultes se l’achètent pour eux de toute façon !

 

Olivier Tallec - J'en rêvais depuis longtemps.

J’en rêvais depuis longtemps, d’Olivier Tallec, Actes sud junior, 16€.

Je n’ai jamais su résister à la mignonnerie des illustrations d’Olivier Tallec ! Et là encore moins qu’à l’accoutumée car l’histoire y est tellement chouette et inattendue. De grandes et belles illustrations pleine page savoureusement légendées. Franchement, de quoi craquer complètement. Un livre qui rend gaga de joie qui fait penser à du Sempé avec ses grandes pages et son petit texte bien senti en seulement quelques mots.

Age : pour tous ceux qui n’auront pas de chien à Noël.

Beatrice Alemagna - Le fabuleux désastre d'Harold Snipperpott.

Le fabuleux désastre d’Harold Snipperpott, de Beatrice Alemagna, ed. Albin Michel, 15,90€.

J’aime d’amour fou les livres de Beatrice Alemagna et celui-ci ne déroge pas à la règle. Un album rempli de grand n’importe quoi à l’enthousiasme contagieux. Harold n’est pas près d’oublier cet anniversaire de folie qui chamboulera sa vie à tout jamais. Comme toujours, les couleurs s’emballent et se mêlent habilement. Merveilleux !

Dès 5 ans.

Luciano Lozano - Diane danse.

Diane danse, de Luciano Lozano, ed. Les éditions des éléphants, 14 €.

Diane n’est pas dégourdie à l’école mais dans son tutu elle tue. En classe, impossible de se concentrer mais une fois ses pointes chaussées elle virevolte et s’épanouit comme jamais. Cet album au look vintage est charmant et touchant car notre héroïne est une petite fille dodue dont la morphologie n’est pas si courante dans les livres pour enfants. Danseuse, replète, guillerette, cette Diane est une héroïne à faire connaître aux enfants en manque de confiance en eux. Et juste pour le plaisir aussi parce qu’il est vraiment joli et lutte contre des clichés à la vie dure.

Dès 4/5 ans.

https://products-images.di-static.com/image/nao-takabatake-presto-mollo-explorent-la-grotte-ronzzz/9782809713657-475x500-1.jpg

Presto et Mollo explorent la grotte Ronzzz, de Nao Takabatake, ed. Picquier jeunesse, 13,50€.

Rarement l’obscurité aura été si bien représentée ! Elle est ici magnifiée par les peintures de Nao Takabatake qui propose ici une sublime aventure souterraine aux rebondissements ronronnants. Un album pour aventuriers, amateurs de camping souterrain ou de belles histoires simplement.

Dès 5 ans.

Michaël Rivière - Le village sens dessus dessous. 

Le village sens dessus dessous, de Michaël Rivière, ed. Hélium, 12,90€.

Un petit bouquin comme un écrin dans lequel on retrouve la magie de Noël mais sans la niaiserie habituelle (pardon, je suis pas fan fan de Noël). Avec un retournement inattendu. J’aime ces livres qui fourmillent de petits détails, dont l’écriture soignée aux lettres bien formées rappelle le temps d’avant les sms (pardon, j’ai aussi une dent contre les écrans). Son petit format et le peu de lignes sur chaque page font qu’on peut aussi le ranger dans la catégorie premières lectures si on en a envie.

A partir de 5 ans pour leur lire ou tout seul comme un grand !

 BlexBolex - Maître Chat.

Maître chat, de Blexbolex, ed. Albin Michel jeunesse, 12,50€.

Et bim ! C’est le bruit que fait Blexbolex en frappant fort un grand coup avec ce nouvel album qui fait mal aux yeux tant il est beau. Pas de surprise niveau illustration, c’est toujours vintage à gogo. L’histoire est maligne et mignonne et bien plus que ça et l’on ne sent point la fin venir. Ça sent bon le théâtre et le livre ancien, c’est un livre dans lequel on se sent bien. Il ravira les parents et les enfants avec son exigence de chaque instant. Un album farceur avec du fracas, des croquettes, des bottes rouges et une casquette.

Pour tous les publics exigeants et avides de mots désuets dès 6/7 ans.

 

Les conseils de Lisa

9782812616013

Panthera tigris, de Sylvain Alzial et Hélène Rajcak , éditions Rouergue, 15 €.

Quand un savant très très savant organise une expédition dans la jungle profonde pour  enfin rencontrer le redoutable panthera tigris, n’écoutant que son savoir encyclopédique et oubliant d’écouter les conseils préventifs de son guide… cela donne des surprises! Car face à la réalité tout va valdinguer! J’ai été emballée par l’alternance des illustrations entre forêt luxuriante et gravures didactiques à l’ancienne, entre le côté aventurier et le côté savant. A lire comme un documentaire humoristique, passionnant!

Pour les aventurier.e.s curieux.ses dès 5 ans !

https _ec56229aec51f1baff1d-185c3068e22352c56024573e929788ff.ssl.cf1.rackcdn.com_attachments_large_2_6_9_005084269

Merveilleuse nature, de Nathalie Béreau et Michaël Cailloux, éd. Thierry Magnier,  19.80€

Enfin un « cherche et trouve » poétique, subtil, raffiné qui nous plonge dans l’univers détaillé et rempli de motifs oniriques et botaniques de l’artiste Michaël Cailloux ! On dirait LA tapisserie parfaite pour rêver!  Douze doubles-pages, comme les douze mois de l’année, dans lesquelles il fait bon se plonger… en février rendez-vous au carnaval des animaux, en mai place à un pique-nique champêtre, en août c’est une plongée dans la mer surpeuplée.

Pour les yeux de lynx à partir de 4 ans.

http _librairiesandales.hautetfort.com_media_01_02_80765526

Des tomates sur mon balcon, d’Aurore Petit et Thierry Heuninck, éd. De La Martinière Jeunesse, 14.90€

Un manuel de jardinage pour les citadins qui rêvent d’apprivoiser un potager de balcon! Alliant la pédagogie d’un manuel pratique avec l’esthétique d’Aurore Petit, cet album donne envie que l’hiver passe à toute vitesse pour voir les premiers bourgeons et autres petites pousses de radis, fraises, basilic pointer leur nez dehors! Idéal pour se faire accompagner les mains dans la terre par les petits!

Pour les futures mains vertes dès 5 ans.

LocalImageExists.php

Les sentiers perdus, de Mathilde Poncet et Stephanie Demasse-Pottier, éd. Hélium, 14.90€

Cet album m’a émue, remplie d’une douceur sensible, mis les larmes aux yeux, m’a donné envie de flâner sur les sentiers de mes souvenirs d’enfance en famille. Dialoguant avec son grand-père, une jeune fille s’aventure sur les chemins qu’il lui a appris, siffle les airs qu’il lui a chuchoté, traverse colère et tristesse au gré des paysages, avant de rentrer de son école buissonnière pour partager sa peine avec ses parents. Magnifique album sur le deuil et le pouvoir de la transmission.

Pour les flâneur.ses. et héritier.e.s d’une longue lignée familiale, dès 5 ans.

https _www.la-ferte-bernard.fr_wp-content_uploads_2018_11_JEANNE_MACAIGNE-les_coiffeurs_des_etoiles-2018-408x500

Les coiffeurs des étoiles, de Jeanne Macaigne, éd. MéMo, 18€

Deuxième ouvrage de Jeanne Macaigne après « L’hiver d’Isabelle » et sa poésie farfelue – à tirer par les cheveux cette fois-ci!-, ses couleurs dynamiques et ses pages ultra détaillées façon Claude Ponti continuent de m’enthousiasmer!  Les coiffeurs des étoiles, parents de Romarin, Jacinthe et Timbale se sont installés sur une île après un naufrage décoiffant. Avec leurs ciseaux, ils ont tissé des liens avec les habitants de celle-ci, étranges muets dont les chevelures s’emmêlent au gré des vent et des tourments, étranges silhouettes au coeurs tristes fascinées par le ciel étoilé.  Un soir, alors que les trois frères et sœurs discutent du mystère de leurs amis, l’arbre sur lequel ils sont installés se réveille…et les embarquent dans une épopée onirique!

Pour les amoureux.ses d’étoiles dès 7-8ans.

Les conseils de Sandrine

Éléphant a une question. Lee Van de Berg & Kaatje Vermeire (traduction ; Emmanuelle Sandron). CotCotCot éditions, 2018. 15,50 €.

Bien-entendu, ne vous attendez pas à ce que dans cette chronique, je trahisse l’intrigue et vous révèle la Question super existentielle d’Éléphant. Mais en tout cas, au cours de sa quête et d’une attente de réponse, qui ne vient pas obligatoirement tant le sujet est personnel, on va suivre ce « pachyderme » – bien loin d’être lourdaud – aller à la rencontre des uns et des autres (animaux, héros de contes de fées et de folklore, personnages et objets surprenants…), se questionner et se montrer tellement sensible, mais aussi très déterminé. J’avais découvert le travail de Kaatje Vermeire avec son magnifique album « La grande dame et le petit garçon » et avais eu la chance de participer à un atelier d’illustration avec elle à Montreuil. Découverte d’une véritable artiste, créative, imaginative, amoureuse et curieuse des effets de matière brute et naturelle et de la magie de l’encrage. Et rien ne me déçoit jamais chez elle, car son univers est bien marqué, fait d’assemblages, de collages et surtout d’impressions de matériaux (textile, objets…) qui donnent une consistance et une autre lecture à chaque image. Dans cet album, le texte est drôle, fin, égayant et le choix des couleurs encore une fois subjuguant !

Pour les artistes-philosophes – À partir de 5-6 ans, et beaucoup plus si affinités…

Dans le jardin. Irène Penazzi. Maison Eliza, 2018. 16,50 €

Tout le monde dehors ! Prenons l’Air !! Cet album est une invitation à perdre son temps, à jouer, à imaginer, à créer, à batifoler et à transformer le jardin en Terre d’aventures et de voyages, au-delà des intempéries et des saisons. Un album sans texte qui se scrute, s’admire, se contemple et le temps en devient suspendu ! C’est parfois même un retour au passé… Les illustrations d’I. Penazzi sont un vrai rafraîchissement et il y a beaucoup de poésie. C’est un album également instructif et très ludique, au fil de l’eau… Dépaysant et très intelligent ! Et une Maison d’éditions qui gagne à être Re-connue.

Pour les aventuriers-poètes – À partir de 3 ans et beaucoup plus, pour les souvenirs…

Ratapoil. Delphine Durand. Du Rouergue, 2018. 16 €

Pas de trop longs discours pour vanter les mérites psychologiques et thérapeutiques de « Ratapoil ». L’auteure des Mous et de Gouniche nous emmène encore une fois au coeur de scènettes désopilantes, délirantes en suivant un personnage qui a beaucoup de mal à « dompter » sa chevelure. C’est le moins qu’on puisse dire… Sérieux et inflexible, s’abstenir ! On rigole beaucoup. Attention aux abdos !

Pour les joyeux-anti capilo-tractés… À partir de 6 ans, et OBLIGATOIRE après 17 ans (On n’est pas sérieux…)

Bêtes en devinettes. May Angeli. Les éditions des Éléphants, 2017. 16 €

Soit, soit il ne s’agit pas d’une nouveauté, mais que serait Noël sans de beaux livres objets. Et si vous êtes passés à côté l’an dernier, autant vous reprendre !! Cet album s’ouvre et se découvre comme une boîte de chocolats (inutile de penser à Forrest Gump dans l’immédiat…). C’est juste une douceur. On plie, on déplie, on replie, on s’emplit… Ça ne fait pas un pli ! Le travail de gravures sur bois, hautement artistique de M. Angeli nous comble et maintient son côté intemporel. Une simplicité tellement travaillée, que les émotions sont garanties. Et les petits lecteurs seront attendris par ces « petites » bêtes qui page après page, nous semblent tellement galopantes, aboyantes,… vivantes !

Pour les sensibles-amuseurs et amusés. À partir de 2 ans, et sûrement tout au long d’une vie… De générations en générations.

Le fossile. Max Ducos. Sarbacane, 2018. 24,90 €

Qui ne connaît le travail de Max Ducos et sa passion pour les lignes, les structures, la beauté de l’architecture. Pas étonnant, alors, de le retrouver avec cet album aussi bien imaginé qu’élaboré. Un illustrateur constructeur ! Au début du récit, Clément – accompagné de son papa – découvre un quelconque caillou. Aussitôt, Le Professeur est prévenu, l’équipe arrive. S’ensuit une rigoureuse fouille qui nous emmènera à creuser, creuser… au coeur du livre lui-même. Chaque page tournée, l’intrigue se renforce, le texte s’agrandit et l’immensité de la découverte s’offre à nous ! Sans gâcher la surprise finale bien-sûr ! Max Ducos est une nouvelle fois le génial inventeur d’un livre-objet, livre-jeu qui instruit et nous questionne sur ces fascinantes « traces » du passé, disparues il y a 65 millions d’années. Presque aussi bien qu’au Musée !

Pour les apprentis paléontologues-ramasseurs de cailloux insolites. Et pour les autres, parce qu’il n’y a pas d’âge pour apprendre… À partir de 6 ans.

Les riches heures de Jacominus Gainsborough. Rebecca Dautremer, Sarbacane. 19,50 €

Parce que c’est Rebecca. What else !? Et parce que Noël, c’est bien pour se faire un Grand plaisir, non ?

Pour les fanas de Rebecca-hyper réceptifs à la douceur. À partir de 5 ans,… même beaucoup, beaucoup plus

 

Publicités

Sélection de Noël : la bande dessinée.

 

Les conseils de Gaëlle

Il en sort 5000 par an (c’est trop), elles me bousillent le dos (c’est lourd)  mais je les aime d’amour (ça rime). Les BD pour enfants sont variées, divertissantes, instructives…

Je ne m’en lasse pas.

Bien consciente de l’embarras face au choix démentiel qui s’offre à vous je vous propose aujourd’hui une sélection pour tous les âges. C’est bien peu face à tout ce que j’ai lu cette année encore mais j’ai essayé de vous résumer l’essentiel des parutions indispensables de l’année. Il en manquera forcément mais j’espère que ça vous donnera des idées et que vous n’aurez pas à vous rabattre sur le dernier tome n°xxx de la série « Bidule et Machin » commencée en 1932, en désespoir de cause.

Plus d’excuses, filez chez votre libraire et faites-leur (vous) plaisir !

J’ai pris la peine, alors que je n’aime pas trop ça de mettre des âges à titre indicatif. Comme je le dis souvent aux clients, je ne connais pas vos enfants, c’est donc à prendre avec précaution !

Vous pouvez m’écrire pour des conseils plus poussés sur le mail du blog ou sur notre page Facebook.

 

Couverture Ana Ana tome 12

Ana Ana t12, je ne veux pas être une princesse, de Dominique Roques et Alexis Dormal, ed. Dargaud, 7,95€.

Ana Ana et ses cheveux en bataille sont pris en otage par les doudous déguisés en buisson qui lui sautent dessus pour la transformer en princesse.
C’est mal connaître l’animal qui n’a pas du tout envie de jouer à ce jeu stupide. Ce tome m’a vraiment beaucoup fait rire et à lire avec le ton c’est top !

Dès 3 ans et encore plus super à lire tout seul quand on est capable même si l’éditeur s’échine à écrire au dos 3-6 ans et qu’un jour ça me rendra folle.

 

Couverture Akissi tome 8

Akissi t12, Mission pas possible de Marguerite Abouet et Mathieu Sapin, ed. Gallimard, 10,50€.

Poussez-vous ! Akissi est de retour ! Méfiez-vous il parait qu’elle va bientôt déménager en France…
Si elle s’installe vers chez vous, méfiez-vous qu’elle ne vous pique pas votre bébé pour jouer avec. Ou qu’elle ne vous tue de rire avec sa mauvaise foi et son caractère bien trempé. Akissi c’est la vie !

Dès 7 ans pour les lecteurs qui sont déjà autonomes.

Crevette, de Elodie Shanta, ed. La pastèque, 16€.

Voilà la bonne et joyeuse surprise de cette année ! Faussement naïve cette BD offre du réconfort et donne envie de faire des efforts. Crevette est une jeune sorcière orpheline qui rate tous ses examens. Mais avec de la persévérance et l’aide précieuse de ses amis, la réussite est au bout. Un album vraiment mignon qui encourage l’autonomie et la persévérance pour tous ceux qui n’ont pas encore l’âge de lire « tout » Harry Potter.

Dès 7 ans pour les lecteurs qui sont déjà autonomes.

Couverture Aubépine tome 1

Aubépine t1, Le génie saligaud, de Karensac et Thom Pico, ed. Dupuis, 9,90 €.

Aubépine, petite citadine se voit contrainte à une vie de Heidi au beau milieu de la montagne. Passée la désillusion et une fois un peu de magie de ci de là, c’est parti pour les péripéties.
Aubépine rappelle Hilda par ses ambiances rocailleuses et autres monstres magiques. Que de peps là-dedans ! Et en plus, bonne nouvelle, le deuxième est paru aussi !

Dès 7 ans pour les lecteurs déjà autonomes.

 

Couverture Bergères guerrières tome 2

Bergères guerrières t2, Amélie Fléchais et Jonathan Garnier, ed. Glénat, 14,95€.

Cette série est une petite pépite au cœur de la BD pour la jeunesse. Une série intelligente, maligne et magnifiquement illustrée qui met les filles en avant de manière jubilatoire mais pas caricaturale. On ne peut qu’attendre la suite en trépignant et le dessin animé aussi ! Bonne nouvelle il y a eu un tome un avant le tome 2 (pardon la blague n’est vraiment pas au niveau de la série). Les deux volumes ne sont pas indépendants et à lire dans l’ordre.

Dès 9 ans.

Couverture Sacha et Tomcrouz tome 2

Sacha et Tomcrouz t2, La cour du roi, de Halard et Quignon, ed. Soleil, 16,95€.

Dans ce 2e volume la magie expédie Sacha  et son a-do-rable chien-chien Tomcrouz à la cour du Roi… Ce qui est aussi pour nous l’occasion de réviser un peu notre histoire ancienne. Délicatement illustré, nul doute que cette série mignonne et marrante et intelligente trouvera vite son public !

Les deux volumes peuvent se lire séparément, j’ai une grosse préférence pour le 2e.

Dès 9 ans.

 

Couverture Les souris du Louvre tome 1

Les souris du Louvre t1, Milo et le monde caché, de Joris Chamblain, Sandrine Goalec et Drac, ed. Delcourt (co-edité par Louvre éditions), 9,95€.

En toute honnêteté j’ai ouvert cette BD non pas grâce au sticker apposé « par le scénariste des Carnets de Cerise » mais clairement parce que je jette toujours un œil curieux aux co-éditions avec le Louvre. J’ai été joyeusement surprise par cet album extrêmement chouette et inattendu ! Je l’ai refermé toute guillerette car il contient plein de bonnes idées et j’ai passé un super moment de lecture. Une bien étonnante façon d’entrer dans l’intimité des collections du Louvre ! Pas ennuyeuse un instant cette BD offre une excellente opportunité de se balader dans l’un des musées les plus fameux au monde. Qu’on aime les souris ou pas d’ailleurs.

Dès 8 ans.

 

Couverture Le détective du bizarre tome 1

Le détective du bizarre,  Billy Brouillard et la chasse aux fantômes, de Guillaume Bianco, ed. Soleil, 16,95€.

C’était mon premier Billy Brouillard parce que je suis trouillarde et que je fuis les monstres comme la peste ! Mais en bonne compagnie j’ai pu appréhender mes peurs et affronter les pires bizarreries aidée de ma lampe magique.
Je ne sais pas si je suis guérie mais je suis sur la bonne voie ! Mais nul doute que la plupart des enfants seront bien plus courageux que moi !

 

Dès 9 ans.

 

Couverture Biguden - intégrale

Biguden (intégrale), de Stan Silas, ed. Paquet, 29€.

Poussez-vous ça va déménager ! Quand une petite Japonaise échoue sur une plage bretonne il se passe des choses bien étranges qui amènent toutes les vieilles bigoudènes à se remettre au boulot. Une série à l’humour ravageur, au final qui vous coupe le souffle. Je n’ai pas fini d’aimer Biguden et d’en parler encore et encore. Une vraie bouffée d’air frais (vent d’ouest oblige).

Dès 9 ans.

 

Couverture Wonder pony

Wonder Pony, de Marie Spénale, ed. Jungle, 12,95€.

En grande fan de Tezuka, je n’ai pu résister à cette super héroïne aux jambes d’Astro. Une BD fun aux personnages attachants, aux couleurs pimpantes comme tout. Voilà bien le genre de BD qui redore le blason de la BD jeunesse. Sous un air faussement cucul la praline, les héroïnes ne sont pas toutes des quiches. Revigorant !

Dès 8-9 ans.

Couverture Calpurnia tome 1

Calpurnia, de Daphné Collignon, ed. Rue de Sèvres, 14€.

Calpurnia, jeune héroïne américaine du temps jadis se prend des envies de d’observer scrupuleusement la nature. Daphné Collignon a parfaitement trouvé comment rendre l’atmosphère de cet ébouriffant et épais roman d’apprentissage en y intégrant des planches à la manière des naturalistes. Au final un livre merveilleux et pour tous les publics dans lequel virevolte comme un papillon une jeune fille curieuse et prometteuse. N’oubliez pas de lire le roman aussi, hein !

A partir de 10 ans.

 

LES INCLASSABLES ENFANTS-ADOS-ADULTES/TOUT-PUBLIC etc…

 

 

Couverture Rat et les animaux moches

Rat et les animaux moches, Sibylline, d’Aviau, Capucine, ed. Delcourt, 19,99€.

Que de raisons de s’extasier sur ce livre merveilleux ! Des animaux moches, certes, mais sublimés par Jérôme d’Aviau choisissent de se regrouper pour vivre tranquillement dans leur « village pour animaux moches qui fait un peu peur » . La scénariste Sibylline, dont la langue faussement enfantine tintinnabule, nous rappelle que c’est en se mélangeant que la vie est belle.
Un album brillant de toutes parts, qui éclaire le monde comme une baudroie. On a tous notre place sur cette terre nous hurle ce livre ! Lisez-le bon sang. Gros coup de cœur. Probablement même pour moi l’album tout-public de l’année.

https://www.lajoiedelire.ch/wp-content/uploads/2018/09/mulysse_RVB.jpg

Mulysse, Tête de mule prend la mer, de Oyvind Torseter, ed. La Joie de lire, 24,90€.

Source éditeur (car c’était si bien dit !) Un livre incroyable, délirant, intelligent, magnifique !

Tête de Mule travaille dans un salon de coiffure mais n’est vraiment pas doué. Il est bien vite remercié. En rentrant chez lui il a la surprise de trouver sur sa porte un cordon de sécurité et une lettre du propriétaire expliquant que l’immeuble va être détruit et que toutes ses affaires sont dans un container dans un entrepôt. Le propriétaire est désolé pour le dérangement. Si Tête de Mule veut récupérer ses biens, il lui faudra payer 70 000 couronnes. Tête de Mule est déprimé. Il rentre alors dans un pub pour noyer son chagrin et rencontre une jeune serveuse très sympathique. Il croise également un aventurier excentrique prêt à payer 70 000 couronnes la personne courageuse qui voudra bien partir avec lui pour une expédition hasardeuse en mer à la recherche du plus grand œil du monde, le seul trésor qu’il lui manque. Tête de Mule voit là la chance de sa vie…

J’ai adoré cet album !

Couverture Aspirine tome 1

Aspirine, de Joann Sfar, ed. Rue de Sèvres, 16€.

Aspirine à la rage et comme on la comprend. Elle enrage d’avoir 17 ans depuis 300 ans. Bloquée à un âge dont on se serait tous bien passé on ne peut que lui pardonner ses coups de sang. Une héroïne vampire dont le quotidien résonne avec celui de nos ados.
Un livre parfait pour eux mais aussi pour nous et qui nous régale de mauvais souvenirs !

 

 

C’est le temps de l’Avent

Il est venu le temps de l’Avent, ces quelques semaines précédent la fête de Noël. Nombreuses sont les familles à utiliser un calendrier pour marquer le décompte jusqu’au 24 décembre. Quelques propositions autour des histoires pour les tout-petits et pour les plus grands.

revue Pomme d’api, n°634 Décembre 2018, 5,95€, dès 3 ans

Cette année encore, Pomme d’api offre un calendrier de l’Avent à ses petits lecteurs sans colle ni ciseaux, où tout est prêt à l’emploi. Il ne reste plus qu’à ouvrir chaque soir la fenêtre de papier qui renvoie à une belle et brève histoire tournée vers un animal différent au fil des jours: hérisson, ours, renard, chouette, blaireau…

Quelle aubaine pour nous qui souhaitions confectionner de nos petits mains un calendrier inspiré de leur modèle de Décembre 2016 autour des bisous animaux. Nous allons ainsi pouvoir mêler les deux en collant simplement à l’intérieur de chaque fenêtre la consigne associée. Une petite photo de notre complément viendra préciser tout ça d’ici la fin du mois 😉

Mon merveilleux sapin de l’Avent, Camille Garoche, Casterman, 2018, 24,95€, dès 2 ans

Chaque jour de décembre, c’est la découverte d’un conte, d’un poème ou d’un chant de Noël – tels que les fameux Michka, « Petit Papa Noël », « Vive le vent », Le Bonhomme de pain d’épice, Casse-Noisette, « Mon beau sapin » mais aussi des légendes méconnues telles que L’ours de Dovrefjell, Rikiki, Le Tomten, Les lutins – puis la recherche de la décoration habilement cachée dans l’illustration de la page et l’accroche sur le sapin de papier à l’aide des fentes discrètes.

Superbe proposition toute en finesse de Camille Garoche dont les illustrations nous plongent délicatement dans l’ambiance hivernale et festive. Plus les plus grands (enfants), on a irrémédiablement l’envie de se ruer vers les livres présentées en une page et quoi de mieux en cette période que de se retrouver lovés en famille autour de livres?

Mais aussi…


L’énigme du Père Noël, 24 histoires pour attendre Noël, Stéphane Daniel, Nathalie Choux, Hors série musique, Gallimard Jeunesse, 2011, 20,10€, dès 2 ans

Le Père Noël est très embêté. À la veille de sa tournée, il a reçu une lettre anonyme : cette année comme toutes les autres années, il aurait oublié quelqu’un ! Avec l’aide de Troll, son petit lutin, il va tout mettre en œuvre pour trouver cet oublié de Noël. 24 histoires racontées par Pierre Richard et une énigme qui se résoud le 24 décembre…
Un livre-CD à lire et à écouter comme un calendrier de l’avent avec, pour chaque soir, une petite histoire… et une surprise à découvrir !

Le géant de Noël, Magali Bardos, Actes sud, 2016, 4,95€, dès 3 ans

Noël approche, il est temps de se préparer. Roland le Géant enfile alors son long manteau d’hiver… Au fil de sa promenade, il trouve de drôles d’objets et rencontre de nouveaux compagnons qu’il glisse dans ses 24 Poches : une étoile, un bouquet de sapins, des lutins, un pingouin…

24 histoires avant Noël, Sophie Carquain, Jacques Azan, Albin Michel Jeunesse, 2011, 14€

Avec humour et tendresse, Sophie Carquain a tricoté 24 savoureuses histoires de Noël pour enfants curieux. En attendant Noël, ils découvriront la fausse-vraie vie farfelue du Père Noël (avec ses bonheurs et ses colères, ses espoirs et ses doutes, ses premières tournées, ses vacances au soleil…), les lutins et les lutines qui fabriquent les jouets, et rencontreront même la fée Carabosse et le père Fouettard !

Montez à bord du train « Je lis, tu dessines »

Mesdames et Messieurs, bienvenue! Montez à bord du train « Je lis, tu dessines »!

Mais de quoi s’agit-il exactement?

Ce nouveau projet a été inspiré par le blog Bavard’âge, tenu par les bibliothécaires jeunesse de la médiathèque Jacques-Baumel de la ville de Rueil-Malmaison dans le département des Hauts-de-Seine.

Chez eux, le rendez-vous se baptise « Petite pause lectures & dessins » et consiste à proposer aux enfants la lecture, thématique ou non, de plusieurs livres suivie d’un atelier créatif s’inspirant des illustrations d’un des albums présentés.

Pour 2018-2019, la bibliothèque où je travaille a choisi de mettre en place un rendez-vous rituel avec le groupe des 6-11 ans de l’un des sites des centres de loisirs tout au long de l’année. L’idée est donc de proposer une activité complémentaire avec un temps de lectures d’histoires matinal à la bibliothèque qui puisse être prolongé au centre de loisirs l’après-midi par une activité plastique et ce, une fois par période soit 5 séances (il n’y a pas eu de date en première période).

Pour inaugurer la formule, les enfants ont découvert le puzzle-train « Tous à bord » signé Marc Boutavant, le célèbre illustrateur de Mouk et Chien Pourri! Et on est drôlement fière parce qu’en demandant aux enfants ce qu’ils voyaient à chaque wagon, Alexandre pour ne pas le nommer à tout de suite repéré l’un des félins de la série Chien Pourri 😀

Ce puzzle, c’est 12 pièces géantes avec des illustrations différentes au recto et au verso qui permettent de multiples combinaisons. Des animaux du cirque, de la forêt, du grand nord, de la mer mais aussi des humains malicieux et même des personnages de contes s’invitent dans ce train unique à reconstituer soi-même ! Saurez-vous reconnaître les clins d’oeil de l’illustrateur à son oeuvre?! Le puzzle complet mesure plus de 1,80m ! Et chaque wagon appelle des histoires, traditionnelles ou contemporaines. Une riche source d’inspiration pour les heures du conte des bibliothèques…

Train-puzzle « Tous à bord », Marc Boutavant, Little urban, 2016, 11,95€

Notre sélection d’histoires en lien avec certains wagons:

  1. Locomotive « Raton-laveur » : Un train passe, Donald Crews, Ed. Il était deux fois, 2009
  2. Wagon « Sorcière » : Une soupe 100% sorcière, Quitterie Simon, Magali Le Huche, P’tit Glénat, 2007
  3. Wagon « Pastèque » : Graine de pastèque, Greg Pizzoli, Ed. du Ricochet, 2015
  4. Wagon « Animaux de la forêt » : d’après La noisette, Eric Battut, Didier Jeunesse, 2011 
  5. Wagon « Gâteau » : Je veux ce gâteau, Simon Philip, Lucia GaggiottiLittle urban, 2018 chroniqué là!
  6. Wagon « Bibliothèque » : La jaquette, Kirsten Hall, Dasha Tolstikova, Ed. de la Pastèque, 2015
  7. Wagon « Mammouth » : Comment bien laver son mammouth laineux, Michelle Robinson, Kate Hindley, Milan, 2013
  8. Wagon « Boucle d’or et les 3 ours » : Bou et les 3 zours, Elsa Valentin, Ilya Green, L’Atelier du poisson soluble, 2008

Quelques précisions sur la racontée:

-d’Un train passe: si vous avez un xylophone ou un métalo-notes mutlicolore, c’est le moment de l’exhiber fièrement! A chaque parution d’un wagon coloré, vous pourrez jouer la note correspondante sur votre instrument. Succès garanti!

-de La noisette qu’on a adaptée et déjà lue récemment ici!

Concernant la production de dessins, le groupe d’enfants a construit un train, wagon par wagon, en forme de livre-accordéon.


D’autres pistes pour créer votre propre train sur l’ingénieux blog L’atelier qui dessine et notamment là. Vous pourrez trouver sur ce blog des idées d’ateliers, d’illustrations, de bande dessinée, des jeux de dessins, mais également des références de livres appréciés par les 2 intervenantes.

Prochain épisode de « Je lis, tu dessines » en janvier avec une « ribambelle d’histoires » au programme!

Chat noir chat blanc, le spectacle

Pour souhaiter la bienvenue à tous les petits Savoyards nés ou adoptés en 2017, le Département de la Savoie – Savoie-biblio (Direction de la lecture publique), avec le soutien du ministère de la Culture et en partenariat avec la Caisse d’allocations familiales de la Savoie et de la Mutualité Sociale Agricole – Alpes du Nord sont heureux de leur offrir un album. Cette année, il s’intitule Chat noir chat blanc et est signé Claire Garralon chez MeMo.

D’avril à novembre 2018, les équipes des 221 structures partenaires (médiathèques, bibliothèques, halte-garderie, crèches, multi-accueil, lieux parents-enfants, relais d’assistant(e)s maternel(e)s-les, centres de protection maternelle et infantile, centres sociaux culturels, associations) remettent avec plaisir l’album, lors de « rendez-vous » concoctés à l’attention des parents.

C’est dans ce cadre que ma bibliothèque municipale associée au service Petite Enfance de la communauté de communes ont organisé un temps fort pour clôturer l’opération en beauté: une racontine tout en noir et blanc pour les bébés et leurs parents ainsi que leurs grands frères et soeurs, une conférence autour du livre et du tout-petit pour les adultes (parents, grands-parents mais aussi professionnels de la petite enfance et de l’animation), un spectacle pour les 0-3 ans.

C’est donc de cette adaptation du livre en spectacle qu’il est question maintenant…

Chat noir et chat blanc, en s’amusant, on fait tomber cette histoire… comme une pelote de laine sous leurs pattes espiègles, elle s’est déroulée encore et encore.

Et maintenant, suivant le fil, ils vous emmènent en chansons, en mimes, en rouge, jaune et bleu, ou bien en jeu, imaginer un moment aux couleurs de nos différences. 

Musique douce, chansons rigolotes, drôles de marionnettes, mimes et entrechats, émotions de toutes les couleurs, voilà ce que vous propose Amélie Piat de la Compagnie La Baraque à plume.

Depuis 2016, La baraque à plume s’associe au dispositif Premières Pages en proposant une animation en lien avec le livre choisi, qui est ensuite présentée dans les structures partenaires qui le souhaitent. Amélie planche d’ores et déjà sur l’album offert en 2019 aux bébés nés en 2018 donc 😉

 

Tablier d’automne

Pour la trame de ma racontine de saison autour de quelques-uns des symboles de l’automne, j’ai sorti mon tablier multi-poches. Cette séance s’adressant aux tout-petits, elle mêle donc lectures, chansons, jeux de doigts et accessoires qu’ils peuvent manipuler à l’issue des histoires.

Chaque poche cache un petit élément qui appelle un livre, une chanson ou un jeu de doigt au choix.J’aime alterner les formes pour capter l’attention du public. Les différentes composantes sont modifiables au gré des envies, en fonction de l’âge des enfants et/ou de leur attention le jour J mais aussi des histoires qu’on a (ou pas) sous le coude. Voici la sélection de l’édition 2018:

  • une marionnette à doigt représentant un animal de la forêt:

-une chouette: livre Un peu perdu, Chris Haughton, Ed. Thierry Magnier

-un renard: chanson « J’ai vu le loup, le renard et la belette »

-un cerf: livre Dans sa maison, un grand cerf, Jutta Bauer, L’école des loisirs

-une souris: chanson « Les souris multicolores »

-un lapin: chanson « Mon petit lapin (s’est sauvé dans le jardin) »

-un blaireau: livre Le petit bonhomme des bois, Pierre Delye, Martine Bourre, Didier Jeunesse

-un écureuil: livre-marionnette Petit écureuil, Hélène Chetaud, Casterman

  • une figurine en tissu représentant un aliment

– un fruit ici la pomme (on peut aussi mettre en avant certains légumes d’automne): livre Pomme, pomme, pomme, Corinne Dreyfuss, Ed. Thierry Magnier

-un champignon: chanson « J’ai ramassé des champignons »

  • un vrai élément ramassé en balade comme

-une coquille d’escargot: livre Escargot rêve, Béatrice Fontanel, Céline Caneparo, Sarbacane

-une feuille morte: livre Le vent m’a pris, Rascal, Pastel

-un fruit, ici la noisette (mais il y a aussi le marron, la noix…)


Pour cette poche, j’ai revisité l’album La noisette d’Eric Battut chez Didier Jeunesse d’après l’idée soufflée par une internaute (Merci Estelle pour ne pas te nommer si tu passes par là 😉 ) qui s’était elle-même inspirée de cette vidéo:

Dans ma version, j’utilise des figurines en bois tirées du set de 9 petits animaux de la forêt de la marque Le Toy Van (qui comprend au total renard, ours, écureuil, lapin, tortue, souris, faon, hérisson et dont je vous reparlerai à l’occasion!).

J’ai choisi de représenter la noisette sur un cube en bois comme dans les propositions des copines et le petit ver de terre qui sort à la fin du récit est dissimulé grâce à du papier adhésif transparent (de la marque Filmolux, un des fournisseurs professionnels en bibliothèque) scotché sur l’une des faces. Pour la racontée, j’ai préféré ne pas faire sauter les animaux (cubes ou figurines) mais plutôt frapper sur mes cuisses avec mes mains invitant ainsi le groupe d’enfants à m’imiter; succès garanti! Les petits tapent et répètent ainsi de plus en plus fort au fil de l’histoire la phrase-refrain « ils sautent sur la noisette ».

 

Automnez-vous!

L’automne s’installe et vous avez envie de lectures et d’activités de saison? Voici quelques titres clés à mettre entre les mains de vos tout-petits.

La forêt, Ingela P. Arrhenius, Marcel et Joachim, 2018, 7,50€

Ingela P. Arrhenius propose ici sa ronde des saisons au fil des pages cartonnées découpées. Accessible dès la naissance, ce petit imagier de la forêt enchantera Bébé puisque les illustrations appellent comptines, chansons et jeux de doigts.

Par exemple, sur la page ci-dessous, on peut chanter « Ils étaient cinq dans le nid », « C’est mon hérisson Mesdames », « Monsieur l’ours » etc.

 

Un tapis de feuilles, Jason Fulford, Tamara Shopsin, Phaïdon, 2018, 16,95€

Ce livre aux pages transparentes s’inspire de l’art du collage et invite l’enfant à fouiller dans un tas de feuilles; activité que vous pourrez proposer par la suite à votre enfant en extérieur et pourquoi pas glaner avec lui quelques spécimens feuillus de votre région pour créer votre propre herbier.

Chaque page transparente présente donc un élément d’un tapis de feuilles (qui cache d’ailleurs bien d’autres choses que des feuilles !). Au fil des pages, le tas de feuilles est progressivement déconstruit du côté droit et reconstruit à gauche. Les petits lecteurs aimeront dénicher les objets cachés, tandis que les plus grands pourront glisser leurs propres images entre les pages. En fin d’ouvrage, les feuilles illustrées sont nommées.

Un tapis de feuilles nous a rappelé le mémory minimaliste et délicat de Julie Safirstein édité dans la collection « Livre en jeu » chez MeMo.

Mémo feuilles, Julie Safirstein, coll. Livre en jeu, MeMo, 2012, 20€

Ce jeu de mémory permet aux tout-petits de s’amuser avec 16 variétés de feuilles (soit 32 cartes + la règle du jeu) et de découvrir leur nom dans un joli livret-accordéon bilingue français/anglais. Les formes, simples aplats colorés, évoquent les papiers découpés de Matisse. Une jolie façon de prolonger la balade en forêt chez soi!

©Julie Safirstein

On pense aussi à des activités land art… Vous pouvez piocher de belles idées du côté des ouvrages de Marc Pouyet:

Automne, Marc Pouyet, coll. P’tit land art, éditions Petite plume de carotte, 2013 9,90€

Ou bien allez fureter sur le net à la recherche des travaux photos de Nikolai Tolstyh. Cet artiste russe a publié sur son compte Instagram  une série de silhouettes d’animaux découpées dans du papier blanc et photographiées sur des fonds naturels.

On lance d’ailleurs un appel à un éditeur inspiré qui voudrait publier ce projet! On voit déjà l’ouvrage avec de belles pages cartonnées découpées, mates pour les silhouettes animales et brillantes pour les éléments naturels. Bon, on peut toujours se lancer dans une confection maison, hein 😉

Enfin, 2 coups de coeur de mon petit bout de 20 mois en demande d’histoires de plus en plus étoffées…

Une journée de bûcheron, Arnaud Nebbache, Ed. Kilowatt, 2018, 14,50€

Arnaud Nebbache lève le voile sur Une journée de bûcheron. Recommandé dès 5-6 ans par l’éditeur, on pourra néanmoins proposer plus tôt ce beau livre chatoyant mêlant subtilement le récit et le documentaire. En effet, cette sortie nature en compagnie d’un vieux bûcheron est composée d’une succession de diptyques: page de droite, l’histoire qui se déroule (on peut pourquoi pas lire seulement ces pages-là mais l’oeil du tout-petit et du lecteur ira fureter à gauche!) et page de gauche, un imagier thématique de l’épisode narré comme « la vie d’un arbre », « abattre un arbre », « faire du feu », « la menuiserie ». On adore les illustrations à la façon de planches encyclopédiques aux couleurs automnales qui progressent doucement vers l’hiver.

Découvrez la chronique inspirée de la bébéthèque ici!

Flic flac, Fred Eclair, Julie Brouant, coll. Taille S, benjamins media, 2018, 17€ pour le livre-CD ou 19€ pour le livre-CD + Braille

Après avoir fait la sieste, un enfant, impatient d’aller se promener, engloutit son goûter, met ses bottes, son ciré, un petit sac sur le dos pour doudou, et sort avec papa. Bonjour-bonjour promenade!

Nous voilà embarqués par ce duo pour une virée automnale menée par le tout-petit. Car c’est lui qui déroule le programme: temps maussade et ses vêtements de pluie, escargots à gogo, flaques d’eau, collection de cailloux et chamailleries en tout genre. Si le parent peut un instant penser que le récit sera trop long, il n’en est rien. Captivé par le quotidien de cet enfant qui est aussi le sien, le tout-petit en redemande, encore et encore et encore! ENCO’ !!

Et si l’adulte veut souffler un peu, on peut aussi profiter du CD!