Ecologie, quand tu nous tiens !

Parce que c’est un sujet d’actualité, la littérature jeunesse s’intéresse aussi à l’écologie, à la nature. Loin d’une bibliographie exhaustive, quelques titres qui nous ont accrochés ces derniers temps.

En album : La souris qui sauva toute une montagne de Alain Serres et Aurélia Fronty, aux éditions Rue du monde. D’après un conte sarde transmis par Antonio Gramsci.

Une souris a bu le lait de Toni. Elle veut se faire pardonner et lui trouver du lait. Mais par la faute de l’homme, la nature a été détruite, et les chèvres ne donnent plus de lait. Il va alors falloir que tous y mettent du leur pour retrouver le cycle normal de la vie.

Une réflexion sur ce que nous transmettons aux générations futures.

téléchargementDéjoue les pièges de la nature : un livre-jeu éducatif chez Gulf stream éditeur.

Chaque double page représente un biotope spécifique et le lecteur doit trouver les intrus, animaux, plantes ou modes de vie qui ne correspondent pas au milieu naturel représenté.

La page suivante donne les solutions, et les explications. Dans la jungle amazonienne, ou dans l’Himalaya, en aux profondes ou en Australie, il faudra trouver les 8 erreurs disséminées dans les illustrations. Savez-vous si le manchot vit en Arctique, s’il y a des cascades dans le désert et si la raie Mobula arrive à « voler » ? Attention, il y a aussi des faux pièges, dans lesquels il ne faudra pas tomber !

Jeunes et moins jeunes devront faire preuve de perspicacité, et par le biais ludique apprendront à mieux connaître la nature.

30 jours sans déchets de Sophie Rigal-Goulard. Chez Rageot, 2019.téléchargement (1)

Dans cette série humoristique , après avoir questionné notre rapport aux nouvelles technologies (portable, jeux vidéo, Internet …), ce roman fait réfléchir sur notre action au quotidien en faveur de la planète. En effet, la famille Bretin est au défi d’atteindre le zéro déchets et tous les moyens sont bons : compost bien sûr, mais aussi achats en vrac, récup’… Et les membres de la famille, diversement impliqués dans ce défi, n’ont pas les mêmes motivations…

Dans la même veine, le roman jeunesse Au secours, mes parents sont bio, zen et sans gluten de Nathalie Lombard. Un roman du point de vue d’une jeune, dont les parents ont décidé de déménager à la campagne, et dont le passage sur les toilettes sèches est assez hilarant !

téléchargement (2)Ce qu’il faut de terre à l’homme, une bande dessinée d’après Tolstoï de Martin Veyron chez Dargaud, Prix spécial du jury Angoulême 2017.

Une bande dessinée d’après une fable de Tolstoï. Je ne peux dire que quelques mots pour ce grand coup de cœur : lisez-le ! Une réflexion philosophique sur l’individualisme de la société, résonnant comme un avertissement plein de modernité. Pour les ados et adultes.

Je lis, tu joues n°1

Pendant l’été, le centre de loisirs va venir ponctuellement à la bibliothèque où l’on proposera des séances baptisées « Je lis, tu joues ». Le principe? Un temps de lecture suivi d’un temps de jeu pardi! Au programme de ce premier rendez-vous, on va emmener les enfants de 9-11 ans à La Petite école de l’imagination de Rue du monde.

La petite école de l’imagination, Alain Serres, Zaü, Eric Battut, Edmée Cannard, Laurent Corvaisier, Aurélia Fronty, Judith Gueyfier, Vanessa Hié, Delphine Jacquot, Martin Jarrie, Véronique Joffre, Nathalie Novi, Clotilde Perrin, François Place, Lucile Placin, Olivier Tallec, Rue du Monde, 2012

On commence par un temps de mise en bouche avec la racontée de plusieurs extraits de livres mis en scène dans le jeu ou dont l’illustrateur a participé au projet :

Monsieur P’tit sou, Edmée Cannard, Didier jeunesse, 2002 (lu en intégralité)

Bisha, la chèvre bleue qui parlait rrom, Alain Serres, Delphine Jacquot, Rue du Monde, 2012

Le colis rouge, Clotilde Perrin, Rue du Monde, 2007 (album sans texte présenté sur le final  du Carnaval des animaux, Camille Saint-Saëns, Pépito Matéo, Vanessa Hié, Didier Jeunesse, 2011 avec 8 secondes par double page)

Merveilles des merveilles, Jennifer Dalrymple, Nathalie Novi, Didier jeunesse, 2016

Le roi des trois Orients, François Place, Rue du Monde, 2006

Comment Pok l’oiseau inventa les couleurs, Alain Serres, Laurent Corvaisier, Rue du Monde, 2011

Poucette de Toulaba, Daniel Picouly, Olivier Tallec, Rue du Monde, 2005

On poursuit par un temps de jeu avec les enfants, répartis en petits groupes au gré des recoins qu’offre la bibliothèque pour leur permettre de s’essayer aux différentes règles du jeu possibles: bataille d’histoires, tous pour une, en solitaire, ou tout autre règle qui paraîtra pertinente aux joueurs (jouer par équipe de deux, inventer une histoire à partir de plusieurs illustrations, sans jetons, sans aucune illustration, en choisissant de nouvelles images dans des livres de la bibliothèque, en dessinant ses propres jetons etc.

Enfin, on propose un temps de lecture où les enfants sont libres de se plonger dans les ouvrages de Rue du monde, dans d’autres grands albums sélectionnés pour l’occasion, dans n’importe quel titre de leur choix ou même de faire ce que bon leur semble, c’est un temps libre après tout!