Quelques coups de cœur pour des albums de contes

Après une commande d’albums de contes, j’ai envie de partager avec vous quelques coups de cœur, plus ou moins récents, de manière très subjective.

Bambi de Kochka, ill. Sophie Lebot. Père Castor Flammarion, 2016,

Un bel album, une ode à la nature, tout en nuances pastels et en sensibilité, loin de la version Disney. Un texte simple, accessible aux plus jeunes. Et une adaptation de Félix Salten, écrivain autrichien, roman interdit par le IIIe Reich car considéré comme une allégorie du traitement infligé aux juifs.

bambi

La princesse grenouille, un conte russe, Gennadij Spirin, Casterman, 2000

Un conte classique avec tous les ingrédients initiatiques : épreuves, obstacles, adjuvants… A la fois représentatif du folklore russe, ce conte nous en rappellera d’autres plus connus chez nous. Des illustrations très fournies et étoffées, agrémentées d’enluminures du texte qui donnent un résultat enchanteur.

grenouille

Poucette, Charlotte Gastaut, Père Castor Flammarion, 2017

Nous avons déjà parlé plusieurs fois de Charlotte Gastaut sur le blog. Ici, une myriade de couleurs vives, pour illustrer ce conte axé sur la nature, les saisons… Les petites touches fluo amènent encore plus de pep’s à l’histoire, apportant une double illustration.

Poucette.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Peau d’âne, Hélène Druvert, Gautier-Languereau, 2015

Je termine par un album que je trouve vraiment sublime. Le conte est simplifié, rendant l’album accessible aux plus jeunes, et amoindrissant l’aspect incestueux du conte. Les illustrations avec les découpes et les reflets en font tout simplement un objet magnifique. Une vraie découverte pour moi, plus d’info sur le site de cette designer textile. 

peau

 

Publicités

La Cabane à Histoires

La cabane à histoires, c’est un projet télé qui s’annonce pour septembre sur Piwi +. Cette série destinée aux 4-7 ans et mêlant prises de vues réelles et animation comprendra 26 épisodes de 7 mn réalisés par Célia Rivière et produits par Dandeloo.

cabane à histoires

Quatre enfants réunis par l’amitié sont prêts à se plonger dans la littérature de jeunesse, lovés dans leur « cabane à histoires », celle de Lisette, pour découvrir à chaque fois un nouvel album.

Voici quelques-uns des titres qui devraient être mis en scène:

mon chien qui pue

Mon chien qui pue, Christine Roussey, La Martinière Jeunesse, 2015

festin de Noël

Le festin de Noël, Nathalie Dargent, Magali Le Huche, P’tit Glénat, 2008

Poucette

Poucette, Andersen, Charlotte Gastaut, Père Castor, 2011

les-concombres-du-roi

Les concombres du roi, Evelyne Brisou-Pellen, Judith Gueyfier, Belin, 2014

popotin de l'hippopotame

Le popotin de l’hippopotame, Didier Lévy, Marc Boutavant, Albin Michel Jeunesse, 2003

la-Petite-sirene-a-lhuile

La petite sirène à l’huile, Emilie Chazerand, Aurélie Guillerey, Sarbacane, 2015

Ce document a été créé et certifié chez IGS-CP, Charente (16)

Panique au village des crottes de nez, Mrzyk et Moriceau, Les Fourmis Rouges, 2015

999 têtards

999 têtards, Ken Kimura, Yasunari Murakami, Autrement Jeunesse, 2005

Pour en savoir +, RDV sur la page Facebook du projet pour lever le voile sur les coulisses mais aussi sur notre article « Vu à la télé » qui évoquait quelques émissions télé jeunesse tournée vers la littérature de jeunesse!

 

Charlotte et les autres

Pour beaucoup d’entre vous la ville de Sevrier n’évoquera pas grand-chose. Si je précise : au bord du lac d’Annecy ; vous devez déjà mieux situer. Au cas ou vraiment ça ne vous dirait rien du tout voilà de quoi vous faire une petite idée :

 
C’est donc au bord de ce lac idyllique que se tiendra les 23 et 24 avril 2016 la 4e édition du festival Sevrier BD. Cette année le festival s’ouvre davantage aux auteurs pour la jeunesse et nous sommes très fiers de vous annoncer la venue de …

 


Images de Charlotte Gastaut

Et oui, vous ne rêvez pas ! Charlotte Gastaut sera bien parmi les invités du festival et sera entourée d’autres auteurs pour la jeunesse.

Parmi eux la scénariste Flora Grimaldi qui écrit pour les enfants et les ados :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On comptera aussi parmi les invités Nauriel, illustratrice de la série Nanami 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Yrgane Ramon, sera là aussi en présence de la fameuse Cath (et son chat)…

CATH-ET-SON-CHAT-T5

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La journée du vendredi, réservée aux enfants des environs sera animée par Elodie Balandras illustratrice pour la jeunesse mais aussi  coloriste notamment de la série des Quatre soeurs de Malika Ferdjoukh.

Illustration de Cati Baur mise en couleur par Elodie Balandras.

Pour les plus jeunes Camille Dubois dédicacera ses célèbres Zoé la princesse parfaite !

 

En parlant de Zoé, il y en aura une autre en compagnie de son scénariste Laurent Dufreney :

zoé

Pas d’inquiétude si vous n’avez pas d’enfants parfaits vous pourrez toujours leur offrir un Mortelle Adèle signé par Miss Prickly

mortelle-adele-jaime-lamour-tome-4-mr-tan-mis-L-JXR5k2

 

 

Pour la première fois cette année le festival proposera des animations pour les bébés et les enfants.

Le matin vous pourrez emmener vos bébés assister à la lecture du conte en tissu tiré de l’histoire de Stephane Servant Le Machin. 

 

Le conte présenté est celui qui sera utilisé lors du festival. Vous pouvez le louer sur le chouette site de l’association Passerel. Spectacle dès 1 an.

Pour les plus grands, des séances de kamishibai rythmeront les après-midis, notamment avec l’histoire d’Anuki le petit indien.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce superbe Kamishibai Anuki est en vente sur le non moins super site La bulle que je conseille à tous les professionnels du livre.
Cet article ne vous raconte pas tout mais uniquement le programme jeunesse, tous les renseignements sur les auteurs invités sont sur le site de Sevrier bd !

Le festival se tiendra au complexe d’animation de Sevrier au 2000 route d’Albertville. Ouvert le samedi de 10 à19h et le dimanche de 10 à 18h.

Tarifs d’entrée : gratuit pour les moins de 12 ans, 1€ pour les 12/18 ans, 3 € pour les adultes.

affichesevrierbd2016facebook

 

 

 

 

 

 

 

 

Illustration de Rubén Pellejero, illustrateur du nouveau Corto Maltese et invité d’honneur du festival SEVRIER BD 2016 (rien que ça!)

De la scène au livre

Après avoir assisté au Lac des cygnes à l’Auditorium de Lyon par le Ballet et l’Orchestre du Bolchoï de Minsk, je me suis dit que parmi le nombre incalculable d’adaptations du célèbre ballet (le plus joué au monde), il fallait éclairer 2 versions livresques particulièrement réussies et tournées vers le jeune public.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

 

Rappelons que la trame de ce ballet en 4 actes composé entre 1875 et 1876 est inspirée d’une légende allemande, l’histoire du voile dérobé Der geraubte scheier.

gastaut

Le Lac des cygnes, Charlotte Gastaut (ill.), Editions Amaterra, 2012, 24,50 €

Un prince rêve d’amour.
Mais, ses parents,
impatients de le marier,
décident d’organiser un bal.
Ils lui annoncent
qu’il lui faudra choisir,
pendant la fête, 
celle qui deviendra sa femme.
Le jeune homme s’enfuit
dans les bois.
Il aperçoit un vol de cygnes
entre les arbres et le suit
jusqu’aux abords d’un lac.
Là, apparaît
une merveilleuse fille
vêtue d’une robe
de plumes blanches…

D’une part, ce texte adapté du livret du ballet de Tchaïkovsky mais surtout le travail d’orfèvre de Charlotte Gastaut, qui avait déjà amorcé une jolie narration autour de l’art de la découpe dans l’album Le grand voyage de Mademoiselle Prudence. Ici, c’est une bichromie bleu nuit/bronze doré éclairée de touches blanches qui crée le jeu d’ombres et de lumière en association avec la fine découpe au laser. Cette technique restitue à merveille la grâce et la délicatesse des plumes et autres tulles des costumes des danseuses sur scène. De la dentelle de papier!

pingzhu

Le lac des cygnes, Ping Zhu, Nobrow Press, 2012, 13,25 €

D’autre part, ce leporello, qui peut être lu, exposé ou bien encadré à l’instar des Grandimages éditées par la Maison est en carton, retrace une nuit à l’opéra à l’occasion d’une représentation du Lac des cygnes. D’un côté on observe la troupe sur scène ainsi que le public niché dans les balcons (cherchez bien, vous verrez de bien insolites présences!) et de l’autre, on met un pied dans les coulisses du spectacle: étirements ou maquillage des danseuses étoile, interventions des techniciens et petites mains, derniers ajustements avant l’entrée sur scène.

SAMSUNG CAMERA PICTURES
SAMSUNG CAMERA PICTURES
SAMSUNG CAMERA PICTURES

 

 

 


 

Un superbe livre-objet donc pour découvrir les arts de la scène et l’opéra en particulier On vous conseille dans le même mouvement, Une chanson d’ours signé Benjamin Chaud chez Hélium, album valorisant l’univers de l’opéra, lui-même inspiré par une Grandimage justement! On vous incite aussi chaudement de feuilleter le catalogue de Nobrow, maison d’édition britannique qui publie une revue biannuelle, des affiches sérigraphiées et des livres!

SAMSUNG CAMERA PICTURES