Mers, océans & pirates

Partage du jour d’une racontine proposée lors d’un accueil de classe de Grande Section de Maternelle. L’enseignante souhaitait introduire la période scolaire portant sur les mers, océans & pirates.

Introduction

Je trouve une caisse – cric, crac

Dans cette caisse,

Je trouve une boîte

Et dans la boîte – cric, crac

Je trouve une valise

Et dans la valise – cric, crac

Je trouve une nouvelle boîte

J’ouvre la nouvelle boîte – cric, crac

Je trouve un sac

Et dans ce sac,

Qu’est-ce que je trouve

Quand je l’ouvre ? – cric, crac…

Un coffre à trésor…

Croyez-vous qu’il contienne quelque chose ? Quelque chose de précieux ?

MEDUSE : « La mer est calme » d’après Je chante avec mon bébé, Agnès Chaumié, Enfance et musique, 2014

La mer est calme X3 (tambour océan doucement)

Oh ! un petit nuage

La mer s’agite X3 (tambour océan s’accélère)

Il est parti…

 

La mer est calme X3 (tambour océan doucement)

Oh ! un gros nuage

Un énorme nuage, tout noir…

La mer s’agite X3 (tambour océan s’accélère)

C’est la tempête, le vent, les éclairs, le tonnerre, (souffle du vent + boîte à tonnerre)

Il est parti…

La mer est calme X3 (tambour océan doucement)

 

COQUILLAGE : Voyage en mer, Agnès Chaumié, Eva Offredo, Didier Jeunesse, 2017

 

BATEAU : Il était un petit navire, Tonidruan, Didier Jeunesse, 2006

Les enfants peuvent accompagner la lecture chantée de cet album ou reprendre le refrain.

 

REQUIN : « C’est le requin, qui tourne qui vire » adapté du jeu de doigt « c’est la baleine qui tourne qui vire »

 

POISSON : « Les poissons » tiré de Le jardin des sons, des histoires à mettre en musique avec les tout-petits, Agnès Matthys, Editions Vandevelde, 2011

Des petits poissons s’amusent dans l’eau (jouer librement sur toutes les lames sonores)

Un poisson jaune, un poisson rouge, un poisson orange (écouter le son de chaque lame sonore)

Ils font la ronde, jouent à cache-cache (toutes les lames sonores)

Quand soudain un énorme crocodile surgit (guiro)

 

Zou ! sous le sable les poissons (silence)

Immobiles, nos amis les poissons attendent…

Le crocodile continue son voyage tranquillement et…

 

Des petits poissons s’amusent dans l’eau (jouer librement sur toutes les lames sonores)

Un poisson bleu, un poisson vert, un poisson violet (écouter le son de chaque lame sonore)

Ils font la ronde, jouent à cache-cache (toutes les lames sonores)

Quand soudain un énorme crocodile surgit (guiro)

 

Zou ! sous le sable les poissons (silence)

Immobiles, nos amis les poissons attendent…

Le crocodile continue son voyage tranquillement mais gare à sa grande gueule…

 

CRABE : Des vagues, Isabelle Simler, Editions Courtes et longues, 2014

 

SABRE : Pas rigolo, Jean Leroy, Bérangère Delaporte, Frimousse, 2010

 

PERROQUET : La comptine des perroquets, Edouard Manceau, Albin Michel Jeunesse, 2016

Les enfants sont invités à répéter chaque phrase énoncée comme de petits perroquets! Gare à ce que le jeu ne se prolonge pas à l’issue de la racontée 😛

 

PIRATE : Rikiki, terrible pirate des mers, Marianne Barcilon, Kaléidoscope, 2014

 

PIECE DE MONNAIE : Un trésor pour les pirates, Marie Fordacq, Patrick Morize, Tourbillon, 2014

Conclure en écoutant une chanson tirée d’ Au fil des flots, 29 chansons de la mer, Didier Jeunesse, 2006 comme par exemple « Tri Martolod »

 

Publicités

Dans mon panier en osier

A chaque saison, sa racontine, ce mois-ci nous voilà partis pour la cueillette de fruits équipés d’un panier en osier!

En introduction, notre comptine rituelle:

Qui se cache dans mon dos,

Ce sont mes p’tites mains coquines

Qui se cache dans mes mains,

Ce sont mes p’tits doigts coquins

Qui se cache dans ma bouche,

C’est ma langue qui bouge

Qui se cache dans mon panier d’osier,

Ce sont mes p’tits fruits !

Avoir dessiné un panier sur le tableau blanc avant la séance et en piochant les aimants dans le sac, les déposer successivement « dans » le panier et raconter l’histoire/chanter la comptine associées.

Poire :

Livre : C’est à moi, Anuska Allepuz, Mango Jeunesse, 2018

Banane :

Livre : Bébé va au marché, Atinuke, Angela Brooksbank, Ed. des éléphants, 2017

Orange :

Livre comptine : A la volette, Cécile Bonbon, Didier Jeunesse, 2008

Pastèque :

Livre : Roulé le loup, Praline Gay-Para, Hélène Micou, Didier Jeunesse, 2014

Pêche :

Comptine : « Pêche pomme poire abricot »

Cerise :

Comptine : « 1,2,3 nous irons au bois »

Livre : Le clafoutchka, Céline Dupont, Agnès Richter, L’atelier du poisson soluble, 2005

Rechanter la comptine

Pomme :

Comptine: « Pomme de reinette »

Pomme, pomme, pomme, Corinne Dreyffus, Ed. Thierry Magnier, 2015

Pomme rouge, Kazuo Iwamura, l’Ecole des loisirs, 2010

Abricot :

Comptine  (sur l’air de « J’aime la galette »)

J’aime mon abricot,

savez-vous comment?

quand il est bien beau,

avec un noyau dedans…

tra la la la la…

Lire en fin de séance pour un jeu de devinettes :

Livre : Qui se cache sous les fruits, Yusuke Yonezu, Minedition, 2011

Livre : Ramène ta fraise, Stéphane Frattini, Milan, 2009

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pas d’histoires sans casser des oeufs

Si Pâques est l’occasion d’organiser la traditionnelle chasse aux œufs, ici, nous avons décidé de proposer des histoires aux enfants de plus de 3 ans et leurs parents. Alors, voilà notre suggestion pour allier les récits et les œufs, une petite sélection de volatiles réunie sous l’intitulé « Pas d’histoires sans casser des œufs ! ».

Chaque oeuf voit éclore une bête à plume qui appelle une histoire.

Introduction : Comptine « Dans ma basse-cour, il y a »

Dans ma basse-cour, il y a…
Des poules, des dindons, des oies.
Il y a même des canards,
Qui barbotent dans la mare.

Ca fait, Cot cot cot cot codet,
Cot cot cot cot codet,
Cot cot cot cot codet,
Rock and roll des gallinacés! Yeeeeeah!

Œuf de CANARD : Le tout-petit quoi, France Quatromme, Sandra Solinet, Langue au chat, 2013

Œuf de POULE : La poule qui ne pondait pas, Julie Paschkis, Le Genévrier, 2016

Œuf de POUSSIN : Poucet le poussin, Sally Hobson, Pastel, 1996

Œuf de POULE : La mare aux aveux, Jihad Darwiche, Christian Voltz, Didier Jeunesse, 2006

Œuf d’OISEAU : Le chant de Colombine, Emilie Vast, MeMo, 2014

Raconter l’histoire à l’aide d’un métallonotes par exemple pour jouer au fil du récit les notes de musique des différents oiseaux ainsi que la mélodie finale d’Au clair de la lune.

Œuf de CHOUETTE : Bébés chouettes, Martin Waddell, Patrick Benson, Kaléidoscope, 2016

Œuf d’AUTRUCHE : Monsieur p’tit sou, Edmée Cannard, Didier Jeunesse, 2002

A la fin, en ayant au préalable caché l’œuf dans lequel on a placé la bouteille, la ficelle et le bouton vert, resortir l’œuf d’autruche et le présenter au public.

Œuf de FOURMI : C’est toi ma maman, Eric Battut, Milan Jeunesse, 2006

Conclusion : Comptine « Dans ma basse-cour, il y avait »

Au coeur de la nuit

Pour cette nouvelle séance de « Je lis, tu dessines », nous voilà réunis autour d’un feu de camp réalisé en papier d’après des visuels glanés sur la toile pour se croire au cœur de la nuit, le temps d’une veillée contée, et non en plein jour à la bibliothèque!

La racontée en détails:

Nuit de rêve, Laurent Moreau, Actes sud Junior, 2012

Ecouter « L’aquarium » tirée du Carnaval des animaux, Camille Saint-Saëns, Pépito Matéo, Vanessa Hié, Didier Jeunesse, 2011 pour illustrer en musique cet album sans texte

Lancer le son des grillons la nuit pendant la suite de la racontée

 

Bonne nuit Monsieur Renard, Kathrin Schärer, Âne bâté, 2009

 

Le petit chaperon rouge, Clémentine Sourdais, Hélium, coll. « Contes en accordéon », 2012

Lecture tout en ombres chinoises avec une lampe, l’idéal étant de pouvoir créer de la pénombre pour la racontée

 

Dix cochons sous la lune, Lindsay Lee Johnson, Carll Cneut, La Joie de lire, 2011

Mettre en musique la lecture de certaines pages à l’aide d’une sanza

 

Que fait la lune la nuit ?, Anne Herbauts, Casterman, 1998

 

Bonne nuit, Charlotte Zolotow, Bobri, BNF/Albin Michel Jeunesse, 2015

 

Mais que font les parents la nuit ? Thierry Lenain, Barroux, Little Urban, 2017

 

Du bruit sous le lit, Mathis, Ed. Thierry Magnier, 2004

 

La bête de mon jardin, Gauthier David, Samuel Ribeyron, Seuil Jeunesse, 2017

 

Nous avons rendez-vous, Marie Dorléans, Seuil Jeunesse, 2018

 

Quelques pistes d’activités plastiques & prolongements :

Le centre de loisirs a choisi de faire des dessins sur des feuilles noires à l’aide de craies grasses et  de représenter la nuit étoilée, la lune, des feux d’artifices mais aussi des bulles et bien d’autres choses tout droit sorties de l’imagination des enfants…

 

D’après Promenade de nuit, Lizi Boyd, Albin Michel Jeunesse (épuisé à ce jour)

Sur une feuille noire, on colle un rayon de lumière réalisé avec un morceau de papier blanc et on créé son paysage aux crayons de couleur et à la craie, c’était la belle proposition du blog Bavard’âge.

 

Pourquoi ne pas fabriquer des cartes à gratter? Cela peut faire l’objet d’une séance en amont de la racontée par exemple. De nombreux tutos sont disponibles sur le net ou bien une quantité de modèles est en vente dans le commerce.

 

Si vous avez du temps, songez à vous procurer de la peinture phosphorescente et/ou fluorescente. Voilà ici un article expliquant simplement la différence entre les deux procédés souvent confondus et précisant une sélection de produits et marques s’y rapportant.

Vous pourrez alors immerger les enfants dans une pièce éclairée par une ampoule ultraviolette aussi appelée « lumière noire » pour la séance de peinture ou fabriquer une boîte dans laquelle vous placerez la source lumineuse UV afin que le groupe observe leurs illustrations apparaître…

De nombreuses propositions sont répertoriées sur le net à l’instar de celle de cette maman qui a conçu une séance pour le bain! Son article ici.

 

Pour prolonger le plaisir du fluo et du phosporescent, vous pouvez aussi organiser un temps de lecture dans le noir munis d’une lampe UV avec des livres tels que…hep hep hep! ça fera l’objet d’un prochain post avec une sélection lumineuse!

 

 

 

L’arbre à histoires de la montagne

Retour sur une animation conçue en collaboration avec une structure muséographique locale à savoir l’Espace Glacialis. La responsable du centre d’interprétation met en place une programmation saisonnière variée mêlant visites guidées, expositions, projections, balade sonore, jeux de pistes mais aussi des activités ludiques et manuelles à destination des enfants. Aussi, une animation abordant la montagne par le prisme des histoires lui a paru intéressant. Elle met en scène plusieurs animaux clés du milieu montagnard voire forestier à l’aide de marionnettes à doigts et autres peluches cachées dans un arbre en tissu. L’apparition de chaque animal appelle un récit ou une chanson. Cette séance qui s’adressait aux enfants de 3 ans et plus s’est donc déroulée hors les murs, au musée, et à la bibliothèque, permettant de toucher les publics des deux établissements.

Intro 

Il a neigé ce matin, Steffie Brocoli, Mango Jeunesse, 2012

 

Chanson-refrain (sur l’air de « Il court, il court le furet »)

Il court, il court le bouquetin

Le bouquetin dans la montagne,

Il court, il court le bouquetin,

Le bouquetin dans la montagne

 

Ours

Je veux mon chapeau, Jon Klassen, Milan Jeunesse, 2012

 

Chanson-refrain

Il court, il court le bouquetin,

Le bouquetin dans la montagne,

Il court, il court le bouquetin,

Le bouquetin dans la montagne

 

Il est passé par ici,

Il repassera par là…

 

Renard 

Maman renard, Amandine Momenceau, L’Agrume, 2015

 

Chanson-refrain

Il court, il court le bouquetin,

Le bouquetin dans la montagne,

Il court, il court le bouquetin,

Le bouquetin dans la montagne

 

Devinez s’il est ici,

Le bouquetin dans la montagne

 

Hibou 

Un peu perdu, Chris Haughton, Thierry Magnier, 2011

 

Loup 

Pleine lune, Antoine Guilloppé, Gautier-Languereau, 2010

 

Cerf 

Dans sa maison un grand cerf, Jutta Bauer, L’école des loisirs, 2012

 

Souris 

D’après La noisette, Eric Battut, Didier Jeunesse, 2011 dont on a déjà parlé ici et !

 

Lapin 

Kamishibaï d’après Les bons amis, Paul François, Gerda Muller, Père Castor-Flammarion

 

Blaireau

Le petit bonhomme des bois, Pierre Delye, Cécile Hudrisier, Didier Jeunesse, 2003

 

Chanson-refrain

Le bouquetin est bien caché

Le bouquetin dans la montagne

Pourrez-vous le retrouver ?

Le bouquetin dans la montagne ?

 

Avec cette trame, vous constaterez qu’avec une sélection restreinte d’albums coups de cœur, on peut offrir aux petits lecteurs des lectures variées en changeant simplement les accessoires de racontée 😉 Plus de détails ici.

 

 

 

 

Montez à bord du train « Je lis, tu dessines »

Mesdames et Messieurs, bienvenue! Montez à bord du train « Je lis, tu dessines »!

Mais de quoi s’agit-il exactement?

Ce nouveau projet a été inspiré par le blog Bavard’âge, tenu par les bibliothécaires jeunesse de la médiathèque Jacques-Baumel de la ville de Rueil-Malmaison dans le département des Hauts-de-Seine.

Chez eux, le rendez-vous se baptise « Petite pause lectures & dessins » et consiste à proposer aux enfants la lecture, thématique ou non, de plusieurs livres suivie d’un atelier créatif s’inspirant des illustrations d’un des albums présentés.

Pour 2018-2019, la bibliothèque où je travaille a choisi de mettre en place un rendez-vous rituel avec le groupe des 6-11 ans de l’un des sites des centres de loisirs tout au long de l’année. L’idée est donc de proposer une activité complémentaire avec un temps de lectures d’histoires matinal à la bibliothèque qui puisse être prolongé au centre de loisirs l’après-midi par une activité plastique et ce, une fois par période soit 5 séances (il n’y a pas eu de date en première période).

Pour inaugurer la formule, les enfants ont découvert le puzzle-train « Tous à bord » signé Marc Boutavant, le célèbre illustrateur de Mouk et Chien Pourri! Et on est drôlement fière parce qu’en demandant aux enfants ce qu’ils voyaient à chaque wagon, Alexandre pour ne pas le nommer à tout de suite repéré l’un des félins de la série Chien Pourri 😀

Ce puzzle, c’est 12 pièces géantes avec des illustrations différentes au recto et au verso qui permettent de multiples combinaisons. Des animaux du cirque, de la forêt, du grand nord, de la mer mais aussi des humains malicieux et même des personnages de contes s’invitent dans ce train unique à reconstituer soi-même ! Saurez-vous reconnaître les clins d’oeil de l’illustrateur à son oeuvre?! Le puzzle complet mesure plus de 1,80m ! Et chaque wagon appelle des histoires, traditionnelles ou contemporaines. Une riche source d’inspiration pour les heures du conte des bibliothèques…

Train-puzzle « Tous à bord », Marc Boutavant, Little urban, 2016, 11,95€

Notre sélection d’histoires en lien avec certains wagons:

  1. Locomotive « Raton-laveur » : Un train passe, Donald Crews, Ed. Il était deux fois, 2009
  2. Wagon « Sorcière » : Une soupe 100% sorcière, Quitterie Simon, Magali Le Huche, P’tit Glénat, 2007
  3. Wagon « Pastèque » : Graine de pastèque, Greg Pizzoli, Ed. du Ricochet, 2015
  4. Wagon « Animaux de la forêt » : d’après La noisette, Eric Battut, Didier Jeunesse, 2011 
  5. Wagon « Gâteau » : Je veux ce gâteau, Simon Philip, Lucia GaggiottiLittle urban, 2018 chroniqué là!
  6. Wagon « Bibliothèque » : La jaquette, Kirsten Hall, Dasha Tolstikova, Ed. de la Pastèque, 2015
  7. Wagon « Mammouth » : Comment bien laver son mammouth laineux, Michelle Robinson, Kate Hindley, Milan, 2013
  8. Wagon « Boucle d’or et les 3 ours » : Bou et les 3 zours, Elsa Valentin, Ilya Green, L’Atelier du poisson soluble, 2008

Quelques précisions sur la racontée:

-d’Un train passe: si vous avez un xylophone ou un métalo-notes mutlicolore, c’est le moment de l’exhiber fièrement! A chaque parution d’un wagon coloré, vous pourrez jouer la note correspondante sur votre instrument. Succès garanti!

-de La noisette qu’on a adaptée et déjà lue récemment ici!

Concernant la production de dessins, le groupe d’enfants a construit un train, wagon par wagon, en forme de livre-accordéon.


D’autres pistes pour créer votre propre train sur l’ingénieux blog L’atelier qui dessine et notamment là. Vous pourrez trouver sur ce blog des idées d’ateliers, d’illustrations, de bande dessinée, des jeux de dessins, mais également des références de livres appréciés par les 2 intervenantes.

Prochain épisode de « Je lis, tu dessines » en janvier avec une « ribambelle d’histoires » au programme!

Tablier d’automne

Pour la trame de ma racontine de saison autour de quelques-uns des symboles de l’automne, j’ai sorti mon tablier multi-poches. Cette séance s’adressant aux tout-petits, elle mêle donc lectures, chansons, jeux de doigts et accessoires qu’ils peuvent manipuler à l’issue des histoires.

Chaque poche cache un petit élément qui appelle un livre, une chanson ou un jeu de doigt au choix.J’aime alterner les formes pour capter l’attention du public. Les différentes composantes sont modifiables au gré des envies, en fonction de l’âge des enfants et/ou de leur attention le jour J mais aussi des histoires qu’on a (ou pas) sous le coude. Voici la sélection de l’édition 2018:

  • une marionnette à doigt représentant un animal de la forêt:

-une chouette: livre Un peu perdu, Chris Haughton, Ed. Thierry Magnier

-un renard: chanson « J’ai vu le loup, le renard et la belette »

-un cerf: livre Dans sa maison, un grand cerf, Jutta Bauer, L’école des loisirs

-une souris: chanson « Les souris multicolores »

-un lapin: chanson « Mon petit lapin (s’est sauvé dans le jardin) »

-un blaireau: livre Le petit bonhomme des bois, Pierre Delye, Martine Bourre, Didier Jeunesse

-un écureuil: livre-marionnette Petit écureuil, Hélène Chetaud, Casterman

  • une figurine en tissu représentant un aliment

– un fruit ici la pomme (on peut aussi mettre en avant certains légumes d’automne): livre Pomme, pomme, pomme, Corinne Dreyfuss, Ed. Thierry Magnier

-un champignon: chanson « J’ai ramassé des champignons »

  • un vrai élément ramassé en balade comme

-une coquille d’escargot: livre Escargot rêve, Béatrice Fontanel, Céline Caneparo, Sarbacane

-une feuille morte: livre Le vent m’a pris, Rascal, Pastel

-un fruit, ici la noisette (mais il y a aussi le marron, la noix…)


Pour cette poche, j’ai revisité l’album La noisette d’Eric Battut chez Didier Jeunesse d’après l’idée soufflée par une internaute (Merci Estelle pour ne pas te nommer si tu passes par là 😉 ) qui s’était elle-même inspirée de cette vidéo:

Dans ma version, j’utilise des figurines en bois tirées du set de 9 petits animaux de la forêt de la marque Le Toy Van (qui comprend au total renard, ours, écureuil, lapin, tortue, souris, faon, hérisson et dont je vous reparlerai à l’occasion!).

J’ai choisi de représenter la noisette sur un cube en bois comme dans les propositions des copines et le petit ver de terre qui sort à la fin du récit est dissimulé grâce à du papier adhésif transparent (de la marque Filmolux, un des fournisseurs professionnels en bibliothèque) scotché sur l’une des faces. Pour la racontée, j’ai préféré ne pas faire sauter les animaux (cubes ou figurines) mais plutôt frapper sur mes cuisses avec mes mains invitant ainsi le groupe d’enfants à m’imiter; succès garanti! Les petits tapent et répètent ainsi de plus en plus fort au fil de l’histoire la phrase-refrain « ils sautent sur la noisette ».