Je lis tu joues n°2

En ce mois d’août octobre, ce sont plusieurs petits ateliers construits d’après des livres sur lesquels les enfants peuvent tourner qu’on propose aux 9-11 ans du centre de loisirs (oui, ben avec les vacances, la rentrée, tout ça, cet article a vu sa publication complètement décalée). Aujourd’hui, ce sont 4 activités qu’on vous détaille; on peut imaginer un atelier par adulte présent. L’idéal par beau temps est d’être en extérieur pour cette séance imaginée pour 1h30 environ.

 

Matériel

1 ardoise + 1 feutre pour compter les points

Crayons + feuilles blanches + appareil photo

Sélections de livres

 

  • 1,2,3 soleil

Un joueur (la sentinelle) se place face à un mur. Les autres joueurs se placent en ligne à environ 20 pas de lui (distance à adapter en fonction de l’âge des enfants). La sentinelle tape 3 fois le mur et commence la narration d’une histoire, des temps de lecture très courts (une phrase, un groupe de mots, un mot) qui permettent aux autres joueurs d’avancer tout en restant attentifs à la narration de l’histoire. À chaque fois que la sentinelle interrompt sa lecture et se retourne, les joueurs doivent obligatoirement s’immobiliser. Si la sentinelle constate qu’un des joueurs avance, bouge, ou perd l’équilibre, il le renvoie à la ligne de départ. Le premier joueur à atteindre le mur gagne le droit de finir la lecture de l’histoire, d’en choisir une autre ou de prendre la place de la sentinelle.

Sélection :

Devinettes en herbe, Chiara Armellini, La Joie de lire, 2016

Dans les poches d’Alice Pinocchio Cendrillon et les autres, Isabelle Simler, Editions Courtes et longues, 2015

(sur ces titres, les enfants peuvent deviner de quoi il s’agit et avancer en même temps 😉 c’est une façon de glaner des points bonus )

 

Haïkus des tout-petits, Alain Serres, Judith Gueyfier, Rue du monde, 2016

La ronde des contes, Mélusine Thiry, Hongfei, 2011

Comptines des sorcières, Françoise Bobe, Benjamin Chaud, Bayard jeunesse, 2004

Avec toi, Pauline Delabroy-Allard, Hifumiyo, Thierry Magnier, 2019

 

  • Histoires en mouvements

On choisit plusieurs histoires dans lesquelles des noms de personnages ou des mots sont cités fréquemment. On dresse une liste de mouvements correspondant à chaque terme retenu. Les joueurs ayant mémorisés ces mouvements se placent en ligne. L’adulte commence la lecture. A chaque énoncé d’un mot-clé, les joueurs doivent exécuter le mouvement déterminé au préalable. Le lecteur peut aussi exécuter les gestes en même temps que le groupe d’enfants pour dynamiser le jeu.

Sélection :

Boucle d’or, Julia Chausson, Actes Sud Junior, 2012

– Grand(e): sauter à cloche pied

– Moyen(ne) : mettre les mains sur les hanches

– Petit(e): taper dans ses mains

 

Les deux maisons, Didier Kowarsky, Samuel Ribeyron, Didier Jeunesse, 2004

– Sucre: sauter à pieds joints

– Sel: s’accroupir

– Terre: tourner sur soi-même

 

Les trois petits chats, Anne Fronsacq, Eglantine Ceulemans, Père Castor-Flammarion, 2014

– Maman : lever les mains en l’air

– Chatons : sautiller

-Chat : imiter le chat

– Souris : se coucher

 

Va t’en gros loup méchant, Anne-Marie Chapouton, Vanessa Gautier, Père Castor-Flammarion, 2018

Lapins : imiter le lapin

Loup : imiter le loup

Fraise : se gratter la tête

 

Les trois boucs, Jean-Louis Le Craver, Rémi Saillard, Didier Jeunesse, 1999

Poilu : s’asseoir

Velu : danser

Barbu : pas chassé

Troll : marcher lourdement

 

  • Le Cadavre exquis

Dans cette variation du cadavre exquis, il s’agit pour les enfants de créer individuellement des phrases poétiques/rigolotes/farfelues/dégoûtantes à l’aide des titres de livres (différentes caisses de livres sont à leur disposition). Selon le nombre d’enfants, on peut également créer sa phrase en binôme.

Sélection :

Prévoir de petits papiers blancs + des crayons pour que les enfants écrivent les mots/verbes à conjuguer manquants. Prévoir un appareil photo pour immortaliser leurs créations.

  • Le téléphone arabe conté

A partir d’un album court ou d’une histoire simple. Raconter l’histoire dans le creux de l’oreille d’un enfant puis faire circuler. Le dernier participant raconte l’histoire à voix haute. Comparer la version finale à la version initiale.

Sélection :

D’après Il était une fois …contes en haïkus, Agnès Domergue, Cécile Hudrisier, Thierry Magnier, 2013

On avait déjà proposé ce type de séance dans le cadre des TAP et c’était retracé ici.

Publicité

Jouons avec Boucle d’or et les trois ours

Aujourd’hui, place à Boucle d’or et aux trois ours. On lit en début de séance une autre version du conte telle que:

boucle-dor-jean-louis-le-craver

Boucle d’or et les trois ours, Jean-Louis Le Craver, Irène Bonacina, Didier Jeunesse, 2010

Pour l’activité ludique du jour, on propose de mettre le conte en mouvement. On aura ainsi choisi au préalable une version de Boucle d’or dans laquelle les noms des personnages sont fréquemment cités. On dresse une liste de mouvements correspondant à chaque héros de l’histoire.

boucle-dor-gigi-bigot

Boucle d’or, Gigi Bigot, Peggy Nille, Bayard, 2014

– Boucle d’or : sauter à pieds joints

– Papa : s’accroupir

– Maman : tourner sur soi-même

– Petit ourson : lever les mains en l’air

soupe-des-trois-ours

La soupe des trois ours, Cecil Kim, Mique Moriuchi, L’âne bâté, 2012

Pour prolonger le plaisir du jeu, on peut lire un autre récit mettant en scène une famille ours. On propose cette fois des mouvements inédits à exécuter en entendant les adjectifs suivants:

– Grand : sauter à cloche pied

– Moyen : mettre les mains sur les hanches

– Petit : taper dans ses mains

Suivant l’âge des enfants, il vaut mieux ne pas instaurer plus de quatre mouvements distincts. Les joueurs ayant mémorisés ces mouvements se placent en ligne; les plus grands peuvent éventuellement se bander les yeux ou les fermer. La bibliothécaire commence lentement la lecture du récit choisi en ayant en amont présenter tous les personnages et les mouvements associés. A chaque énoncé d’un personnage clé, les joueurs doivent exécuter le mouvement; l’intervenant(e) peut lui aussi joindre le geste à la parole pour donner l’impulsion aux plus petits.

D’autres idées de jeux collectifs tels que le jeu chanté : « Monsieur l’ours »

Un ours est au centre, endormi, les danseurs font la ronde autour en chantant :

« Monsieur l’ours, réveille-toi,

Tu as bien trop dormi comme ça,

Au bout de trois, réveille-toi :

1, 2, 3 !

Ours, tu dors ou tu sors ?

Ron ron, je dors/Brr, je sors ! »

A 3, l’ours se réveille et tente d’attraper les enfants qui s’enfuient (jusqu’à l’endroit choisi comme refuge). Les enfants touchés deviennent « ours » et le jeu reprend.

« Messieurs les ours, réveillez-vous,

Vous avez bien trop dormi comme ça,

Au bout de 3, réveillez-vous,

1, 2, 3 !

Vous dormez ou vous sortez ?

Ron ron, on dort/Brr, on sort ! »

A 3, les ours s’éveillent et tentent d’attraper les enfants qui s’enfuient. On change d’ours à ce tour-là.

 « Les ours endormis »

Les ours reposent, allongés, mais l’œil ouvert : un « mystérieux personnage » rôde, c’est Boucle d’or. Elle essaie par tous les moyens de réveiller les ours, donc de les faire rire. Mimiques, grimaces, bruitages, danses sont de rigueur. Tout est possible, sauf de toucher les ours. Le dernier ours endormi deviendra Boucle d’or à son tour. Les ours qui ont ri, patientent quelques instants, le temps pour les autres de se réveiller.

On termine la séance par la lecture d’un ou deux albums détournant le conte de Boucle d’or:

bou-et-les-3-zours-elsa-valentin

Bou et les trois zours, Elsa Valentin, Ilya Green, L’atelier du poisson soluble, 2008

la-revanche-des-3-ours

La revanche des trois ours, Alan Mac Donald, Gwyneth Williamson, Mijade, 1998