Poésie pour tout-petits

Le confinement aura au moins eu le mérite de permettre de prendre le temps de s’attarder enfin sur des sujets (littéraires) qu’on juge denses, épineux voire impénétrables, parmi lesquels la POESIE alors même qu’on en lit peut-être.

La poésie suscite souvent des réactions disproportionnées, essentiellement parce que méconnue. On pense aux récitations du temps de l’école puis aux analyses littéraires du lycée mais rarement au plaisir que la lecture poétique procure et on n’aborde qu’exceptionnellement me semble-t-il la poésie chez les tout-petits.

Cet article voudrait balayer ces idées reçues en valorisant la simplicité de la lecture poétique à voix haute et en renvoyant les plus curieux d’entre vous à plusieurs liens essentiels sur la poésie (contemporaine) et sa médiation avec le jeune public (même si les projets représentés émanent majoritairement de l’élémentaire).

Je vous invite à lire notamment la bibliographie du centre national pour la poésie et du « Printemps des poètes » ici et celle de la bibliothèque départementale du Lot-et-Garonne ici mais aussi les articles de Clémentine Beauvais, autrice-traductrice-enseignante, qui théorise si bien la question. Voici un extrait de son blog:

« La poésie pour la jeunesse (dans laquelle on doit inclure les comptines et chansons) doit être comprise de manière beaucoup plus holistique comme à la fois façonnant et faisant écho aux rythmes corporels, organiques de l’enfant. La poésie pour enfants ne ‘signifie’ pas de la même manière que la poésie pour adultes : elle ne ‘signifie’ pas à travers l’abstraction, la conceptualisation. En réalité, elle a pour fonction de lier langue et monde à travers la voix et le corps entier.Par la répétition, le rythme, la rime, la musicalité, etc, mais aussi par les gestes, les danses, les bercements, etc. dont elle s’accompagne, la poésie pour enfants donne à sentir aux tout-petits les manières dont le langage peut s’incarner, et dont le corps peut se faire langage ». 

Clémentine Beauvais partage également ses expériences autour de la traduction littéraire avec des enfants de primaire qui ne parlent pas la langue source, en utilisant la poésie. Filez là!

Sans l’avoir véritablement formalisé jusqu’à présent, chez moi, la poésie a une place parce qu’associée à la lecture à voix haute. Les lectures offertes à mon fils se tiennent depuis ma grossesse et il nous a toujours vu lire. Aussi, je n’ai été que peu surprise la première fois où il m’a demandé de lui lire ce que j’étais en train de bouquiner. De fil en aiguille, c’est ainsi que nous avons commencé à lire à haute voix, de la poésie (mais pas que) aux alentours de ses 2 ans.

Mon poémier, Michel Picquemal, Magali Bardos, Tourbillon

Comme il était demandeur de ce type de lecture, j’ai cherché à élargir nos horizons en empruntant des titres pour enfants. Voilà nos premiers recueils lus, relus, re-relus, re-re-relus:

Les haïkus des tout-petits, Alain Serres, Judith Gueyfier, Rue du Monde, 2016

Le tout premier recueil découvert fut donc ce petit cartonné, idéal pour les menottes du tout-petit prêt à s’emparer de ces poèmes à sa portée et à son image, brefs et intenses, immortalisant les sensations qui le traversent tout au long de la journée. Alain Serres s’est ainsi librement inspiré de la forme poétique japonaise du haïku pour célébrer certains temps forts de la petite enfance: le réveil, le parc, le repas, le bain, le coucher…le tout parfaitement réhaussé par les illustrations colorées de Judith Gueyfier.

Au clair de la Terre, collectif, Rebecca Dautremer, Gautier-Languereau, 1998

L’autre recueil qui a rencontré un franc succès fut ce titre illustré par Rebecca Dautremer. Il est évident que les illustrations jouent un rôle prépondérant dans l’envie de relire, de répéter, en se plongeant dans les images. Celles-ci, mêlant peintures et collages, fourmillent de détails et rendent compte de l’émerveillement de grands poètes français sur la nature. Chaque poème contenu sur la gauche laisse la part belle à l’illustration qui se déploie sur la double page. De quoi se laisser aller à la rêverie…

On a ensuite picoré allègrement dans l’anthologie Mon poémier chez Tourbillon (malheureusement épuisée). Les poèmes ont été choisis par Michel Picquemal qui les a répartis en thématiques: drolatique, classique, bestiaire, saisons et temps qui passe et émotions. Le chapitre intitulé « Ma petite fabrique à poèmes » clôt l’ouvrage en revenant sur l’essence et les formes plurielles de la poésie et propose de quoi créer son propre atelier, en famille, en groupe ou en classe. On a été particulièrement sensibles aux illustrations de Magali Bardos et à la gamme chromatique qu’elle a employée. D’ailleurs, mon fils se réfère encore souvent à ses dessins plutôt qu’aux titres pour évoquer le prochain poème qu’il a envie qu’on lise.

D’autres florilèges sont passés entre nos mains depuis mais ils feront l’objet d’un prochain post! Si vous aussi vous aimez la poésie, n’hésitez pas à nous faire part de vos coups de coeur en la matière. On est curieux d’en découvrir toujours davantage surtout si les livres sont richement illustrés…

 

 

Je lis tu joues n°2

En ce mois d’août octobre, ce sont plusieurs petits ateliers construits d’après des livres sur lesquels les enfants peuvent tourner qu’on propose aux 9-11 ans du centre de loisirs (oui, ben avec les vacances, la rentrée, tout ça, cet article a vu sa publication complètement décalée). Aujourd’hui, ce sont 4 activités qu’on vous détaille; on peut imaginer un atelier par adulte présent. L’idéal par beau temps est d’être en extérieur pour cette séance imaginée pour 1h30 environ.

 

Matériel

1 ardoise + 1 feutre pour compter les points

Crayons + feuilles blanches + appareil photo

Sélections de livres

 

  • 1,2,3 soleil

Un joueur (la sentinelle) se place face à un mur. Les autres joueurs se placent en ligne à environ 20 pas de lui (distance à adapter en fonction de l’âge des enfants). La sentinelle tape 3 fois le mur et commence la narration d’une histoire, des temps de lecture très courts (une phrase, un groupe de mots, un mot) qui permettent aux autres joueurs d’avancer tout en restant attentifs à la narration de l’histoire. À chaque fois que la sentinelle interrompt sa lecture et se retourne, les joueurs doivent obligatoirement s’immobiliser. Si la sentinelle constate qu’un des joueurs avance, bouge, ou perd l’équilibre, il le renvoie à la ligne de départ. Le premier joueur à atteindre le mur gagne le droit de finir la lecture de l’histoire, d’en choisir une autre ou de prendre la place de la sentinelle.

Sélection :

Devinettes en herbe, Chiara Armellini, La Joie de lire, 2016

Dans les poches d’Alice Pinocchio Cendrillon et les autres, Isabelle Simler, Editions Courtes et longues, 2015

(sur ces titres, les enfants peuvent deviner de quoi il s’agit et avancer en même temps 😉 c’est une façon de glaner des points bonus )

 

Haïkus des tout-petits, Alain Serres, Judith Gueyfier, Rue du monde, 2016

La ronde des contes, Mélusine Thiry, Hongfei, 2011

Comptines des sorcières, Françoise Bobe, Benjamin Chaud, Bayard jeunesse, 2004

Avec toi, Pauline Delabroy-Allard, Hifumiyo, Thierry Magnier, 2019

 

  • Histoires en mouvements

On choisit plusieurs histoires dans lesquelles des noms de personnages ou des mots sont cités fréquemment. On dresse une liste de mouvements correspondant à chaque terme retenu. Les joueurs ayant mémorisés ces mouvements se placent en ligne. L’adulte commence la lecture. A chaque énoncé d’un mot-clé, les joueurs doivent exécuter le mouvement déterminé au préalable. Le lecteur peut aussi exécuter les gestes en même temps que le groupe d’enfants pour dynamiser le jeu.

Sélection :

Boucle d’or, Julia Chausson, Actes Sud Junior, 2012

– Grand(e): sauter à cloche pied

– Moyen(ne) : mettre les mains sur les hanches

– Petit(e): taper dans ses mains

 

Les deux maisons, Didier Kowarsky, Samuel Ribeyron, Didier Jeunesse, 2004

– Sucre: sauter à pieds joints

– Sel: s’accroupir

– Terre: tourner sur soi-même

 

Les trois petits chats, Anne Fronsacq, Eglantine Ceulemans, Père Castor-Flammarion, 2014

– Maman : lever les mains en l’air

– Chatons : sautiller

-Chat : imiter le chat

– Souris : se coucher

 

Va t’en gros loup méchant, Anne-Marie Chapouton, Vanessa Gautier, Père Castor-Flammarion, 2018

Lapins : imiter le lapin

Loup : imiter le loup

Fraise : se gratter la tête

 

Les trois boucs, Jean-Louis Le Craver, Rémi Saillard, Didier Jeunesse, 1999

Poilu : s’asseoir

Velu : danser

Barbu : pas chassé

Troll : marcher lourdement

 

  • Le Cadavre exquis

Dans cette variation du cadavre exquis, il s’agit pour les enfants de créer individuellement des phrases poétiques/rigolotes/farfelues/dégoûtantes à l’aide des titres de livres (différentes caisses de livres sont à leur disposition). Selon le nombre d’enfants, on peut également créer sa phrase en binôme.

Sélection :

Prévoir de petits papiers blancs + des crayons pour que les enfants écrivent les mots/verbes à conjuguer manquants. Prévoir un appareil photo pour immortaliser leurs créations.

  • Le téléphone arabe conté

A partir d’un album court ou d’une histoire simple. Raconter l’histoire dans le creux de l’oreille d’un enfant puis faire circuler. Le dernier participant raconte l’histoire à voix haute. Comparer la version finale à la version initiale.

Sélection :

D’après Il était une fois …contes en haïkus, Agnès Domergue, Cécile Hudrisier, Thierry Magnier, 2013

On avait déjà proposé ce type de séance dans le cadre des TAP et c’était retracé ici.

Je lis, tu joues n°1

Pendant l’été, le centre de loisirs va venir ponctuellement à la bibliothèque où l’on proposera des séances baptisées « Je lis, tu joues ». Le principe? Un temps de lecture suivi d’un temps de jeu pardi! Au programme de ce premier rendez-vous, on va emmener les enfants de 9-11 ans à La Petite école de l’imagination de Rue du monde.

La petite école de l’imagination, Alain Serres, Zaü, Eric Battut, Edmée Cannard, Laurent Corvaisier, Aurélia Fronty, Judith Gueyfier, Vanessa Hié, Delphine Jacquot, Martin Jarrie, Véronique Joffre, Nathalie Novi, Clotilde Perrin, François Place, Lucile Placin, Olivier Tallec, Rue du Monde, 2012

On commence par un temps de mise en bouche avec la racontée de plusieurs extraits de livres mis en scène dans le jeu ou dont l’illustrateur a participé au projet :

Monsieur P’tit sou, Edmée Cannard, Didier jeunesse, 2002 (lu en intégralité)

Bisha, la chèvre bleue qui parlait rrom, Alain Serres, Delphine Jacquot, Rue du Monde, 2012

Le colis rouge, Clotilde Perrin, Rue du Monde, 2007 (album sans texte présenté sur le final  du Carnaval des animaux, Camille Saint-Saëns, Pépito Matéo, Vanessa Hié, Didier Jeunesse, 2011 avec 8 secondes par double page)

Merveilles des merveilles, Jennifer Dalrymple, Nathalie Novi, Didier jeunesse, 2016

Le roi des trois Orients, François Place, Rue du Monde, 2006

Comment Pok l’oiseau inventa les couleurs, Alain Serres, Laurent Corvaisier, Rue du Monde, 2011

Poucette de Toulaba, Daniel Picouly, Olivier Tallec, Rue du Monde, 2005

On poursuit par un temps de jeu avec les enfants, répartis en petits groupes au gré des recoins qu’offre la bibliothèque pour leur permettre de s’essayer aux différentes règles du jeu possibles: bataille d’histoires, tous pour une, en solitaire, ou tout autre règle qui paraîtra pertinente aux joueurs (jouer par équipe de deux, inventer une histoire à partir de plusieurs illustrations, sans jetons, sans aucune illustration, en choisissant de nouvelles images dans des livres de la bibliothèque, en dessinant ses propres jetons etc.

Enfin, on propose un temps de lecture où les enfants sont libres de se plonger dans les ouvrages de Rue du monde, dans d’autres grands albums sélectionnés pour l’occasion, dans n’importe quel titre de leur choix ou même de faire ce que bon leur semble, c’est un temps libre après tout!

 

 

 

La Cabane à Histoires

La cabane à histoires, c’est un projet télé qui s’annonce pour septembre sur Piwi +. Cette série destinée aux 4-7 ans et mêlant prises de vues réelles et animation comprendra 26 épisodes de 7 mn réalisés par Célia Rivière et produits par Dandeloo.

cabane à histoires

Quatre enfants réunis par l’amitié sont prêts à se plonger dans la littérature de jeunesse, lovés dans leur « cabane à histoires », celle de Lisette, pour découvrir à chaque fois un nouvel album.

Voici quelques-uns des titres qui devraient être mis en scène:

mon chien qui pue

Mon chien qui pue, Christine Roussey, La Martinière Jeunesse, 2015

festin de Noël

Le festin de Noël, Nathalie Dargent, Magali Le Huche, P’tit Glénat, 2008

Poucette

Poucette, Andersen, Charlotte Gastaut, Père Castor, 2011

les-concombres-du-roi

Les concombres du roi, Evelyne Brisou-Pellen, Judith Gueyfier, Belin, 2014

popotin de l'hippopotame

Le popotin de l’hippopotame, Didier Lévy, Marc Boutavant, Albin Michel Jeunesse, 2003

la-Petite-sirene-a-lhuile

La petite sirène à l’huile, Emilie Chazerand, Aurélie Guillerey, Sarbacane, 2015

Ce document a été créé et certifié chez IGS-CP, Charente (16)

Panique au village des crottes de nez, Mrzyk et Moriceau, Les Fourmis Rouges, 2015

999 têtards

999 têtards, Ken Kimura, Yasunari Murakami, Autrement Jeunesse, 2005

Pour en savoir +, RDV sur la page Facebook du projet pour lever le voile sur les coulisses mais aussi sur notre article « Vu à la télé » qui évoquait quelques émissions télé jeunesse tournée vers la littérature de jeunesse!

 

Salon du livre jeunesse d’Albi les 6 et 7 avril 2013

AFFICHE

On ne peut qu’être ébloui par cette magnifique affiche (signée Loren Bes).

La magie opère parfaitement : elle donne envie de découvrir Albi-la-belle, mais surtout, elle invite à découvrir son salon du livre jeunesse qui, chaque année,  offre d’exceptionnelles rencontres littéraires.

Cette 14eme édition n’échappera pas au gage de qualité qu’offre ce beau salon car les auteurs et les illustrateurs invités sont de vraies pointures.

Le thème 2013 « Voyage en ville » invite à de nouvelles aventures. Alors, venez flâner dans la salle du moulin albigeois pour rencontrer les auteurs et les illustrateurs et découvrir leurs (grands) talents. Une promenade littéraire dont vous garderez de passionnants souvenirs.

AVT_Louis-Atangana_8156LOUIS ATANGANA auteur. Né en 1965, il a passé son enfance à Yaoundé, au Cameroun. Après des études toulousaines, ce professeur de français publie des romans de jeunesse, notamment au Rouergue dans la collection doAdo.

> Son livre-phare : Dans la voiture de Johnny

gilles bacheletGILLES BACHELET illustrateur. Vit à Paris et enseigne à l’École supérieure d’art de Cambrai. L’album Le Singe de Buffon le révèle. En 2004, il reçoit le prix Baobab pour Mon chat le plus bête du monde, série d’albums couronnés de succès.

Son livre-phare : Madame le lapin blanc

benkemoun20080608HUBERT BEN KEMOUN auteur. Né en 1958, en Algérie, il vit près de Nantes. Son nom veut dire : fils (ben) ducumin (kemoun). Il aime tous les genres littéraires, écrit pour tous les âges. Il a publié plus de 100 livres pour la jeunesse.

Son livre-phare : Arlequin ou les oreilles de Venise

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERALOREN BES, illustrateur. Dès l’enfance, il « observe, croque et peint ». Curieux de tout, il est aussi musicien. À 28 ans, il a déjà signé les illustrations de 6 albums qui nous emportent dans un imaginaire tendre et cocasse. Loren a réalisé pour DIKELITU l’affiche du 14e salon.

>Son livre-phare : Sacrée Zéfira.  www.lorenbes.com

AVT_Claire-Cantais_8803CLAIRE CANTAIS auteur illustratrice. Petite, elle voulait devenir danseuse orientale ou flic à moto et voilà qu’après des études aux Beaux Arts de Paris, elle se dirige vers les livres pour enfants ! Elle écrit et illustre des albums à caresser pleins de tendresse et d’humour.

> Son livre-phare : Rosalie aime le rose (mais pas seulement!)

minisites-charte.fr/claire-cantais

agnès cathalaAGNES CATHALA auteur. Née à Albi, elle vit à Toulouse. Elle écrit pour les tout-petits des albums sur les scènes de la vie quotidienne. Elle est aussi responsable de collections chez Milan.

> Son livre-phare : 3 petits moutons.

brigitte coppinBRIGITTE COPPIN auteur. Albigeoise depuis 2006. Elle aime le Moyen Âge, l’histoire en général, la mer et les bateaux. En 1984, elle a commencé à écrire pour la jeunesse et ne s’est jamais arrêtée. Elle a publié plus de 80 livres : romans, récits, documentaires, docu-fictions…

Son livre-phare : Parle-moi d’Albi. www.brigitte-coppin.fr

samule figuiereSAMUEL FIGUIERE illustrateur, scénariste et coloriste BD. Après avoir étudié à l’école Saint-Luc (Belgique) puis auprès du Zarmatelier de Marseille, il embrasse avec talent toutes les facettes de la BD. Il a collaboré aux Voyages Extraordinaires de Jules Verne et à l’adaptation du Roman de Renart.

> Son livre-phare pour ados : Chamans.  http://www.samuel-figuiere.com

guillaume gueraudGUILLAUME GUERAUD auteur. Bordelais de naissance, il vit à Marseille. Il débute dans la presse. En 2006, le roman policier Affreux sales et gentils lui vaut le prix FNAC des jeunes lecteurs.

> Son livre-phare : Safari dans le lavabo

Découvrez ses vidéos sur Youtube.

Relire également les articles qui lui sont consacrés sur ce blog.

judithgueyfierillustratrice_600_1141JUDITH GUEYFIER illustratrice. Diplômée des Arts Décos de Strasbourg, elle a illustré une vingtaine d’albums. Ses peintures d’un tracé fin rehaussé de couleurs douces et bleues, sont inspirées de ses voyages et nous emmènent à travers les contes et les univers qu’elle aime.

> Son livre-phare : Peau d’Âne. www.judithgueyfier.com

maria jalibertMARIA JALIBERT, illustratrice. Tarnaise, elle vit et travaille près de Brive. Dans sa caravane-atelier, elle crée à partir de tout et de rien, inventant des mondes imaginaires pour exprimer d’autres réalités. Elle illustre de nombreux albums et aussi des ouvrages scolaires.

> Son livre-phare : La Balade de Céleste Roselière. mariajalibert.over-blog.com

ahmed kalouazAHMED KALOUAZ, auteur. Né en 1952 en Algérie, cet écrivain français explore tous les genres, de la poésie aux nouvelles, du roman au théâtre. Portés par un beau style, ses romans pour la jeunesse abordent des problèmes de société.

> Son livre-phare : Mon cœur dans les rapides

elodie nouhenELODIE NOUHEN, illustratrice. Diplômée d’arts graphiques, elle explore tous les domaines. Aimant varier les techniques (peinture, collage, grattage…) et les matériaux (métal, tissu…), elle donne naissance à de magnifiques univers où règnent l’espace et la couleur.

> Son livre-phare : La nuit de Léon

martine perrinMARTINE PERRIN, auteur, illustratrice. Architecte de formation, elle travaille sur le théâtre et le design. Elle construit ses albums comme des objets aux espaces multiples ou des maquettes en 3D pleines de poésie afin que les petits et tout-petits s’étonnent, s’amusent et créent leurs propres images.

> Son livre-phare : Petite main, petit pouce

lucile placinLUCILE PLACIN, illustratrice. Dans ses livres, il y a des yeux, des ailes, des bottines, des oreilles de chat et des monstres merveilleux qui se baladent dans un univers inventif et coloré. Elle publie pour les petits à partir de 3 ans.

> Son livre-phare : Les maisons du monde. lucilehearbeats.blogspot.fr

martien pouchainMARTINE POUCHAIN, auteur. Vit en Picardie et écrit depuis l’an 2000. Elle aborde avec talent les sujets historiques et les thèmes contemporains. Ses livres touchent les ados et les jeunes adultes. À travers ses 22 romans, elle nous offre une écriture sensible qui ne peut laisser indifférent.

> Son livre-phare : Sako. www.martine.pouchain.free.fr

rémi saillardREMI SAILLARD, illustrateur . Est né en 1960 dans le Jura. Illustrateur formé aux Arts Décos de Strasbourg, il travaille dans la presse, l’édition et la publicité. Son trait vif et stylisé, ses couleurs franches donnent un coup de folie au texte de ses albums.

> Son livre-phare : L’envers des couleurs. www.remi-saillard.com

arthur tenorARTHUR TENOR, auteur. A cessé d’être instituteur pour écrire des livres. Il est aujourd’hui l’un des auteurs jeunesse les plus lus en France. « Explorateur de l’imaginaire », il entraîne ses lecteurs dans de palpitantes aventures historiques ou fantastiques. 80 ouvrages publiés.

> Son livre-phare : L’enfer au collège. arthurtenor.canalblog.com

Du beau monde n’est-ce pas ? Alors n’hésitez pas à embarquer !

Le programme est disponible en suivant ce lien: http://fr.calameo.com/read/002264024e272e4533e06