Des bidules, des truffes et des machins !

TruffeMachin_DP_300-1Truffe et Machin sont de joyeux frères lapins et Emile Cucherousset et Camille Jourdy nous racontent – dans ce petit roman – trois de leurs histoires, ou devrait-on dire plutôt, trois de leurs fabuleuses journées. Ainsi, tantôt, Truffe et Machin vont se lancer à la recherche d’une idée perdue (génial !), tantôt ils partiront à la chasse aux ombres (excellent !), tantôt ils se mettront en tête de retrouver leurs dents (parfait !). Autant d’aventures qui les mèneront à rencontrer d’autres personnages de la forêt (quelques fois aussi loufoques qu’eux), à se retrouver dans des situations abracadabrantes, voire flippantes… mais avec toujours beaucoup de courage, de solidarité et de fraternité,  sans oublier l’espièglerie et la tendresse. Car ces lapereaux n’en restent pas moins des enfants,  qui reviennent chaque soir auprès de « môman », qui peut les gronder (c’est sûr) mais aussi les réconforter. Et ça, quand même, c’est plutôt bien pratique…

IMG_20180731_101242

Ce sont de petites histoires qui se dévorent avec de grands éclats de rire et beaucoup d’empathie. Ben oui, qui n’a jamais eu l’idée de retrouver ses dents de lait… ? Ces deux frères, attendrissants, ont des idées bien saugrenues et sont un délice de joie, de bonne humeur et de positivité. Et quelle originalité de trouvailles et d’inventions de la part d’Emile Cucherousset, avec ces situations qui transmettent nombre d’émotions, et qui plairont sans aucun doute aux jeunes lecteurs. C’est aussi plein de philosophie et quelques leçons de vie (comme par exemple, occuper un temps qui est loin d’être perdu). Par ailleurs, on retrouve dans les dessins de Camille Jourdy une belle sensibilité (qui m’avait déjà touchée dans « Rosalie Blum »), avec des dessins frais, « rieurs » (si, si c’est possible) et garnis de petits détails qui attisent une belle curiosité.

Bref, un sacré duo qu’on a hâte de retrouver…  autant les frères lapins, que leurs créateurs.

« Truffe et machin« . Emile Cucherousset et Camille Jourdy (ill.). MeMo, 2017. Coll. « Petite polynie ». 8 euros

La collection « Petite polynie » est une nouveauté chez MeMo, qui propose de petits romans à partir de 7 ans et elle est très, très, très prometteuse. Merci !

Extrait :  » Truffe et Machin sont épuisés lorsqu’ils arrivent enfin devant leur terrier. Ils s’assoient quelques instants et pensent à l’idée qu’ils ne retrouveront plus. Pour un peu, ils laisseraient s’écouler quelques gouttes de chagrin sur leurs joues. Mais, comme tout ça est bien trop mélancolique à leur goût, ils se mettent à regarder passer les trains imaginaires de la nuit, dans le silence. « 

Publicités

Les livres

dscn5364

« Les livres » – 1ère de couverture

Un format à l’italienne, des couleurs sobres et chaudes, des dessins géométriques et linéaires, un point de vue en plongée pour accrocher, balader et faire voyager le jeune lecteur de ce bel album : « Les livres ».

Vladimir, un petit chat noir aux grands yeux ronds et jaunes, rentre dans une bibliothèque avec sa maman, bien décidée à lui faire découvrir les livres. C’est une première pour Vladimir et le voilà vite déçu quand il se rend compte que les livres ce n’est rien d’autre qu’un objet. C’est figé. Pire encore, un livre, ça ne roule pas, ça ne vole pas, ça n’inter-réagit pas. Quel intérêt alors par rapport à ses jouets, ses jeux de construction, la tablette numérique de papa ? Et pourquoi maman lui a-t-elle dit que les livres étaient « magiques » ?

Pour toutes ces bonnes raisons que Vladimir vivra et comprendra au cours de cette découverte à la bibliothèque, comme la magie du texte, l’effet de la poésie et l’incroyable pouvoir des histoires.

« Les livres » est un album optimiste, gai, qui plonge tout lecteur dans un monde enfantin mais pas seulement. Il nous rappelle à quel point le Livre, « vulgaire » morceau de carton et de papier, peut autant nous séduire et nous combler. Il nous rappelle que nos lectures d’enfants, sont celles aussi conseillées et accompagnées de nos parents. Il nous rappelle que la lecture est un partage, une distraction et une Grande ouverture sur le monde. Il nous rappelle les bienfaits (souvent délaissés) de l’imagination.

A mettre vivement dans toutes les petites mains qui douteraient encore d’une probable aventure-lecture.

dscn5361

« Les livres« , de CHRISTOS & Lili CHEMIN, Motus, 2016. 13 €

Retour sur : Que lira-t-on cette année en CE1-CE2 ?

Petit retour un an plus tard….La liste présentée a été enrichie de plusieurs titres (L’abécédaire des super-héros d’Agnès de Lestrade, Joker de Susie Morgenstern pour les CE2, Les irrésistibles recettes de Roahl Dahl, Le déjeuner de la petite ogresse d’ Anaïs Vaugelade..), certaines lectures ont laissé place. Le projet d’écriture/ illustration de conte a eu son petit succès et les élèves ont eu des idées géniales! Je n’hésiterai pas à retravailler ce projet une autre année. Voici le livre édité à l’OCCE:WP_20160512_18_39_34_Pro

16°C ce matin. Fini le petit-déj sur la terrasse. J’ai même vu des feuilles mortes à Annecy (si!). Bref, je crois bien que la rentrée s’approche. Nous avons encore quelques belles journées d’août c’est sûr… mais de nombreux enseignants ont déjà l’esprit qui divague vers leur année scolaire : commandes, programmations, progressions… (No comment sur les vacances c’est un sujet qui me fâche).

Cette année encore, mon emploi du temps fera la part belle à la littérature jeunesse, en lecture, littérature et production d’écrits. Je fonctionne par période et cette année j’ai privilégié le type de texte car lecture/écriture vont être imbriquées dans un projet de classe annuel : écrire un récit, l’illustrer et le publier. Les séquences seront identiques en CE1- CE2 mais elles nécessiteront des différenciations pédagogiques au niveau de la longueur du texte, de son vocabulaire et de sa compréhension.

Je partage avec vous donc cette progression annuelle.

Période 1. L’abécédaire dans la littérature jeunesse

J’ai déjà travaillé sur ce thème il y a deux ans et les élèves avaient adoré, cela permet aussi différents niveaux de lecture pour commencer l’année en douceur.

Lectures offertes  (celles que je lis quotidiennement) : Les contes classiques : Blanche-Neige (Grimm), Cendrillon (Perrault), La Belle au bois dormant (Perrault), Le Chat botté (Perrault), Le petit Poucet (Perrault). Aucun rapport avec les abécédaires au prime abord mais méfiez-vous, l’instit dauphinois est malin (pas que lui, hein? l’albigeois, le sarthois et le normand  aussi ^^) : ce corpus va être le creuset dans lequel mes élèves iront puiser les personnages, objets, lieux pour élaborer notre projet de classe. Et il servira aussi de ressource pour le projet d’écriture de période: écrire un abécédaire des contes!

contes

Lecture suivie (celle que chaque élève effectue individuellement avec idéalement un ouvrage mais aussi avec un tapuscrit pour un moindre coût) :

L’abécédaire pas comme les autres *, Loyer/Chabbert/Larchevêque, Bilboquet.

L’abécédaire à croquer, De Lestrade/Dankerleroux, Milan.

ABC bêtes, C.Beigel, Gautier Languereau

Joker Suzie Morgenstern, EDL. En fonction du niveau de lecture de mes CE2, je me réserve ce petit roman sympathique de la délicieuse Suzie si d’aventure, les abécédaires étaient trop peu pour les bons lecteurs.

abécédaire

Lecture libre (ouvrages en libre accès en classe) : différents abécédaires empruntés à la bibliothèque municipale.

Lecture compréhension (compétences de lecture à travailler) : Je lis, je comprends. J’ai la chance d’avoir une maitresse E géniale qui intervient dans ma classe, et pendant ce temps-là, nous organisons des ateliers de lecture différenciés : rééducation graphème/phonème, fluence de lecture, et entrainement avec l’excellent site Je lis Je comprends (parfois, je lis je dessine) : http://sylvain.obholtz.free.fr

Période 2. La lettre

Je suis en attente de lectures donc les lectures suivies peuvent encore évoluer… Notre projet d’écriture de période sera l’écriture d’une lettre qui sera incluse dans notre projet de classe : écrire un récit, l’illustrer et le publier.

Lectures offertes : Les contes classiques : Le petit chaperon rouge (Perrault), Le vilain petit canard (Andersen), La princesse au petit pois (Andersen), Les 3 petits cochons (traditionnel), La Barbe bleue (Perrault).

Lecture suivie : Le gentil facteur ou lettres à des gens célèbres, Janet et Allan Ahlberg  et Je t’écris, j’écris, G.Caban, Z.Modian.

Lecture libre : Chère Maitresse, Amy Husband (gros succès auparavant!),  Les lettres de Biscotte Mulotte, A.M.Chapouton, Je t’écris, Rascal (déjà exploité en CE1), Cartes postales, Anne Brouillard, Je suis revenu !, Geoffroy de Pennart, Lettres d’amour de O à 10 ans, Susie Morgenstern…

chere maitresse   9782211201780FS

Lecture compréhension : Lectorino Lectorinette M3 Un petit frère pas comme les autres.

Période 3. La recette

Je suis aussi en attente de lectures donc les lectures suivies peuvent encore évoluer… J’espère bien que mes élèves vont se découvrir une passion pour la cuisine et qu’ils nous feront partager leurs expériences (réussies)! Histoire de boucler la boucle et de travailler le « Je lis, je fais » ;-). Le projet écriture de période sera l’écriture d’une recette fantastique (on évitera le piège de la recette de sorcière qui se termine toujours par des ignominies) qui sera incluse dans notre projet de classe : écrire un récit, l’illustrer et le publier.

Lectures offertes : Les contes des mille et une nuits

Lecture suivie : La potion magique de Georges Bouillon, Roahl Dahl

LaPotionMagigue

Lecture libre : L’école des gâteaux de Rachel Hausfater, Les recettes irrésistibles de Roahl Dahl et autres albums/documentaires empruntés à la bibliothèque municipale à partir de la liste de Ricochet : http://www.ricochet-jeunes.org/themes/theme/479-cuisine-recette

La Tarte aux pommes de Papa

Lecture compréhension : Lectorino Lectorinette M3 Un petit frère pas comme les autres.

Période 4. Le poème

Chaque année nous participons au Printemps des Poètes. Petit poème récité aux autres classes tous les matins, écriture libre  pour les poètes en herbe, illustrations de poèmes…..Un petit projet qui met la poésie au cœur de l’école durant une quinzaine et qui nous éloigne de la célèbre récitation. Je vous renvoie à un précédent article sur la poésie ici:

https://ouvrelivres.wordpress.com/2013/03/04/p-comme-printemps-p-comme-poesie/

http://www.printempsdespoetes.com/index.php?rub=12&ssrub=58&page=176

Le projet écriture de période sera écrire un poème (calligrammes, à la manière de… c’est « in progress ») qui sera lui aussi inclus dans notre projet de classe : écrire un récit, l’illustrer et le publier.

Lectures offertes : Les contes de la forêt vierge, H. Quiroga. Cela ne rappelle rien à personne, les ouvre-blogueuses?*

Lecture suivie : Différents poèmes classiques (Prévert, Desnos…) et d’autres plus récents.

Lecture libre : Différents recueils de poésies, albums illustrés.

source : http://www.lietje.fr/files/2012/02/Selection_Poesie-jeunesse2012.pdf

Lecture compréhension : Lectorino Lectorinette M4 La fiole à turbulon.

Période 5. Le documentaire

Pour la fin de l’année, j’aime bien finir avec le documentaire pour plusieurs raisons:

  • les différents niveaux de lecture permettent à chaque lecteur d’apprécier ce qu’il lit.
  • le documentaire complète judicieusement les notions de sciences, de géographie, d’histoire, éducation civique abordées au cours de l’année.

Lectures offertes : contes médiévaux ( Si aucun grain de sable n’est venu perturber cette année, je devrais arriver à ce point-là en Histoire avec les CE2……)

Lecture suivie : Rallye lecture les documentaires. Je remercie vivement BoutdeGomme pour ses rallye-lecture géniaux, je donne la sélection à la bibliothécaire qui fait de son mieux et zou! les élèves lisent, lisent et relisent!  Tout est ici : http://boutdegomme.fr/category/rallyes-lecture

Lecture compréhension : Lectorino Lectorinette M4 La fiole à turbulon.

Bien, cette progression peut paraître rigide… mais que nenni! Cette année sera ponctuée, j’en suis sûre, de lectures surprises, ces albums ou romans que l’on découvre en flânant dans les rayons des librairies, ou sur les conseils de … l’Ouvre-livres!

Bonne fin d’été!

*Les contes de la forêt vierge était un ouvrage étudié en M1 Lije au Mans… 🙂

« Livres », de Murray McCain et John Alcorn

Livres ! - 1ère de couverture

Livres ! – 1ère de couverture

Dans une librairie dont je préfère taire le nom ici (oui type grand distributeur culturel… je le ferai plus Gaëlle, je te le promets ! ), au rayon jeunesse, j’ai découvert ce petit livre perdu parmi tant d’autres (ben oui parce qu’à « la librairie du coin », il aurait été mis en valeur, au moins !). Et son dos, sa couverture m’ont vite intriguée. Et pourtant « Livres » n’est pas une nouveauté. Ce petit format a été publié pour la première fois, aux USA, en 1962. La typographie, les illustrations de John Alcorn ont un petit goût rétro, lissées, travaillées et aucunement démodées. Dans « Livres« , aussi bizarre que cela puisse paraître, on apprend parfaitement ce qu’est un livre, à quoi ressemble un livre, que contient un livre et surtout à quoi sert un livre. Et toutes ces questions, ces réponses, autour de cet objet culturel courant, attirant, séduisant ou angoissant, ont un effet d’assentiment. Vous voyez, comme une idée partagée, ensommeillée, qu’il faut parfois dépoussiérer.

Ainsi, j’ai aimé ce : « pourquoi c’est un livre, et d’où vient-il ? Sera-t-il encore là demain ? Est-ce qu’un jour il s’en ira ? » – 50 ans après, toujours une question d’actualité.

Et puis dans la liste des mots épineux, je me suis réservée « Grigrigredinmenufretin » ; dans celle des mots heureux « fraise melba »  ; pour les mots rigolos « Bozo, gnou et pétards » et les mots pour réfléchir, « convenable » ou « que feras-tu quand tu seras grand ?« 

Livres_2

Dans « Livres« , on redécouvre l’intérêt de l’objet, mais aussi la multiplicité des thèmes, la beauté des mots et des lettres, l’exigence de la ponctuation, le bonheur des émotions. En fait, « Livres » est un texte à lire et à relire, pour se persuader du bien fondé de Lire. Vous suivez ?

Sur le volet de la quatrième de couverture, comme un épilogue, il y a … :

Livres ! - rabat de la 4ème de couverture

Livres ! – rabat de la 4ème de couverture

Alors qu’est-ce que vous attendez ?

« Livres« , de Murray McCain & John Alcorn, 11,50 € dans la collection Autrement vintage, pour découvrir des perles de la littérature de jeunesse du monde entier.

Cette collection est une ravissante initiative des éditions Autrement. Merci beaucoup ! En août 2013, elle s’enrichira d’un nouveau titre : « la ronde des animaux » d’Alice et Martin Provensen.