Tout-petits contes

Et si on emmenait les tout-petits au pays des contes de fées? Voici 3 ouvrages qui initient en douceur au merveilleux et nous font replonger dans les histoires du temps passé…

1, 2, 3 nous irons au bois, Chloé Laborde, Maud Legrand, L’Elan vert, 2010

Ce livre croise l’apprentissage des nombres avec l’univers des contes de fées. A chaque double page, on pose le décor d’un grand classique, une question est posée et la solution se trouve derrière le volet à soulever : « Dragon, qui gardes-tu prisonnier dans ta caverne ? » Réponse : « 1 princesse ! ». Sur la page suivante : « Loup, qu’as-tu croqué pour avoir le ventre si rond ? 2 personnes à savoir le Chaperon rouge et Mère-Grand»… et ainsi de suite jusqu’à 10. Aujourd’hui épuisé, vous pourrez tout de même vous procurer ce titre dans les bibliothèques municipales!

Mes premiers airs de contes de fées, Emilie Collet, Sophie Rohrbach, Gründ, 2016

Dans ce livre sonore, on pénètre dans les contes de fées par l’entremise de la musique classique dont 6 puces nous offrent des extraits bien choisis de 15 secondes: La Belle au bois dormant de Tchaïkovski, L’apprenti sorcier de Dukas, La Belle et la Bête de Ravel, Casse-noisette de Tchaïkovski, Cendrillon de Prokofiev et Shéhérazade de Rimski-Korsakov.

Si vous souhaiter poursuivre ce voyage mélodique, voici quelques suggestions de livres-CD pour lire, regarder et écouter en même temps:

Dans la collection « Des histoires en musique » chez Gautier-Languereau:La Belle au bois dormant, Elodie Fondacci, Eric Puybaret

Cendrillon, Elodie Fondacci, Olivier Latyk

Casse-Noisette, Elodie Fondacci, Colonel Moutarde

Dans la collection « Contes et opéras » chez Didier Jeunesse:

L’apprenti sorcier, Jean-Pierre Kerloc’h, Rémi Saillard, Natalie Dessay

Casse-Noisette, Pierre Coran, Delphine Jacquot, Valérie Karsenti

Nous sommes tout ouïe si vous avez des versions de La Belle et la bête et de Shéhérazade à nous conseiller!

 

Il était une fois, mon imagier des contes, Madalena Matoso, Seuil Jeunesse, 2017

Dans ce recueil-imagier, ce sont 8 contes qui sont revisités de façon originale et qu’on peut aborder de différentes façons suivant l’âge de l’enfant.  Chaque histoire est d’abord présentée sous forme de 10 mots + images clés avant que ces illustrations soient égrenées au cours du récit intégral – mais adapté en quelques pages pour les petites oreilles. Le Petit Chaperon rouge, Le Chat botté, Hansel et Gretel, Les Trois Petits Cochons, Boucle d’Or, Raiponce, Jack et le haricot magique et Les Fées peuvent aussi être dévoilés sous forme de devinettes avec des plus grands…Une vraie pépite!

Alors, nous sommes curieuses de savoir vers quel(s) conte(s) niché(s) dans vos bibliothèques vous allez vous ruer afin de le(s) partager avec vos tout-petits?

 

 

Publicités

Vive les grands-parents !

4ème jour de stage, j’emballe des livres et je m’applique à faire d’irréprochables et beaux paquets cadeaux ! Hum, Hum !!

En albums jeunesse, je décide de vous présenter « Le pépé de mon pépé & la mémé de ma mémé« , de Noé Carlain et Ronan Badel. Deux précédents titres, de la collection Poivre et compagnie, parus en 2010-2012 et réunis désormais en un seul album.

Une histoire complétement humoristique pour rendre hommage à ces génialissimes grands-parents, mamies et papis, pépés et mémés,… rencontré(e)s, conseillé(e)s depuis deux jours et qui préfèrent offrir de belles lectures jeunesse au lieu de gourmands (mais parfois trop nombreux) oeufs de chocolat à Pâques. Belle idée complétement approuvée par l’O.L. !

Dans cet album, édité par L’élan vert (une maison d’édition qui nous veut beaucoup de bien : http://www.elanvert.fr), nous sommes en présence de grands-parents inventifs et facétieux qui épatent leurs petits-enfants en racontant leur vie EXTRAORDINAIRE et passée de chasseur de mammouth, de sauteuse à l’élastique… Drôle et divertissant ! A avaler tout cru.

Jouons avec le Petit Chaperon rouge

Pour cette seconde séance de TAP autour des contes avec les maternelles, on a décidé d’entrer dans l’univers du Petit chaperon rouge, découvert la semaine dernière. On discute avec le groupe de ce conte et on lit une nouvelle version de ce récit. Par exemple, j’ai choisi ce récit drolatique et entêtant que je chéris particulièrement:

loup-que-fais-tu-yveline-mehatLoup, que fais-tu? Yveline Méhat, Laure Du Faÿ, Milan, 2012

SAMSUNG CAMERA PICTURESOn poursuit par la découverte de la comptine « Promenons-nous dans les bois ». L’écoute de l’extrait sonore est accompagnée d’une petite mise en scène grâce à une peluche de loup qu’on habille au fil de la chanson (ici, la peluche du Loup qui… d’Orianne Lallemand et Eléonore Thuillier chez Auzou).

promenons-nous-dans-les-bois-benedicte-guettierPromenons-nous dans les bois, Bénédicte Guettier, Eveil et découvertes, 2012

On propose ensuite un jeu collectif basé sur la chanson « Promenons-nous dans les bois ». Le principe? L’intervenant(e) se promène avec les enfants sur un terrain clairement délimité au départ comprenant des zones refuges aux quatre coins et ce en chantant:

« Promenons nous dans les bois, pendant que le loup n’y est pas, si le loup y était, il nous mangerait mais comme il n’y est pas, il n’nous mangera pas, Loup y es-tu? que fais-tu? m’entends-tu? Je mets… ma culotte, mes chaussettes, mes bottes, ma chemise, ma veste etc ».

Plus on énumère de vêtements, plus la tension monte et lorsque le loup annonce prendre son fusil et arriver, les enfants courent se réfugier dans les maisons matérialisées aux quatre coins de l’aire de jeu sans se faire attraper par le loup joué par l’adulte. Variantes selon l’âge des enfants: le loup est un élève; l’élève attrapé devient loup ou se joint au loup; des obstacles à contourner sont disposés sur l’aire de jeu.

On termine la séance par une ou deux lectures dont le loup est le héros en privilégiant des titres détournés où l’image du canidé cruel et affamé évolue:

loup-douzouLoup, Olivier Douzou, Rouergue, 1995

promenons-nous-dans-les-bois-benedicte-rivierePromenons-nous dans les bois, Bénédicte Rivière, Mélanie Allag, L’élan vert, 2015

pendant-que-le-loup-ny-est-pas-eric-battutPendant que le loup n’y est pas, Eric Battut, Didier Jeunesse, 2007