soirée pyjama fluo

Chaque été, j’aime terminer l’année de racontines pour les 0-3 ans par une « soirée pyjama » en trouvant une mise en scène singulière. En 2018, c’était une invitation à un bain d’histoires! Là, c’est le fluo/phosphorescent qui a émané; on avait déjà présenté quelques titres ici.

Vous trouverez ci-dessous la trame détaillée de la séance avec les liens vers les ressources qui nous ont inspirées. Désolée pour le rendu des photos, qui n’ont pas pu être prises le Jour J en raison de la faible luminosité…

Ce soir, je vais vous raconter une histoire et j’ai besoin de votre aide parce que nous allons utiliser nos bras, nos mains et nos doigts pour la raconter. Avant ça, nous allons vérifier que nos bras, nos mains et nos doigts sont bien réveillés et tous les étirer ! Bien. Maintenant, je pense qu’on est prêts à raconter l’histoire. Nous allons commencer par lever le pouce. J’imagine que vous pensez que votre pouce est comme d’habitude mais vous vous trompez, ce soir, c’est spécial ! Ce soir, il est la clé du monde ! Vous êtes prêts ?

Ça c’est la clé du monde (pouce levé)

Et ça c’est le monde. (bras grands ouverts)

 

Dans le monde, il y a une ville (cercle avec ses bras)

Et dans la ville il y a une colline. (coupe avec ses mains au-dessus de la tête)

 

Sur cette colline, il y a une rue (index + majeur descendent du bras de haut en bas)

Et dans cette rue, il y a une maison. (toit pointu avec ses mains devant soi)

 

Dans cette maison, il y a une chambre (dessiner avec ses doigts un rectangle)

Et dans cette chambre, il y a un lit. (joindre les paumes)

 

Sur ce lit, il y a un berceau (mettre les mains en coupe)

Voyons voir ce qu’il y a dans ce berceau !

Oh ! il y a un bébé. Faisons un bisou à ce bébé ! Smac ! (embrasser les mains en coupe)

 

Maintenant, nous allons reprendre l’histoire à l’envers et voir si vous vous en souvenez bien !

 

Donc, il y a ce bébé dans le berceau

Le berceau sur le lit

Le lit dans la chambre

La chambre dans la maison

La maison dans la rue

La rue sur la colline

La colline dans la ville

La ville dans le monde

Et rappelez-vous, où est la clé du monde ? Elle est là ! C’est la clé du monde ! Clic clac! Place aux histoires…

 

Ce jeu de doigts est inspiré de la proposition de Breadcrumb et l’on a beaucoup puisé dans la vidéo produite par la bibliothèque de Toronto que voici pour présenter notre version:

 

Diego fluo, Jane Clarke, Britta Teckentrup, Gründ, 2018

Première lecture sans lampe UV afin que les tout-petits découvrent l’histoire dans toute sa gamme de couleurs fluos. C’est un livre participatif, il ne faut pas hésiter à rendre acteur les tout-petits!

 

 Ils étaient cinq dans le lit, Marie-France Painset, Atelier Saje, Didier Jeunesse, 2018

Ce récit a été adapté en jeu de doigts en dessinant les personnages avec un vernis fluorescent qui est très flashy le jour et brille sous l’effet de la lumière noire. Le faire une première fois à la lumière traditionnelle  puis une seconde fois avec la lampe UV en prévenant les enfants en amont.

Ils étaient 5 dans le lit et le petit dit : « Poussez-vous ! Poussez-vous ! »
Ils se poussèrent tous et l’un d’eux tomba du lit.   Aïe !

Ils n’étaient plus que 4 dans le lit et le petit dit : « Poussez-vous ! Poussez-vous ! »
Ils se poussèrent tous et l’un d’eux tomba du lit. Ouille !

Ils n’étaient plus que 3 dans le lit et le petit dit : « Poussez-vous ! Poussez-vous ! »
Ils se poussèrent tous et l’un d’eux tomba du lit. Bam !

Ils n’étaient plus que 2 dans le lit et le petit dit: « Pousse-toi ! Pousse-toi ! »
Et l’un d’eux tomba du lit. Boum !

Il était seul dans le lit et le petit dit :
« Snif, snif ! Ehhh ! Vous êtes où ? Je m’ennuie ! Remontez tous dans le lit ! ».

Et les voilà tous réunis, dans le lit. « Youpi ! Bonne nuit ! »

Expliquer qu’on va maintenant lire des livres fluos et/ou phosphorescents, ça veut dire qu’on va éteindre les lumières et mettre la lampe noire, ça va briller dans la pénombre 😉 Allumer la lampe UV en décomptant jusqu’à 3. Préciser qu’à la fin des histoires, on laisse un temps de libre regard et manipulation des livres & objets mis en scène.

 

Regarde dans la nuit, Emiri Hayashi, Nathan, 2016

Faire sonner chaque nombre de ce livre à compter fluo au métallonotes. Le plus? La boîte de l’instrument de musique est verte fluo 😉

 

La nuit, Hector Dexet, Amaterra, 2015

Lire le recto uniquement & bruiter certains passages de ce livre-accordéon phosphorescent:

  1. Rien
  2. Kass kass
  3. Rien + multiplaques
  4. Hou hou X3 + guiro
  5. métalonotes

Le calme de la nuit, Virginie Aladjidi, Caroline Pellissier, Emmanuelle Tchoukriel, Ed. Thierry Magnier, 2012

Diego fluo, Jane Clarke, Britta Teckentrup, Gründ, 2018

On peut ici relire Diego fluo à la faveur du néon UV et redécouvrir l’album.

Quand un enfant s’endort, Malika Doray, Annelore Parot, Seuil jeunesse, 2016 

 

Lire avec 6 boîtes à musique différentes pour illustrer les 6 rêves enfantins. A la fin, avec la complicité de parents, on peut allumer toutes les boîtes à musique en même temps pour l’apothéose onirique. Vous pouvez découvrir notre lecture sur le compte Instagram L’ouvre-livres.

On peut ici rallumer les petites lumières et proposer une dernière lecture si l’attention des enfants le permet:

Déjà, Delphine Grenier, Didier jeunesse, 2016

Pendant la manipulation des différents livres fluos/phosphorescents par les tout-petits, diffuser comme ambiance sonore :

« Good day, good night » de Rockabye baby. Il s’agit d’un label qui réenregistre des morceaux emblématiques du rock dans des versions berceuses. Guitares électriques et batteries sont remplacées par des jouets et autres instruments enfantins.


Hors contexte, voilà une photo dévoilant le dispositif qui m’a permis de diffuser la lumière noire. Le néon était fixé sur le pied en bois fait-maison afin qu’il soit au-dessus des ouvrages pour un meilleur angle.

Que d’émotions

Au programme de cette racontine, des émotions à la pelle, pour évoquer avec les tout-petits ce qui traverse leur corps et leur cœur…

Pour ça, on a utilisé certaines doubles pages de ce grand classique pas toujours aisé à proposer aux plus jeunes:

La couleur des émotions, Anna Llenas, Editions Quatre fleuves, 2014

On a sélectionné quelques émotions phare puis raconté et/ou chanté en suivant :

JOIE : Chanson « si tu … »

Si tu as d’la joie au cœur, Frappe dans tes mains x2

Si tu as d’la joie au cœur x3

Frappe dans tes mains

+ lecture : Un câlin, Malika Doray, MeMo, 2014

On a intercalé des couplets adaptés d' »Une chanson douce » tirée de ce recueil:

100 activités pour signer et communiquer avec bébé, Flavie Augereau, Nathanaëlle Bouhier-Charles, Nathan, 2016

on se sépare:

une chanson douce que me chantait ma maman,

en suçant mon pouce, j’écoutais en m’endormant…

on se retrouve:

des chatouilles très drôles que me faisait mon tonton,

des pieds à la tête, ensemble nous rigolions…

on a un chagrin:

un câlin tout doux, que me faisait mon papa,

là tout contre lui, j’aimais être dans ses bras…

on s’est fait mal:

les bisous partout que me faisait ma grande sœur,

partout dans mon cou, ça faisait battre mon cœur…

on est énervé:

les belles histoires que me lisait mon papi,

blotti contre lui, c’était bien les jours de pluie…

on est fatigué:

une chanson douce que me chantait ma maman,

en suçant mon pouce, j’écoutais en m’endormant…

TRISTESSE : Chanson « si tu … »

Si tu es vraiment très triste, Frotte tes yeux x2

Si tu es vraiment très triste x3

Frotte tes yeux

+ chanson : « Mon petit lapin a bien du chagrin »

Avec une peluche lapin aux oreilles tombantes, demander en parallèle aux enfants de se frotter les yeux avec leurs poings.

Mon petit lapin a bien du chagrin
Il ne saute plus dans son petit jardin X2

Saute, saute, saute mon petit lapin
Danse, danse, danse dans ton petit jardin
Saute, saute, saute mon petit lapin
Et dépêche-toi d’embrasser quelqu’un

Mon petit lapin a bien du chagrin,
Il ne mange plus au fond du jardin. X2

Saute, saute, saute, mon petit lapin.
Danse, danse, danse, dans ton p’tit jardin.
Saute, saute, saute, mon petit lapin.
Tu auras des pommes, tu auras du pain.

Saute, saute, saute, mon petit lapin.
Danse, danse, danse, dans ton p’tit jardin. X2

 

COLERE : Chanson « si tu … »

Si tu es très en colère, Tape du pied x2

Si tu es très en colère x3

Tape du pied

+ lecture : Max et lapin, la tarte à la colère, Astrid Desbordes, Pauline Martin, Nathan, 2017

 

PEUR : Chanson « si tu … »

Si tu as vraiment très peur, Prends ton doudou x2

Si tu as vraiment très peur x3

Prends ton doudou

+ lecture : Va t’en grand monstre vert, Ed Emberley, Kaléidoscope, 1996

Avec la boîte à tonnerre à mi-récit.

 

DOULEUR : Jeu de doigt tirée de Sur le dos d’une souris, Cécile Bergame, Cécile Hudrisier, Didier Jeunesse, 2004

Allo ? docteur ? (mimer un appel téléphonique avec la main)

Aujourd’hui, ma main est malade,

Elle a mal au ventre. (caresser en petits cercles la paume de l’autre main)

Qu’est-ce qu’il faut lui donner ?

Le premier docteur dit :

« Il faut lui faire un gros câlin ! »

  • Oooh, c’est bien ! (mimer le bercement, un bras sur l’autre)

Le deuxième docteur dit :

« Il faut lui donner un médicament ! »

  • Un médicament ? Pft ! Berk ! (faire la grimace)

Le troisième docteur dit :

« Il faut lui donner du sirop ! »

  • Mmm ! miam miam ! (se passer la main sur le ventre)

Le quatrième docteur dit :

«  Il faut lui mettre un suppositoire dans les fesses ! »

  • Aïe ! ouille ! (puis sur les fesses)

Et le cinquième ; le plus petit,

Celui qui s’appelle Petit dur, il dit :

« Il faut lui faire une piqûre ! »

  • Et pic, pic, pic, pic, pic la main est guérie ! (piquer la paume)

 

DEGOUT : Chanson « si tu … »

Si tu es très dégoûté, Bouche ton nez x2

Si tu es très dégoûté x3

Bouche ton nez

+ lecture finale en montrant la dernière page du pop-up:

Dans mon petit cœur, Jo Witek, Christine Roussey, Albin Michel Jeunesse, 2013

 

Sélection de Noël : les albums

Les conseils de Gaëlle

Delphine Chedru - Chambres avec vues.

Chambres avec vues, de Delphine Chedru, ed. Albin Michel Jeunesse, 19€.

Jeux de lumières et de contrastes composent cet album avec des flaps pour les tout-petits ! La neige y parait plus blanche que jamais et l’hiver sublimé par le travail délicat de Delphine Chedru. Chaque page invite à découvrir un décor caché qui révèle de nouvelles surprises. Un album bien joli à mettre dans les mimines des petits.

Dès 2 ans.

Malika Doray - Le petit homme et la mer.

Le petit homme et la mer, de Malika Doray, ed. MeMo, 13€.

J’aime quand la beauté naît de la simplicité et c’est exactement ce qui se produit avec cet album. Ce qui se passe aussi c’est que ça m’a presque fait pleurer tellement c’est adorable. C’est un livre rigolo avec l’inversion des situations, un livre qui invite à le réflexion et qui dégoûte du poisson pané.

Dès 4 ans.

Bruno Munari - ABC - Une petite leçon d'anglais.

ABC, une petite leçon d’anglais, de Bruno Munari, ed. Les grandes personnes, 18,50€.

Je ne vous promets pas que vos gosses seront bilingues mais je vous assure la magie des couleurs et des formes par le magicien du livre animé : Bruno Munari. Publié en 1960, ce livre revit sous l’impulsion des Grandes Personnes, qui n’éditent que des merveilles comme tout le monde le sait. Les illustrations font saliver, on voudrait croquer chaque page garnie de nourriture. Si ce livre ne possède pas d’animation il n’en est pas pour autant moins subtil que les précédents. Et il y a vraiment de l’anglais dedans…

Je ne recommande pas d’âge pour ce livre, il y a fort à parier que les adultes se l’achètent pour eux de toute façon !

 

Olivier Tallec - J'en rêvais depuis longtemps.

J’en rêvais depuis longtemps, d’Olivier Tallec, Actes sud junior, 16€.

Je n’ai jamais su résister à la mignonnerie des illustrations d’Olivier Tallec ! Et là encore moins qu’à l’accoutumée car l’histoire y est tellement chouette et inattendue. De grandes et belles illustrations pleine page savoureusement légendées. Franchement, de quoi craquer complètement. Un livre qui rend gaga de joie qui fait penser à du Sempé avec ses grandes pages et son petit texte bien senti en seulement quelques mots.

Age : pour tous ceux qui n’auront pas de chien à Noël.

Beatrice Alemagna - Le fabuleux désastre d'Harold Snipperpott.

Le fabuleux désastre d’Harold Snipperpott, de Beatrice Alemagna, ed. Albin Michel, 15,90€.

J’aime d’amour fou les livres de Beatrice Alemagna et celui-ci ne déroge pas à la règle. Un album rempli de grand n’importe quoi à l’enthousiasme contagieux. Harold n’est pas près d’oublier cet anniversaire de folie qui chamboulera sa vie à tout jamais. Comme toujours, les couleurs s’emballent et se mêlent habilement. Merveilleux !

Dès 5 ans.

Luciano Lozano - Diane danse.

Diane danse, de Luciano Lozano, ed. Les éditions des éléphants, 14 €.

Diane n’est pas dégourdie à l’école mais dans son tutu elle tue. En classe, impossible de se concentrer mais une fois ses pointes chaussées elle virevolte et s’épanouit comme jamais. Cet album au look vintage est charmant et touchant car notre héroïne est une petite fille dodue dont la morphologie n’est pas si courante dans les livres pour enfants. Danseuse, replète, guillerette, cette Diane est une héroïne à faire connaître aux enfants en manque de confiance en eux. Et juste pour le plaisir aussi parce qu’il est vraiment joli et lutte contre des clichés à la vie dure.

Dès 4/5 ans.

https://products-images.di-static.com/image/nao-takabatake-presto-mollo-explorent-la-grotte-ronzzz/9782809713657-475x500-1.jpg

Presto et Mollo explorent la grotte Ronzzz, de Nao Takabatake, ed. Picquier jeunesse, 13,50€.

Rarement l’obscurité aura été si bien représentée ! Elle est ici magnifiée par les peintures de Nao Takabatake qui propose ici une sublime aventure souterraine aux rebondissements ronronnants. Un album pour aventuriers, amateurs de camping souterrain ou de belles histoires simplement.

Dès 5 ans.

Michaël Rivière - Le village sens dessus dessous. 

Le village sens dessus dessous, de Michaël Rivière, ed. Hélium, 12,90€.

Un petit bouquin comme un écrin dans lequel on retrouve la magie de Noël mais sans la niaiserie habituelle (pardon, je suis pas fan fan de Noël). Avec un retournement inattendu. J’aime ces livres qui fourmillent de petits détails, dont l’écriture soignée aux lettres bien formées rappelle le temps d’avant les sms (pardon, j’ai aussi une dent contre les écrans). Son petit format et le peu de lignes sur chaque page font qu’on peut aussi le ranger dans la catégorie premières lectures si on en a envie.

A partir de 5 ans pour leur lire ou tout seul comme un grand !

 BlexBolex - Maître Chat.

Maître chat, de Blexbolex, ed. Albin Michel jeunesse, 12,50€.

Et bim ! C’est le bruit que fait Blexbolex en frappant fort un grand coup avec ce nouvel album qui fait mal aux yeux tant il est beau. Pas de surprise niveau illustration, c’est toujours vintage à gogo. L’histoire est maligne et mignonne et bien plus que ça et l’on ne sent point la fin venir. Ça sent bon le théâtre et le livre ancien, c’est un livre dans lequel on se sent bien. Il ravira les parents et les enfants avec son exigence de chaque instant. Un album farceur avec du fracas, des croquettes, des bottes rouges et une casquette.

Pour tous les publics exigeants et avides de mots désuets dès 6/7 ans.

 

Les conseils de Lisa

9782812616013

Panthera tigris, de Sylvain Alzial et Hélène Rajcak , éditions Rouergue, 15 €.

Quand un savant très très savant organise une expédition dans la jungle profonde pour  enfin rencontrer le redoutable panthera tigris, n’écoutant que son savoir encyclopédique et oubliant d’écouter les conseils préventifs de son guide… cela donne des surprises! Car face à la réalité tout va valdinguer! J’ai été emballée par l’alternance des illustrations entre forêt luxuriante et gravures didactiques à l’ancienne, entre le côté aventurier et le côté savant. A lire comme un documentaire humoristique, passionnant!

Pour les aventurier.e.s curieux.ses dès 5 ans !

https _ec56229aec51f1baff1d-185c3068e22352c56024573e929788ff.ssl.cf1.rackcdn.com_attachments_large_2_6_9_005084269

Merveilleuse nature, de Nathalie Béreau et Michaël Cailloux, éd. Thierry Magnier,  19.80€

Enfin un « cherche et trouve » poétique, subtil, raffiné qui nous plonge dans l’univers détaillé et rempli de motifs oniriques et botaniques de l’artiste Michaël Cailloux ! On dirait LA tapisserie parfaite pour rêver!  Douze doubles-pages, comme les douze mois de l’année, dans lesquelles il fait bon se plonger… en février rendez-vous au carnaval des animaux, en mai place à un pique-nique champêtre, en août c’est une plongée dans la mer surpeuplée.

Pour les yeux de lynx à partir de 4 ans.

http _librairiesandales.hautetfort.com_media_01_02_80765526

Des tomates sur mon balcon, d’Aurore Petit et Thierry Heuninck, éd. De La Martinière Jeunesse, 14.90€

Un manuel de jardinage pour les citadins qui rêvent d’apprivoiser un potager de balcon! Alliant la pédagogie d’un manuel pratique avec l’esthétique d’Aurore Petit, cet album donne envie que l’hiver passe à toute vitesse pour voir les premiers bourgeons et autres petites pousses de radis, fraises, basilic pointer leur nez dehors! Idéal pour se faire accompagner les mains dans la terre par les petits!

Pour les futures mains vertes dès 5 ans.

LocalImageExists.php

Les sentiers perdus, de Mathilde Poncet et Stephanie Demasse-Pottier, éd. Hélium, 14.90€

Cet album m’a émue, remplie d’une douceur sensible, mis les larmes aux yeux, m’a donné envie de flâner sur les sentiers de mes souvenirs d’enfance en famille. Dialoguant avec son grand-père, une jeune fille s’aventure sur les chemins qu’il lui a appris, siffle les airs qu’il lui a chuchoté, traverse colère et tristesse au gré des paysages, avant de rentrer de son école buissonnière pour partager sa peine avec ses parents. Magnifique album sur le deuil et le pouvoir de la transmission.

Pour les flâneur.ses. et héritier.e.s d’une longue lignée familiale, dès 5 ans.

https _www.la-ferte-bernard.fr_wp-content_uploads_2018_11_JEANNE_MACAIGNE-les_coiffeurs_des_etoiles-2018-408x500

Les coiffeurs des étoiles, de Jeanne Macaigne, éd. MéMo, 18€

Deuxième ouvrage de Jeanne Macaigne après « L’hiver d’Isabelle » et sa poésie farfelue – à tirer par les cheveux cette fois-ci!-, ses couleurs dynamiques et ses pages ultra détaillées façon Claude Ponti continuent de m’enthousiasmer!  Les coiffeurs des étoiles, parents de Romarin, Jacinthe et Timbale se sont installés sur une île après un naufrage décoiffant. Avec leurs ciseaux, ils ont tissé des liens avec les habitants de celle-ci, étranges muets dont les chevelures s’emmêlent au gré des vent et des tourments, étranges silhouettes au coeurs tristes fascinées par le ciel étoilé.  Un soir, alors que les trois frères et sœurs discutent du mystère de leurs amis, l’arbre sur lequel ils sont installés se réveille…et les embarquent dans une épopée onirique!

Pour les amoureux.ses d’étoiles dès 7-8ans.

Les conseils de Sandrine

Éléphant a une question. Lee Van de Berg & Kaatje Vermeire (traduction ; Emmanuelle Sandron). CotCotCot éditions, 2018. 15,50 €.

Bien-entendu, ne vous attendez pas à ce que dans cette chronique, je trahisse l’intrigue et vous révèle la Question super existentielle d’Éléphant. Mais en tout cas, au cours de sa quête et d’une attente de réponse, qui ne vient pas obligatoirement tant le sujet est personnel, on va suivre ce « pachyderme » – bien loin d’être lourdaud – aller à la rencontre des uns et des autres (animaux, héros de contes de fées et de folklore, personnages et objets surprenants…), se questionner et se montrer tellement sensible, mais aussi très déterminé. J’avais découvert le travail de Kaatje Vermeire avec son magnifique album « La grande dame et le petit garçon » et avais eu la chance de participer à un atelier d’illustration avec elle à Montreuil. Découverte d’une véritable artiste, créative, imaginative, amoureuse et curieuse des effets de matière brute et naturelle et de la magie de l’encrage. Et rien ne me déçoit jamais chez elle, car son univers est bien marqué, fait d’assemblages, de collages et surtout d’impressions de matériaux (textile, objets…) qui donnent une consistance et une autre lecture à chaque image. Dans cet album, le texte est drôle, fin, égayant et le choix des couleurs encore une fois subjuguant !

Pour les artistes-philosophes – À partir de 5-6 ans, et beaucoup plus si affinités…

Dans le jardin. Irène Penazzi. Maison Eliza, 2018. 16,50 €

Tout le monde dehors ! Prenons l’Air !! Cet album est une invitation à perdre son temps, à jouer, à imaginer, à créer, à batifoler et à transformer le jardin en Terre d’aventures et de voyages, au-delà des intempéries et des saisons. Un album sans texte qui se scrute, s’admire, se contemple et le temps en devient suspendu ! C’est parfois même un retour au passé… Les illustrations d’I. Penazzi sont un vrai rafraîchissement et il y a beaucoup de poésie. C’est un album également instructif et très ludique, au fil de l’eau… Dépaysant et très intelligent ! Et une Maison d’éditions qui gagne à être Re-connue.

Pour les aventuriers-poètes – À partir de 3 ans et beaucoup plus, pour les souvenirs…

Ratapoil. Delphine Durand. Du Rouergue, 2018. 16 €

Pas de trop longs discours pour vanter les mérites psychologiques et thérapeutiques de « Ratapoil ». L’auteure des Mous et de Gouniche nous emmène encore une fois au coeur de scènettes désopilantes, délirantes en suivant un personnage qui a beaucoup de mal à « dompter » sa chevelure. C’est le moins qu’on puisse dire… Sérieux et inflexible, s’abstenir ! On rigole beaucoup. Attention aux abdos !

Pour les joyeux-anti capilo-tractés… À partir de 6 ans, et OBLIGATOIRE après 17 ans (On n’est pas sérieux…)

Bêtes en devinettes. May Angeli. Les éditions des Éléphants, 2017. 16 €

Soit, soit il ne s’agit pas d’une nouveauté, mais que serait Noël sans de beaux livres objets. Et si vous êtes passés à côté l’an dernier, autant vous reprendre !! Cet album s’ouvre et se découvre comme une boîte de chocolats (inutile de penser à Forrest Gump dans l’immédiat…). C’est juste une douceur. On plie, on déplie, on replie, on s’emplit… Ça ne fait pas un pli ! Le travail de gravures sur bois, hautement artistique de M. Angeli nous comble et maintient son côté intemporel. Une simplicité tellement travaillée, que les émotions sont garanties. Et les petits lecteurs seront attendris par ces « petites » bêtes qui page après page, nous semblent tellement galopantes, aboyantes,… vivantes !

Pour les sensibles-amuseurs et amusés. À partir de 2 ans, et sûrement tout au long d’une vie… De générations en générations.

Le fossile. Max Ducos. Sarbacane, 2018. 24,90 €

Qui ne connaît le travail de Max Ducos et sa passion pour les lignes, les structures, la beauté de l’architecture. Pas étonnant, alors, de le retrouver avec cet album aussi bien imaginé qu’élaboré. Un illustrateur constructeur ! Au début du récit, Clément – accompagné de son papa – découvre un quelconque caillou. Aussitôt, Le Professeur est prévenu, l’équipe arrive. S’ensuit une rigoureuse fouille qui nous emmènera à creuser, creuser… au coeur du livre lui-même. Chaque page tournée, l’intrigue se renforce, le texte s’agrandit et l’immensité de la découverte s’offre à nous ! Sans gâcher la surprise finale bien-sûr ! Max Ducos est une nouvelle fois le génial inventeur d’un livre-objet, livre-jeu qui instruit et nous questionne sur ces fascinantes « traces » du passé, disparues il y a 65 millions d’années. Presque aussi bien qu’au Musée !

Pour les apprentis paléontologues-ramasseurs de cailloux insolites. Et pour les autres, parce qu’il n’y a pas d’âge pour apprendre… À partir de 6 ans.

Les riches heures de Jacominus Gainsborough. Rebecca Dautremer, Sarbacane. 19,50 €

Parce que c’est Rebecca. What else !? Et parce que Noël, c’est bien pour se faire un Grand plaisir, non ?

Pour les fanas de Rebecca-hyper réceptifs à la douceur. À partir de 5 ans,… même beaucoup, beaucoup plus