Chat noir chat blanc, le spectacle

Pour souhaiter la bienvenue à tous les petits Savoyards nés ou adoptés en 2017, le Département de la Savoie – Savoie-biblio (Direction de la lecture publique), avec le soutien du ministère de la Culture et en partenariat avec la Caisse d’allocations familiales de la Savoie et de la Mutualité Sociale Agricole – Alpes du Nord sont heureux de leur offrir un album. Cette année, il s’intitule Chat noir chat blanc et est signé Claire Garralon chez MeMo.

D’avril à novembre 2018, les équipes des 221 structures partenaires (médiathèques, bibliothèques, halte-garderie, crèches, multi-accueil, lieux parents-enfants, relais d’assistant(e)s maternel(e)s-les, centres de protection maternelle et infantile, centres sociaux culturels, associations) remettent avec plaisir l’album, lors de « rendez-vous » concoctés à l’attention des parents.

C’est dans ce cadre que ma bibliothèque municipale associée au service Petite Enfance de la communauté de communes ont organisé un temps fort pour clôturer l’opération en beauté: une racontine tout en noir et blanc pour les bébés et leurs parents ainsi que leurs grands frères et soeurs, une conférence autour du livre et du tout-petit pour les adultes (parents, grands-parents mais aussi professionnels de la petite enfance et de l’animation), un spectacle pour les 0-3 ans.

C’est donc de cette adaptation du livre en spectacle qu’il est question maintenant…

Chat noir et chat blanc, en s’amusant, on fait tomber cette histoire… comme une pelote de laine sous leurs pattes espiègles, elle s’est déroulée encore et encore.

Et maintenant, suivant le fil, ils vous emmènent en chansons, en mimes, en rouge, jaune et bleu, ou bien en jeu, imaginer un moment aux couleurs de nos différences. 

Musique douce, chansons rigolotes, drôles de marionnettes, mimes et entrechats, émotions de toutes les couleurs, voilà ce que vous propose Amélie Piat de la Compagnie La Baraque à plume.

Depuis 2016, La baraque à plume s’associe au dispositif Premières Pages en proposant une animation en lien avec le livre choisi, qui est ensuite présentée dans les structures partenaires qui le souhaitent. Amélie planche d’ores et déjà sur l’album offert en 2019 aux bébés nés en 2018 donc 😉

 

Publicités

Des bidules, des truffes et des machins !

TruffeMachin_DP_300-1Truffe et Machin sont de joyeux frères lapins et Emile Cucherousset et Camille Jourdy nous racontent – dans ce petit roman – trois de leurs histoires, ou devrait-on dire plutôt, trois de leurs fabuleuses journées. Ainsi, tantôt, Truffe et Machin vont se lancer à la recherche d’une idée perdue (génial !), tantôt ils partiront à la chasse aux ombres (excellent !), tantôt ils se mettront en tête de retrouver leurs dents (parfait !). Autant d’aventures qui les mèneront à rencontrer d’autres personnages de la forêt (quelques fois aussi loufoques qu’eux), à se retrouver dans des situations abracadabrantes, voire flippantes… mais avec toujours beaucoup de courage, de solidarité et de fraternité,  sans oublier l’espièglerie et la tendresse. Car ces lapereaux n’en restent pas moins des enfants,  qui reviennent chaque soir auprès de « môman », qui peut les gronder (c’est sûr) mais aussi les réconforter. Et ça, quand même, c’est plutôt bien pratique…

IMG_20180731_101242

Ce sont de petites histoires qui se dévorent avec de grands éclats de rire et beaucoup d’empathie. Ben oui, qui n’a jamais eu l’idée de retrouver ses dents de lait… ? Ces deux frères, attendrissants, ont des idées bien saugrenues et sont un délice de joie, de bonne humeur et de positivité. Et quelle originalité de trouvailles et d’inventions de la part d’Emile Cucherousset, avec ces situations qui transmettent nombre d’émotions, et qui plairont sans aucun doute aux jeunes lecteurs. C’est aussi plein de philosophie et quelques leçons de vie (comme par exemple, occuper un temps qui est loin d’être perdu). Par ailleurs, on retrouve dans les dessins de Camille Jourdy une belle sensibilité (qui m’avait déjà touchée dans « Rosalie Blum »), avec des dessins frais, « rieurs » (si, si c’est possible) et garnis de petits détails qui attisent une belle curiosité.

Bref, un sacré duo qu’on a hâte de retrouver…  autant les frères lapins, que leurs créateurs.

« Truffe et machin« . Emile Cucherousset et Camille Jourdy (ill.). MeMo, 2017. Coll. « Petite polynie ». 8 euros

La collection « Petite polynie » est une nouveauté chez MeMo, qui propose de petits romans à partir de 7 ans et elle est très, très, très prometteuse. Merci !

Extrait :  » Truffe et Machin sont épuisés lorsqu’ils arrivent enfin devant leur terrier. Ils s’assoient quelques instants et pensent à l’idée qu’ils ne retrouveront plus. Pour un peu, ils laisseraient s’écouler quelques gouttes de chagrin sur leurs joues. Mais, comme tout ça est bien trop mélancolique à leur goût, ils se mettent à regarder passer les trains imaginaires de la nuit, dans le silence. « 

Jouons avec le Petit Poucet

Place au Petit Poucet aujourd’hui. Afin de faire (re)découvrir le conte à la classe, on peut par exemple présenter une version « livre à toucher ».

petit-poucet-ilaria-falorsi

Le Petit Poucet, Ilaria Falorsi, Milan, 2013

Côté jeux collectifs, on a adapté les activités suivantes:

  • D’après « Maman, que veux-tu ? »

Un joueur, l’ogre, chaussé de ses bottes de sept lieues, se tient près d’un mur.

Les autres joueurs, les frères de Poucet, en ligne à une vingtaine de pas du mur lui demandent: « Ogre, que veux-tu? » Il répond, suivant ses envies:

3 « pas de géant » = grand pas

2 « pas de fourmi » = petit pas

1 « saut de lapin » = accroupi, on saute d’un pas

2 « sauts à cloche-pied »

3 « pas en arrière »  

1 « pas de serpent » = on rampe au sol etc

Les joueurs doivent alors se conformer aux indications de l’ogre et s’approcher du mur en faisant le pas. Celui qui atteindra le mur le premier remplacera l’ogre.

  • « Main dessus, main dessous »

A quoi jouent le petit poucet et ses frères (de 2 à 3 joueurs) ? A compter ! Poucet dit « pain 1 » en posant sa main sur celle de son frère. Celui-ci dit « pain 2 », Poucet « pain 3 » et ainsi de suite, en comptant bien vite ! La main du dessous de la pile se retire sans cesse et se pose sur les autres. Arrivé à « pain 7 », c’est une pincette qu’on doit faire…

  • Jeu de piste à créer autour des cailloux

Pour clore la séance, on présente une version détournée:

perdu-alice-briere-hacquet

Perdu, Alice Brière-Hacquet, Olivier Philipponneau, MeMo, 2011

Partir en livre Jour 11

L’été, c’est l’occasion de profiter du plein air en bouquinant dehors ou en faisant des jeux extérieurs par exemple. Pourquoi pas allier les deux activités! On vous présente aujourd’hui des produits qui mènent du livre au jeu… ou inversement!Les héros s’échappent ainsi des livres pour vivre de nouvelles aventures avec les enfants…

Collection « Jeux de cartes » chez Nathan dès 4 ans

Boucle d’or, Aladin, Blanche Neige, Le petit chaperon rouge, Les trois petits cochons sont quelques-uns des contes adaptés pour cette collection de jeux de cartes tandis que Pirouette cacahuète, Une souris verte et Au feu les pompiers sont les comptines transposées. La dernière sortie en date: Lièvres contre tortues. Sans doute que les fables vont être aussi mises à l’honneur!

lièvres contre tortues nathan

Le Petit Prince, un jeu de Antoine Bauza et Bruno Cathala, illustré par Antoine de Saint-Exupéry, édité par Ludonaute, dès 8 ans

Le charme de ce jeu vient notamment du fait que les illustrations originales de Saint-Exupéry ont été utilisées. Les règles sont simples et les parties, courtes. Le Petit Prince vous rencontre et demande « S’il vous plait, fabrique-moi une planète. » Avec des renards, des moutons ou des éléphants roses, on tente de construire la plus belle planète à l’aide de tuiles. Ne vous y trompez pas, malgré ses airs charmants, Le Petit Prince est un vrai jeu tactique et hautement interactif, jouable par les adultes comme par les enfants. Chacun y construira une planète et choisira les objectifs qui lui rapportera le plus de points en fonction de l’aménagement de sa planète. Bien entendu, tout serait simple si vos choix n’étaient pas limités par ceux de vos adversaires.

petit-prince-fabrique-planete-ludonaute

Le jeu du prince de Motordu, Nathan, dès 6 ans

Un jeu de plateau pour s’amuser avec les mots et découvrir l’univers du Prince de Motordu. L’enfant lance le dé rond dans le château… Par quelle porte va-t-il ressortir ? Porte orange… C’est le jeu des initiales : l’enfant doit trouver quelque chose qui vole et qui commence par F… Porte bleue… C’est le jeu des syllabes : il faut trouver un nom d’animal qui contient « CHA » ou « CA »… Porte rose… c’est le jeu des rimes Porte verte… le jeu des mots ! Chaque défi relevé dans le temps imparti permet de remporter des cartes Lisse Poires…

jeu du prince de motordu

Collection « Livre en jeu » chez MeMo

« La collection « Livre en jeu » ouvre un espace d’imagination et invite le regard à se promener, à inventer, à se raconter des histoires en deux et en trois dimensions. Ces jeux sans règles accompagnent un livre, édité en même temps ou séparément. Ils sont une source de découvertes pour les enfants, qui passent du livre au jeu pour explorer les volumes, les couleurs et les formes. Le choix de carton épais et de boîtes belles et solides fait de ces jeux de qualité un bel outil pour les enseignants, les bibliothécaires et tous les médiateurs du livre » explique l’éditeur.

livre en jeu MeMo

Sont par exemple tirés de cette collection deux jeux d’Anne Crausaz inventés à partir de l’album Raymond rêve:

Raymond s’habille

Un puzzle très simplifié pour les petites mains, composé de deux pièces à chaque fois pour les grands escargots, et d’une pièce pour les petits qui montent sur la coquille des grands. Amusez-vous à composer une vraie famille d’escargots…

Raymond s'habilleRaymond joue
Raymond joue crausaz

Ce jeu de mémory rassemble tous les escargots fantaisistes et colorés de Raymond. Le jeu de cache-cache consiste à retourner une par une ces cartes pour progressivement recomposer les paires, en s’aidant de sa mémoire.

Collection « Jeux » à l’Ecole des loisirs

L’an dernier, l’Ecole des loisirs fêtait ses 50 ans. Toutes les émotions que leurs auteurs offrent dans leurs livres, ils ont souhaité les proposer au travers de nouveaux médias: de petits et de grands jeux ainsi que des puzzles, crées en partenariat avec playBac, spécialiste du domaine ludo-éducatif. Jeux de reconnaissance visuelle, d’imitation, de mémoire, d’observation, d’association, de stratégie, de rapidité, de collaboration, de calcul ou détournements de jeux traditionnels tels que les 7 familles, les dès ou le mistigri, toutes les règles ludiques se mettent au service des héros de papier.

ecole des loisirs

 Collection « A toi de jouer » chez Flammarion-Père Castor dès 5 ans

Replongeons-nous dans les histoires de ce cher Père Castor. A chaque titre: une boîte de jeu contient un livret avec l’histoire originale, le jeu et ses pages explicatives et de petits jeux en guise de prolongement.

loto de la petite poule rouge

– « Le Mistigri des lutins » d’après Les lutins cordonniers des Frères Grimm 

– « Les 7 familles des animaux » autour de Roule galette, La Famille Rataton, La plus mignonne des petites souris, La grande panthère noire, Un petit chacal très malin, Le cheval bleu, Michka

– « Le Loto de la Petite Poule Rouge » d’après le conte

– « Quel Menteur ce Renart! » d’après Le Roman de Renart

Et les derniers nés qu’ils nous restent à découvrir:

– « Les familles de la ferme »

– « Le mémo des légumes »

Du beau monde à Annecy


J’ai eu une belle surprise aujourd’hui en feuilletant l’agenda culturel et divertissant « Bouche à oreille » des bibliothèques de l’agglomération annécienne !

Des rencontres, des expos, des ateliers avec les plus talentueux auteurs de la littérature jeunesse et de la bande-dessinée.

Au programme, rien de moins qu’Anne Crausaz, Fred Bernard, Alex Cousseau, Quitterie Simon et Anne Bertier durant les mois de janvier, février et mars.


« Chemin faisant… » avec Anne Crausaz, la plus design des illustratrices pour les petits et même pour les tout-petits sera exposée à la médiathèque Louise Michel de Meythet du 13/01 au 05/03. Son travail sera mis à l’honneur dans le cadre de l’Accro-livres, organisé par le réseau des bibliothèques de l’agglomération d’Annecy.

Pour ceux qui le pourront, elle sera présente le samedi 16/01 dès 9h30 pour une rencontre et le vernissage de l’exposition.

Anne Crausaz est publiée chez les talentueuses éditions MeMo

« L’échappée-livres » avec Alex Cousseau (le jeudi 21/01 à 17h à la bibliothèque de Bonlieu au secteur jeunesse) et Quitterie Simon (le mercredi27/01 à 17h à la bibliothèque de Novel). Ces rencontres ouvertes aux enfants comme aux parents permettent de découvrir la littérature jeunesse en présence d’un auteur. 

Alex Cousseau a écrit bien des romans pour enfants ou adolescents mais il  scénarise aussi des albums jeunesse comme vous le découvrirez en suivant les liens de cet article.



Quitterie Simon écrit elle aussi des histoires qui se transforment en romans ou albums pour les enfants.



« L’aventure BD de Fred Bernard » du 09/02 au 12/03 à la bibliothèque de Bonlieu, exposition de planches extraites de L’homme bonsaï, Chroniques de la vigne et La patience du tigre. 

Une rencontre avec Fred Bernard aura lieu le 10/03 à partir de 18h30. Il parait qu’on saura si c’est un vrai mec bien ou s’il cache son jeu pour séduire son monde… (Source plaquette de la bibliothèque). On pourra aussi y faire dédicacer ses livres.

Fred Bernard a écrit une vingtaine de  livres jeunesse, illustrés par François Roca.

 

Mais il est aussi auteur et illustrateur de bande-dessinée ! Que de talents en somme…

 


« Abécédaires avec Anne Bertier »(tout comme Anne Crausaz publiée chez MeMo). Ses livres sont une invitation à découvrir les lettres et les chiffres d’une manière différente. L’auteure animera des ateliers d’illustrations avec des classes d’Annecy.

Exposition du 01/03 au 18/03 à la bibliothèque de la Prairie.


 

Bref, avec tout ça, on ne pourra pas dire qu’il ne se passe rien en province (pour une fois!)

 



Pour faire un livre

Une autre façon de donner le goût de la lecture pourrait être d’examiner comment est fait un livre, de sa conception intellectuelle à sa réalisation matérielle. En s’attachant à cet aspect technique, on s’aperçoit qu’il existe de nombreuses formes artistiques d’objet-livre et que la plupart est simple et intéressante à reproduire avec les enfants. Voici quelques ouvrages-outils grosso modo évoqués par ordre de facilité de réalisation par les enfants, du plus petit au plus grand…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Je fabrique mes livres, Nathalie Palmaerts, Marie Paruit (ill.), Casterman, 2012, 12,50 €

Du simple cahier au livre animé, toutes les clés sont livrées ici pour fabriquer pas à pas ses propres livres. Dans un premier temps, on aborde les différentes parties d’un livre avec le vocabulaire spécifique. Dans un second temps créatif, on propose de concevoir certains types de livres tels que « le livre de ma semaine », « le livre éventail », « le livre d’une couleur », « le livre des j’aime » etc.

Pour faire un livre, Alain Serres, Solenn Larnicol (ill.), Rue du monde, 2013, 17 €

Dans ce livre accordéon astucieux (déjà chroniqué là), le recto raconte toute la chaîne de fabrication des livres: de l’auteur jusqu’au lecteur en passant par l’illustrateur, l’imprimeur, le libraire, qu’on découvre de la tête aux pieds sous forme de portrait. Au verso, on explique comment faire soi-même un livre: écrire, illustrer, fabriquer. En quelques étapes numérotées, le tour est joué!

 

Comment fait-on un livre? Anne-Sophie Baumann, coll. « Exploradoc », Tourbillon, 2009, 13,95 €

Dans cet ouvrage, c’est une véritable exploration du monde du livre. Toutes les étapes de la naissance des livres sont retracées en détail. On trouve également des interviews de créateurs – d’album, de roman, de BD, de poème, de livre animé – pour en appréhender les particularités.

Comment un livre vient au monde, Alain Serres, Zaü, Rue du monde, 2005, 15 €

Ici, sous la forme d’un carnet de voyage c’est tout le cheminement d’un livre en particulier qu’on suit, celui de Sous le grand banian de Jean-Claude Mourlevat et Nathalie Novi. A lire absolument avec l’album à ses côtés pour en savourer toutes les subtilités!

souslegrandbanianmourlevatnoviSous le grand banian, Jean-Claude Mourlevat, Nathalie Novi (ill.), Rue du Monde, 2005, 15 €

Il y avait, dans un village de l’Inde, deux sœurs. La plus jeune était aveugle mais quand elle passaient ensemble sous les grand banian, pour elles, la vie ouvrait grand les yeux.

Une fois arpentées les coulisses de fabrication, on peut alors se lancer dans la phase créative du livre…

Je crée des livres, Véronique Guillaume, Casterman, 2006, 14,50 €

Véronique Guillaume commence elle aussi par présenter l’objet à travers le vocabulaire (les composants, son format, le lettrage, la mise en page). Ensuite place aux réalisations originales. Tout commence par les reliures et les couvertures. Ensuite, voici une ribambelle de livres de toutes sortes à réaliser facilement: les livres tactiles ou odorants, animés ou à rabats, des livres de toutes les formes, miniatures ou à cachettes, et même de faux livres ! Pour chaque activité, on découvrira le principe du livre, le matériel nécessaire et les étapes de fabrication pas à pas. Pour les scénarios et les histoires, il faudra les imaginer ou se référer aux autres ouvrages de la collection (« Grands livres »  chez Casterman) proposant des activités d’écriture.

Pour faire un livre avec des images, Bellagamba, Grandir, 2007, épuisé

Les explications d’un auteur pour savoir comment faire un livre sont l’occasion de jouer avec les mots et l’image. Apporte un regard empreint de poésie à l’acte de création…

Ma petite fabrique de livres, Sophie Benini Pietromarchi, Milan Jeunesse, 2008, 25,90 €

Inspirée par des ateliers qu’elle a mené auprès d’enfants, l’artiste Sophie Benini Pietromarchi invite à oser! D’abord, à travers une chasse aux trésors, il faut glaner sa matière première: fouiller sa trousse d’écolier, inspecter la cuisine puis sonder la maison toute entière sans oublier le potentiel de la cueillette dans la nature. Ensuite, elle nous conduit à laisser aller notre imagination pour construire son histoire. On passe après à la préparation proprement dite du livre: storyboard, texte, couverture, illustrations… Enfin, différentes formes de livres sont présentées: livre de feuilles, livre rouleau, livre télé, livre plumeau etc. A chacun de s’approprier SON livre!

Et voici le tout dernier paru sur le sujet dont on ne pouvait s’empêcher de dire le plus grand bien…

Atelier pour enfants, dix ateliers pour fabriquer dix livres, Junko Nakamura et Odile Chambaut, MeMo, 2014, 14 €

Ce manuel présente dix ateliers pour concevoir et réaliser des livres plastiques et graphiques avec divers thèmes et formes : carnets, livres jeux, livres narratifs etc. Des exemples de travaux d’enfants réalisés lors des ateliers organisés par les auteures sont présentés dans l’ouvrage. Ceux-ci ont été inspirés par des auteurs, des artistes, des graphistes, des cuisiniers et des poètes ; mais aussi par l’art populaire indien, sud-américain ou japonais. Une superbe mise en pages qui donne l’envie de s’y mettre sur le champ!

Enfin, un ouvrage clairement destiné aux médiateurs dans une collection qu’on vous invite à découvrir dans son intégralité sur des sujets aussi divers que les marionnettes, contes & légendes, portraits, jeux d’écriture etc.

La collection « Arts visuels & » propose d’explorer, pour les enseignants, les formateurs, les intervenants et les artistes, de multiples opportunités pédagogiques en arts visuels, transférables dans les cycles 1, 2 et 3 de l’école primaire et le collège .

Chaque «ouvrage témoignage» présente des activités qui s’appuient sur diverses approches thématiques et disciplinaires, valorisant ainsi l’interdisciplinarité  : récits d’ateliers, réalisations d’élèves, propositions didactiques autour du dessin, des productions plastiques, de la connaissance des arts, en lien avec des notions étudiées en histoire, géographie, littérature et sciences.

arts visuels & albumsArts visuels & albums, Cathy Chamagne et Christa Delahaye, Canopé et CRDP de Franche-Comté, coll. « Arts visuels & », 2014, 16 €

Cette petite fabrique à livres-objets invite donc les élèves à explorer des univers d’artistes, pour jouer à leur tour avec les formats, les textes, les images et les matériaux, repousser les codes génériques de l’album de jeunesse et engager une véritable expérience esthétique.