Toujours ces clichés sur la littérature jeunesse…

Aujourd’hui « Le grand débat de midi » sur France inter avait pour thème la littérature jeunesse. Le titre parle de lui-même : « La littérature pour enfants est-elle gnangnan ? ».

Certes, c’est une émission généraliste sur un horaire de grande écoute qui a le mérite d’aborder le sujet, et qui a choisi des invités spécialistes. Mais le contenu reste assez large et ne nous apprend ou ne nous nourrit pas vraiment. Ceci dit, cela vaut le coup de réécouter l’émission ici. Rien que pour le plaisir d’écouter Timothée de Fombelle et Marie-Aude Murail.

Roald Dahl à l’honneur

La parution du hors-série n°21 de la revue Lire sur le géant de la littérature jeunesse Roald Dahl ainsi que la sortie de l’adaptation cinématographique du Bon gros géant de Steven Spielberg le 20 juillet dernier sont 2 bons prétextes pour revenir sur la riche bibliographie de cet auteur anglais.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Le-bon-gros-géant steven spielbergVoici ce qu’en dit Julien Bisson, rédacteur en chef de Lire dans l’édito:

« Roald Dahl aurait eu 100 ans cette année. L’occasion était trop belle pour ne pas lui rendre hommage. Ce hors-série propose une plongée unique dans la vie et dans l’œuvre du géant de la littérature de jeunesse. Nous sommes partis sur ses traces, au cœur de l’Angleterre, pour approcher le mystère d’un aventurier aux mille vies, tour à tour marchand de pétrole, pilote de chasse, espion, star de Hollywood, romancier maudit, avant de se faire conteur pour la jeunesse ».

Le magazine revient donc sur le parcours de l’écrivain en interrogeant par exemple sa femme Felicity Dahl ou son illustrateur fétiche, Quentin Blake. J’ai pour ma part adoré que nous soit dévoilé le bureau de l’auteur! Côté bibliographie, on la (re)découvre sous le regard bienveillant d’écrivains fameux et de petites anecdotes. De Charlie et la chocolaterie à Matilda en passant par Sacrées sorcières, tous ses plus grands succès ont été décortiqués.

Un numéro qui m’a enthousiasmé, notamment grâce aux reportages sur les nombreuses adaptations à l’écran de ses livres ou les quelques chapitres inédits, et qui donne vraiment l’envie de (re)plonger dans l’univers aux multiples facettes propre à Roald Dahl mêlant fantaisie, cruauté, humour et malice et ce, qu’on parle de ses écrits à destination des enfants ou des adultes! Enfin, épineuse question: quel est votre titre préféré signé Roald Dahl?!

« Et pourquoi y a-t-il un hamster sur la couverture ? »

1540-1

Un Marie-Aude MURAIL, c’est comme un pain au chocolat : une valeur sûre. Le croustillant et la petite douceur à l’intérieur. (Peut-être l’ai-je déjà évoquée cette idée ? Bref…) C’est la gourmandise du matin, traditionnelle, recette quelque peu modifiée jamais égalée dont on ne peut se lasser. Un classique de la littérature de jeunesse, en somme et un moment de lecture agréable. Marie-Aude et nous !

Sauveur Saint-Yves, 1m90 pour 80kg de muscles (et c’est important), est psychologue clinicien. Dans son cabinet, il reçoit le plus souvent des adolescents, des vrais de vrai, envahis par leur crise d’adolescence, leurs doutes, leurs colères. C’est le rejet des parents, de la société, des modèles… de TOUT en fait. Sauveur reçoit des êtres en plein questionnement et opposition. Il y a Margaux « adepte » de la scarification, Ella phobique scolaire, Cyrille et son énurésie qui exaspère au plus haut point sa mère, les trois soeurs Augagneur pas piquées des vers et Gabin, recueilli par Sauveur & fils, car sa mère vient d’être internée à l’HP et qu’il préfère se réfugier dans la virtualité pour fuir cette triste réalité… Alors s’occuper de tous ces jeunes, ça accapare. Et même si Sauveur en a la carrure (j’avais dit que c’était important), ça ne protège pas complétement. Sauveur, lui aussi, a des failles et surtout – veuf – il s’occupe seul de son fils Lazare, 8 ans, avec lequel il a bien du mal à parler du passé. L’histoire du cordonnier mal chaussé, vous connaissez. Sauveur, qui encourage la communication à longueur de journée à l’égard des autres, en est pour sa part plutôt démuni dès qu’il doit répondre aux questions récurrentes de Lazare. Panne sèche ! Pourtant il y en aurait des choses à dire entre les quimbois, les mots menaçants que ce mystérieux inconnu glisse dans la boîte aux lettres régulièrement, les fantômes et les secrets du passé que Sauveur va enfin se décider à affronter en emmenant Lazare en Martinique, et qui va découvrir les origines de son papa et comprendre déjà pas mal d’imbroglios.

Marie-Aude MURAIL, encore une fois n’épargne personne dans ce roman et encore moins les parents. Largués, préoccupés par leurs soucis, leur confort de vie aussi, démunis, désorientés… ils en seraient eux-mêmes de grands adolescents. Ce qu’aime à nous montrer Marie-Aude MURAIL, à travers tout cela, ce n’est pas seulement la fragilité de parents d’ados. Le fameux « comment faire ? ». C’est aussi une société qui a beaucoup changé, qui se re-définit. C’est un modèle familial chahuté, entre homoparentalité, monoparentalité, séparation, famille recomposée… et que rien ne se vit de manière linéaire. L’auteur nous décrit un monde dans lequel rien n’est simple, les obstacles et les conflits font partie d’une quotidienneté. Il faut s’adapter, s’habituer. Et tout cela nous est transmis avec beaucoup d’optimisme et d’agilité grâce à un humour et des détours, si bien amenés. En définitive, tout peut sembler insurmontable, certes, et pourtant rien n’est impossible !

Une lecture d’été plaisante et des personnages emblématiques qui séduiront de jeunes lecteurs. À partir de 12-13 ans. 5ème / 4ème.

Marie-Aude MURAIL. Sauveur & fils, saison 1. L’école des loisirs, 2016. 17 €

Pas d’indication sur le site de l’éditeur à propos de la parution de la suite… mais une petite vidéo. C’est déjà ça !

 Ah oui et pourquoi un hamster sur la couverture alors, vous me direz très justement ? Vous le saurez en suivant les aventures de Bounty au coeur de ce récit.

Sauveur_bis

Vous pensiez vraiment que j’allais vous le dire …😉

« Sur le trottoir devant l’école, madame Rocheteau attendait son fils, un pain au chocolat à la main. Comme d’habitude, Paul sortit, épaule contre épaule avec Lazare Saint-Yves. À la maison, madame Rocheteau n’entendait parler que de lui, Lazare avait dit ci, Lazare avait dit ça. Paul prit le pain au chocolat, qu’il tordit sans ménagement pour le couper en deux et il en tendit un morceau à son copain comme si la chose allait de soi. » 

DSCN5165

Lettres de mon hélicoptêtre

Petit rafraichissement découvert cet été.

UnCouv-lettres-de-mon-helicoptetre-copie-620x752 soir d’ennui, une petite fille malicieuse, un peu mécanicienne et aventurière quitte la capitale sur un drôle d’engin volant. Elle va faire le tour du monde et découvrir différents pays sans oublier d’écrire consciencieusement à ses parents pour leur raconter.

Clémentine Beauvais peint le portrait d’une adorable fillette très attachante dans un récit drôle. Le chat qui l’accompagne malgré lui, les personnages rencontrés ici et là sont joliment croqués aux crayons de couleur par Anne Rouquette.

Les Post Scriptum sont  savoureux (ceux sur l’école m’ont bien fait rire, déformation professionnelle oblige!), la naïveté de « l’adorable fillette » est cocasse (elle ne regarde jamais derrière elle), l’écriture ponctuée  de rimes désordonnées est délicieuse, le dénouement de ce voyage est surprenant et les illustrations invitent à se laisser porter par cette histoire.

A (s’)offrir sans hésitation.

Lettres de mon hélicoptêtre, Clémentine Beauvais, Anne Rouquette, Sarbacane, 2016.

Lecture autonome dès 8 ans. Lecture partagée dès 5 ans !

Sélection CE1 Les Incos 2016-2017.

Ldmh

 

 

 

Partir en livre Jour 12

Une Z’Ambule est une micro-architecture roulante qui déploie un espace de convivialité dans l’espace public. Issu de l’imagination de Amandine Lagut et Charlotte Thon, le concept a émergé pour un projet de fin d’études. Les Z’Ambules sont au nombre de quatre. La première des Z’Ambules s’appelle la Cheminambule. C’est une cheminée ambulante sur triporteur conçue pour l’espace urbain et qui s’utilise en toute saison, en déployant ses tables et ses bancs autour d’une cheminée (ambiance chaleureuse en hiver/barbecue aux beaux jours), le tout abrité par un grand parasol. Elle a pu être réalisée grâce au soutien de plusieurs entreprises. Le Yaki, lui, est un food-bike qui déploie une véritable cuisine entourée de hauts tabourets. Quant aux Buissonnières, ce sont deux chariots de dégustation à pousser à la main. Mais la Z’ambule dont on voulait vanter les bienfaits, c’est la Bibliambule…

13584935_1189846237715373_695971261400153948_o

La Bibliambule est une structure ambulante sur tricycle électrique entourée de 7 hamacs, prêts à accueillir des lecteurs curieux ou désireux de farnienter… Une Z’Ambule qui promeut la culture, le partage et la détente quoi! Ce petit îlot de lenteur dans notre océan de vitesse évoque les vacances. La Bibliambule suscite la curiosité des passants et les invite à retrouver ou découvrir le goût de la lecture. Elle a également pour vocation de favoriser l’accès pour tous aux livres, en proposant une esthétique dont l’aspect dominant soit ludique afin d’attirer des publics qui n’ont pas forcément l’habitude de s’intéresser à la lecture. L’idée maîtresse est de sortir les livres de l’espace intimidant et sanctuarisé des bibliothèques et les mettre dans l’espace public. La Bibliambule a été réalisée grâce au soutien de nombreux donateurs via la plateforme de financement participatif ULULE et à un partenariat avec des entreprises.

Toutes les Z’Ambules s’adaptent à des contextes multiples et des besoins différents en fonction de ceux qui les utilisent : structures publiques, entrepreneurs sociaux, entreprises, particuliers… Elles sont disponibles à la vente et fabriquées sur commande. Les couleurs et les impressions sont personnalisables en fonction du concept ou de la marque de chacun. Une Bibliambule est également disponible à la location!

Vous avez déjà croisé la route d’une Z’ambule? Faites-nous part de votre expérience!!

Partir en livre Jour 11

L’été, c’est l’occasion de profiter du plein air en bouquinant dehors ou en faisant des jeux extérieurs par exemple. Pourquoi pas allier les deux activités! On vous présente aujourd’hui des produits qui mènent du livre au jeu… ou inversement!Les héros s’échappent ainsi des livres pour vivre de nouvelles aventures avec les enfants…

Collection « Jeux de cartes » chez Nathan dès 4 ans

Boucle d’or, Aladin, Blanche Neige, Le petit chaperon rouge, Les trois petits cochons sont quelques-uns des contes adaptés pour cette collection de jeux de cartes tandis que Pirouette cacahuète, Une souris verte et Au feu les pompiers sont les comptines transposées. La dernière sortie en date: Lièvres contre tortues. Sans doute que les fables vont être aussi mises à l’honneur!

lièvres contre tortues nathan

Le Petit Prince, un jeu de Antoine Bauza et Bruno Cathala, illustré par Antoine de Saint-Exupéry, édité par Ludonaute, dès 8 ans

Le charme de ce jeu vient notamment du fait que les illustrations originales de Saint-Exupéry ont été utilisées. Les règles sont simples et les parties, courtes. Le Petit Prince vous rencontre et demande « S’il vous plait, fabrique-moi une planète. » Avec des renards, des moutons ou des éléphants roses, on tente de construire la plus belle planète à l’aide de tuiles. Ne vous y trompez pas, malgré ses airs charmants, Le Petit Prince est un vrai jeu tactique et hautement interactif, jouable par les adultes comme par les enfants. Chacun y construira une planète et choisira les objectifs qui lui rapportera le plus de points en fonction de l’aménagement de sa planète. Bien entendu, tout serait simple si vos choix n’étaient pas limités par ceux de vos adversaires.

petit-prince-fabrique-planete-ludonaute

Le jeu du prince de Motordu, Nathan, dès 6 ans

Un jeu de plateau pour s’amuser avec les mots et découvrir l’univers du Prince de Motordu. L’enfant lance le dé rond dans le château… Par quelle porte va-t-il ressortir ? Porte orange… C’est le jeu des initiales : l’enfant doit trouver quelque chose qui vole et qui commence par F… Porte bleue… C’est le jeu des syllabes : il faut trouver un nom d’animal qui contient « CHA » ou « CA »… Porte rose… c’est le jeu des rimes Porte verte… le jeu des mots ! Chaque défi relevé dans le temps imparti permet de remporter des cartes Lisse Poires…

jeu du prince de motordu

Collection « Livre en jeu » chez MeMo

« La collection « Livre en jeu » ouvre un espace d’imagination et invite le regard à se promener, à inventer, à se raconter des histoires en deux et en trois dimensions. Ces jeux sans règles accompagnent un livre, édité en même temps ou séparément. Ils sont une source de découvertes pour les enfants, qui passent du livre au jeu pour explorer les volumes, les couleurs et les formes. Le choix de carton épais et de boîtes belles et solides fait de ces jeux de qualité un bel outil pour les enseignants, les bibliothécaires et tous les médiateurs du livre » explique l’éditeur.

livre en jeu MeMo

Sont par exemple tirés de cette collection deux jeux d’Anne Crausaz inventés à partir de l’album Raymond rêve:

Raymond s’habille

Un puzzle très simplifié pour les petites mains, composé de deux pièces à chaque fois pour les grands escargots, et d’une pièce pour les petits qui montent sur la coquille des grands. Amusez-vous à composer une vraie famille d’escargots…

Raymond s'habilleRaymond joue
Raymond joue crausaz

Ce jeu de mémory rassemble tous les escargots fantaisistes et colorés de Raymond. Le jeu de cache-cache consiste à retourner une par une ces cartes pour progressivement recomposer les paires, en s’aidant de sa mémoire.

Collection « Jeux » à l’Ecole des loisirs

L’an dernier, l’Ecole des loisirs fêtait ses 50 ans. Toutes les émotions que leurs auteurs offrent dans leurs livres, ils ont souhaité les proposer au travers de nouveaux médias: de petits et de grands jeux ainsi que des puzzles, crées en partenariat avec playBac, spécialiste du domaine ludo-éducatif. Jeux de reconnaissance visuelle, d’imitation, de mémoire, d’observation, d’association, de stratégie, de rapidité, de collaboration, de calcul ou détournements de jeux traditionnels tels que les 7 familles, les dès ou le mistigri, toutes les règles ludiques se mettent au service des héros de papier.

ecole des loisirs

 Collection « A toi de jouer » chez Flammarion-Père Castor dès 5 ans

Replongeons-nous dans les histoires de ce cher Père Castor. A chaque titre: une boîte de jeu contient un livret avec l’histoire originale, le jeu et ses pages explicatives et de petits jeux en guise de prolongement.

loto de la petite poule rouge

– « Le Mistigri des lutins » d’après Les lutins cordonniers des Frères Grimm 

– « Les 7 familles des animaux » autour de Roule galette, La Famille Rataton, La plus mignonne des petites souris, La grande panthère noire, Un petit chacal très malin, Le cheval bleu, Michka

– « Le Loto de la Petite Poule Rouge » d’après le conte

– « Quel Menteur ce Renart! » d’après Le Roman de Renart

Et les derniers nés qu’ils nous restent à découvrir:

– « Les familles de la ferme »

– « Le mémo des légumes »

Partir en livre Jour 10

C’est tellement plaisant de recevoir un colis ! Vous connaissez le principe des chaînes de lettres? Et bien là, l’idée, c’est de participer à une chaîne de livres ciblée POUR les enfants (pour les tout-petits…et jusqu’à 18 ans). J’ai été invitée il y a quelques semaines par l’une de mes lectrices à la bibliothèque à rejoindre ce type de chaîne de livres. Si à votre tour vous souhaitez lancer une telle action, voilà comment tout ça fonctionne:
Vous êtes Maman ou Papa, Tatie ou Tonton, Marraine ou Parrain voire médiateurs du livre – enseignants, libraires, bibliothécaires etc – (bref, si vous avez un enfant dans votre entourage)… On a besoin pour cela de 6 amis minimum. Cela ne coûte pas cher d’y participer : 1 livre ! Le but? Encourager, développer, nourrir ou partager la passion de la lecture. Vous devez envoyer 1 livre à 1 enfant (vous aurez ses coordonnées, son âge) et en retour, si tout le monde joue le jeu, vous en recevrez au moins 36 pour le vôtre ! 
Ce que vous devez faire :
1) Envoyez 1 livre à l’enfant #1 ci-dessous (l’enfant de la personne qui a initiée la chaîne) en tenant compte de son âge.
2) Remplacer l’enfant #1 par l’enfant #2
3) Ajoutez le nom de votre enfant ainsi que vos infos (adresse et âge) au #2.
4) Envoyez ensuite ce message (avec les noms mis à jour) à au moins 6 personnes qui souhaitent vous rejoindre dans cette chouette aventure
 
Copiez le message sur Facebook ou par mail et transmettez le à au moins 6 personnes.
Vous pouvez envoyer un livre de seconde main en bon état ou si vous décidez d’acheter un livre neuf, privilégiez un vrai libraire plutôt que de solliciter l’amazonie!! Bientôt, votre enfant recevra 36 livres ou plus si vous trouvez plus de 6 personnes ! N’oubliez pas d’inclure le nom, l’adresse et l’âge de votre enfant, les livres devraient commencer à arriver d’ici 2 semaines si vous partagez le message dès maintenant !
#1 Prénom NOM adresse (âge) 
#2 Prénom NOM adresse (âge) 
Il faut bien dire que ce type d’action demande un minimum d’engagement mais lisez plutôt cet article sur un programme similaire au Canada, ça donne envie de s’y mettre!
Recevoir un livre par la poste toutes les deux semaines, voici de quoi bénéficient certains élèves à risque ayant moins le goût de lire ou plus de difficulté avec la lecture du programme estival « Un livre-courrier pour bouquiner ». Tous les quinze jours, les parrains et les marraines font parvenir un livre à un enfant participant accompagné d’une carte postale affranchie. Après avoir lu le livre, l’enfant doit retourner la carte postale à son expéditeur avec le résumé de l’histoire et ses commentaires.
L’intégralité de l’article, c’est ici!