Le facteur est passé!

Nous voilà d’attaque pour une nouvelle année de « Je lis, tu dessines » dont j’avais déjà expliqué le principe . Oui, en fait non, il y a eu le reconfinement, le redéconfinement préannoncé, on finit par être complètement tourneboulés dans nos programmations nous! Alors pour aujourd’hui, ce qui est sûr c’est qu’on parle de la première séance qui a été préparée pour 2020-2021, et dont le thème tombe plutôt pas mal avec cette période de l’année, celle de l’Avent où l’on songe déjà avec envie aux fêtes de Noël et où certain(e)s préparent leur lettre au Père Noël (oui – non – peut-être – ça dépend => rayer la mention inutile). 

J’ai été une nouvelle fois inspirée par le travail de la bricolote « lepoul_bot » qu’elle présente ici et dont je reparlerai plus tard parce qu’elle m’a donné pleiiiiiin de pistes pour de nouveaux supports. Intitulée « Le facteur est passé », la séance traite du courrier, du facteur, de la lettre dans tous ses états quoi!

Equipée de ma besace de facteur contenant des miniatures d’enveloppes, carte postale, timbre, colis et autre message à l’effigie des livres choisis pour la racontée, j’ai aussi déniché une tenue proche de l’uniforme du postier à savoir une casquette et des vêtements bleu marine. Effet garanti! Il suffit ensuite de piocher l’une ou l’autre des missives et de raconter l’histoire associée.

INTRO chanson « Le facteur n’est pas passé »

PILES DE LETTRES La tournée de facteur souris, Marianne Dubuc, Casterman, 2015

CARTE POSTALE Rébellion chez les crayons, Drew Daywalt, Kaléidoscope, 2014

LETTRE Sylvia L’espiègle, le correspondant, Marika Maijala, Juha Virta, Cambourakis, 2014

MESSAGE Je t’ai écrit un message, Lizi Boyd, Albin Michel Jeunesse, 2018

LETTRE A BORDURE BLEUE ET ROUGE Le gentil facteur ou lettres à des gens célèbres, Janet et Allan Ahlberg, Albin Michel Jeunesse, 1996

TIMBRE Petit pois, Davide Cali, Sébastien Mourrain, Actes sud junior, 2017

COLIS Le colis rouge, Clotilde Perrin, Rue du monde, 2007

A présenter en écoutant « Tango Romantico » tiré de Petits sauts délicats de René Aubry

ENVELOPPE SUR L’ENVERS La cachette, Andrée Prigent, Didier jeunesse, 2019

Encore d’autres idées de lectures ci-dessous ou encore , ici et parce que les récits épistolaires, on adore ça à l’Ouvre-livres! Et d’ailleurs, la lettre au Père Noël pourrait faire l’objet d’une catégorie à elle seule (note pour plus tard 😉 ).

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.